LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

DÉCÈS
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (380 personnes aiment cet article)
Publié le 11/11/2010.


Simone VALÈRE
L'actrice Simone Valère est décédée jeudi 11 novembre 2010 à Roinville-sous-Dourdan à l'âge de 89 ans. (Vidéo)
Vos commentaires

Simone Valère

Simone Valère et Jean Dessailly

Simone Valère et Jean Dessailly

précédente
3 photos
suivante
Réagir à cet article

L'actrice Simone Valère, dont le nom reste lié à celui de Jean Desailly, son partenaire à la ville comme à la scène mort en juin 2008, est décédée jeudi à Roinville-sous-Dourdan (Essonne) à l'âge de 89 ans, a annoncé sa famille.

Le couple Desailly-Valère a participé sous la houlette de Jean-Louis Barrault au renouveau théâtral de l'après-guerre. Leur rencontre s'était produite en 1942 sur le tournage du film de Louis Daquin "Le Voyageur de la Toussaint".

Quatre ans plus tard, en 1946, les deux artistes se retrouvaient dans la toute nouvelle Compagnie Renaud-Barrault et interprétaient dans le monde entier "Comme il vous plaira", "Hamlet", "Le Soulier de satin", "Le Mariage de Figaro", "La Cerisaie", "La Vie Parisienne". Ils ont notamment participé à la triomphale tournée au Brésil des Renaud-Barrault en 1965.

1948 - Pierre Fresnay et Simone Valère dans un extrait du film "Barry" de Richard Pottier :

1949 - Gerard Philipe, Simone Valere, Michel Simon dans un extrait du film "La Beaute du Diable" :

Après l'éclatement de la Compagnie Renaud-Barrault, au lendemain de mai 68, le couple Desailly-Valère a pris la direction du Théâtre Hébertot (1973-76) puis du Théâtre Edouard VII avant de s'installer en 1980 au Théâtre de la Madeleine.

1994 - Après l'annonce de la mort de Jean Louis BARRAULT, réaction de Simone VALERE et Jean DESAILLY, compagnons de la première heure de la compagnie RENAUD-BARRAULT :

retrouver ce média sur www.ina.fr

Ils avaient fêté en 2001 leur soixante ans de théâtre en jouant "La Maison du lac" d'Ernest Thompson à la Madeleine à Paris.

1998 : A quelques jours de la Saint Valentin, une histoire d'amour qui dure depuis 48 ans vient de se conclure par un mariage. Les deux acteurs Simone VALERE et Jean DESAILLY, unis à la scène également, se sont mariés cet après-midi à la mairie du 16ème arrondissement entre deux représentations de "Cher menteur" au théâtre de la Madeleine :

retrouver ce média sur www.ina.fr

Le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand a rendu hommage jeudi à Simone Valère et a rappelé qu'elle avait incarné avec son époux "une grande et magnifique passion du théâtre, qui trouva son apogée lorsqu'ils animèrent ensemble les grandes scènes parisiennes." "Inoubliable interprète des oeuvres de ses contemporains, Anouilh, Beckett, Claudel, Giraudoux, Ionesco, Montherlant ou Prévert, elle leur prêta sans relâche sur la scène sa voix au charme si particulier et son regard lumineux et intense, qui resteront dans nos mémoires", a ajouté Frédéric Mitterrand.

Lire les commentaires

Réagir à cet article
Commentaire laissé le 07/02/2014 à 10:29
Je viens de voir à la télé VIOLETTES IMPÉRIALES avec cette admirable actrice. J'ai toujours eu de l'admiration pour le couple qu'elle formait avec son époux sans jamais les avoir vus qu'au cinéma. Un jour, lors d'une rare visite à Paris, j'ai croisé cette dame près de l'ambassade US et je l'ai saluée avec une certaine ferveur. Elle parut étonnée et ne me répondit pas... je pense qu'elle était prudente. J'ai découvert seulement ce soir qu'ils reposent au cimetière de Vert le Petit or j'habitais non loin de la et pratiquant assidûment le vélo, je suis donc passé des centaines de fois à proximité. Je regrette de n'être pas allé les saluer. J'ai de fortes pensées pour eux ce soir.
Pierre Cathala
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud