LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

LECTURES VAGABONDES
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (377 personnes aiment cet article)
Publié le 12/03/2012.


MONSIEUR LENDEMAIN NE CHANTE PLUS de Françoise MERLE
Cette lecture vagabonde a eu lieu jeudi 22 mars 2012 à 20 heures au théâtre de la Guillotine à Montreuil
Vos commentaires
Réagir à cet article
Chers amis,

Une nouvelle Lecture Vagabonde
*

MONSIEUR LENDEMAIN NE CHANTE PLUS
de Françoise MERLE

a lieu le jeudi 22 mars 2012 à 20 heures
au théâtre de la Guillotine
24 rue Robespierre. 93100 Montreuil
M° Robespierre – ligne 9 ( RSVP à LV@rueduconservatoire.fr )

Distribution
(sous réserve de modification)

Lendemain Pierre Mégemont
Sinistre Françoise Viallon Murphy
Louis Basile-Bernard de Bodt
Elle Ariane Pick
Marie Sedef Ecer
Lila (trio)


Camille de Sablet
Clémence Veilhan
Alix Riemer
Nathanaël Paul Spera
Mister Prick Emmanuel de Sablet
Thérapeute Emmanuel de Sablet
Infirmière fantôme Laurence Masliah
Le serviteur de scène            Romain Francisco
L'huichier Philippe Burin des Roziers
Le choeur





Nadine Baïer
Nathalie Blanc
Romain Francisco
Marine Liquard
Sophie Pincemaille
Anne Poggioli

Mise en lecture : Françoise Merle

Un espace dévasté où apparaissent, dans des nuages de fumée, les derniers signes d’une institution culturelle en déroute. Un bureau, des fauteuils, des plantes vertes fanées et des dossiers de subvention qui traînent partout, poussiéreux et défaits comme les comédiens de la compagnie Mirbeau en attente de leur révélation.
La Sinistre, directrice des Réactions culturelles chargée du théâtre, est en crise. Spécialiste du va et vient, harcelée tant par les compagnies de théâtre moribondes qui cognent à la porte que par son supérieur hiérarchique, Mister Prick, elle s’agite pour éliminer les artistes et cherche des solutions pour éviter l’implosion définitive du système. Elle est assistée dans sa lourde tâche par Monsieur Lendemain, sous-fifre grotesque, ancien chanteur lyrique qui a perdu sa voix dans des circonstances peu avouables et qui s’est recyclé pour servir le système qui l’a détruit. Sinistre entretient sa libido grâce à une machine défaillante – ce qui n’arrange rien.


Marie Mirbeau, directrice de la compagnie de la fable, se bat pour survivre et répondre aux pressions constantes de son équipe. Elle est mère de famille – ce qui n’arrange rien. Sa fille, Lila, qui rêve de théâtre comme en rêvait Copeau… a pour compagnon de déroute un ange exilé du paradis, Nathanaël, qui se console de sa mélancolie en jouant de l’accordéon – ce qui n’arrange rien.
Et ce qui n’arrange rien du tout, c’est que, sur la scène, un chœur de comédiens erre en attente de subventions et de renaissance, ET qu’un couple de clowns, Elle et Louis, sans emploi ni domicile, y errent aussi. Quelle triste farce. Mais comme c’est drôle !

Françoise Merle,
octobre 2011

En vous espérant nombreux à venir partager ce nouveau vagabondage,
merci de bien vouloir nous informer de votre présence en réservant à LV@rueduconservatoire.fr.


Bien à vous,


L’AUTEURE / FRANÇOISE MERLE
Auteure et metteure en scène, formatrice d’acteurs et professeure de Lettres.
Elève de Tania Balachova, Richard Monod, Bernard Dort, Augusto Boal, Ludwig Flaszen, Serge Reggiani en chant et Gene Robinson en danse, Françoise Merle fut d’abord comédienne au Théâtre du Soleil, sous la direction d’Ariane Mnouchkine (1967/69).
Pédagogue de théâtre, elle a enseigné à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT), à l’École de l’Acteur Florent, à L’École Régionale d’Acteurs de Cannes (ERAC), à l’Université d’Aix en Provence, à l’École du Théâtre National de Bretagne à Rennes, au Théâtre du Peuple à Bussang, et a dirigé de très nombreux ateliers et stages. Elle a été le professeur de Muriel Mayette, Laurence Masliah, Marie-Armelle Deguy, François Morel, Julien Boisselier, Christophe Garcia, Irina Dalle, Frédérique Loliée, et bien d’autres.
Metteure en scène, elle a notamment dirigé Delphine Seyrig dans Letters home et des acteurs français et étrangers dans une vingtaine de mises en scène.
Spécialiste du clown et du jeu masqué, elle prépare actuellement un ouvrage sur sa méthode de direction d’acteur L’Acteur ou le Mystère de l’Être, une méthode.
Auteure, elle a publié Bauxite, chez Gallimard (La Série Noire). Elle écrit pour le théâtre.


Les Lectures Vagabondes *
sont l’art de déguster les mots
… et les mets !

Les Lectures Vagabondes sont un outil à votre disposition.

Vous avez un projet qui vous tient à cœur,
un texte rare, inédit,
l'envie de mettre en œuvre une Lecture Vagabonde
* :
contactez-nous à LV@rueduconservatoire.fr

* Les lectures Vagabondes


Lire les commentaires

Réagir à cet article
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud