LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

VIE CULTURELLE
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (284 personnes aiment cet article)
Publié le 16/02/2014.


POUR L'ART ET LA CULTURE : Lettre au Président de la République
Jacques Ralite, Catherine Tasca et Dominique Blanc ont rédigé un courrier pour être remis ce mercredi 19 février 2014.
Vos commentaires

Jack  Ralite, ancien ministre, animateur des Etats généraux de la culture, a, avec Catherine Tasca et la comédienne Dominique Blanc, rédigé un courrier à l'intention du Président de la République François Hollande sur les questions culturelles. En voici la copie :


Le 12 février 2014
 
Monsieur le Président de la République
Palais de l’Elysée
55 rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
Monsieur le Président,

Par nos engagements culturels, artistiques et citoyens, nous sommes fidèlement attachés à la politique culturelle française que nous entendons voir se développer selon le principe d’invention de la perpétuelle ouverture. Or, nous constatons que cette démarche après avoir marqué le pas connaît notamment par la politique budgétaire de notre pays une situation s’aggravant de jour en jour. Beaucoup de ce qui avait été construit patiemment se fissure, voire se casse et risque même de disparaître. Le patrimoine dans sa diversité, le spectacle vivant dans son pluralisme, l’écriture, les arts plastiques, les arts de l’image et l’action culturelle sont en danger. Faute de crédits suffisants, de personnels, de négociations, de considération et de reconnaissance du travail humain, du respect des métiers, se répandent des malaises, des souffrances, des colères. Le ministère de la culture risque de n’être plus le grand intercesseur entre les artistes et les citoyens. Il perd son pouvoir d’éclairer, d’illuminer. Les collectivités territoriales dont le rôle est devenu immense en culture et en art voient leurs finances brutalisées et réduites par Bercy. L’Europe continue d’avoir une médiocre politique culturelle alors même qu’elle négocie avec les Etats-Unis un Traité de libre échange gravissime pour la culture. Google, l’un des accapareurs des nouvelles technologies à civiliser, limite les citoyens à n’être que des consommateurs et s’installe en Irlande pour ne pasavoir à payer d’impôts en France.

Le travail est tellement livré au management et à la performance que les personnels se voient ôter leurs capacités de respiration et de symbolisation. On a l’impression que beaucoup d’hommes et de femmes des métiers artistiques sont traités comme s’ils étaient en trop dans la société.

On nous répond, c’est la crise. La crise ne rend pas la culture moins nécessaire, elle la rend au contraire plus indispensable. La culture n’est pas un luxe, dont en période de disette il faudrait se débarrasser, la culture c’est l’avenir, le redressement, l’instrument de l’émancipation. C’est aussi le meilleur antidote à tous les racismes, antisémitismes, communautarismes et autres pensées régressives sur l’homme.

Mais la politique actuelle est marquée par l’idée de « donner au capital humain un traitement économique». Il y a une exacerbation d’une allégeance dévorante à l’argent. Elle chiffre obsessionnellement, compte autoritairement, alors que les artistes et écrivains déchiffrent et content. Ne tolérons plus que l’esprit des affaires l’emporte sur les affaires de l’esprit.

On est arrivé à l’os et 50 ans de constructions commencent à chanceler. Les êtres eux-mêmes sont frappés, le compagnonnage humain s’engourdit. L’omniprésence d’une logique financière d’Etat installe une dominance sur les artistes. Nous craignons le risque du pire dans la demeure culturelle. Le Medef ne vient-il pas de réclamer le transfert à l’Etat des annexes 8 et 10 de l’Unedic relatives aux intermittents du spectacle.

L’urgence est de stopper l’agression contre « l’irréductible humain », là où la femme, l’homme trouvent le respect d’eux-mêmes et le pouvoir de reprendre force contre tous les raidissements normatifs, les coups de pioche, le mépris, l’arrogance.

Il est temps à ce « moment brèche » d’accomplir la fonction du refus à l’étage voulu. Il y a besoin d’une nouvelle conscience alors que croît la tentation de réduire la culture à un échange : j’ai produit, tu achètes. La culture se décline au contraire sur le mode : nous nous rencontrons, nous échangeons autour de la création, nous mettons en mouvement nos sensibilités, nos imaginations, nos intelligences, nos disponibilités. C’est cela qui se trouve en danger et requiert notre mobilisation et notre appel en votre direction.

L’histoire garde un geyser de vie pour quiconque a l’oreille fine et écoute éperdument. Encore faut-il renoncer au renoncement. L’homme est plein à chaque minute de possibilités non réalisées. Nous avons tous un pouvoir d’agir à mettre en marche.

C’est avec ces idées en tête et au cœur que nous souhaitons, Monsieur le Président, vous faire part de notre vive inquiétude et vous demander de maintenir et de développer la politique culturelle.

Un budget minoré pour ce travail indispensable serait grave. Même le surplace conduirait à des agios humains et politiques, à un freinage dans la culture.

La politique culturelle ne peut marcher à la dérive des vents budgétaires comme la politique sociale d’ailleurs avec qui elle est en très fin circonvoisinage. « L’inaccompli bourdonne d’essentiel » disait René CHAR.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Président de la République, en notre haute considération.


Anne ABEILLE, Sylvie
GIRON, MichèleRUST« Les Carnets Bagouet »
Sophie AGUIRRE secrétaire générale de Sud – Culture -Solidaires
José ALSARROBA directeur du théâtre de Vanves et du Festival Artdanthe
Anne ALVARO comédienne
Ariane ASCARIDE comédienne
Georges BALANDIER professeur honoraire à la Sorbonne(sociologie -anthropologie)
Jean Daniel BARBIN comédien
Marie-Christine BARRAULT comédienne
Michel BATAILLON dramaturge
Jean-Louis BEAUVIEUX directeur du Grand Logis à Bruz
Christian BENEDETTI metteur en scène, directeur du Théâtre Studio (Alfortville)
Francine BERGER comédienne
Jean-Claude BERUTTI metteur en scène
Didier BEZACE comédien, metteur en scène
Dominique BLANC comédienne
Bernard BLANCAN acteur, réalisateur
Monique BLIN directrice du Festival des Francophonies en Limousin (1984-2000)
Jacques BONNAFFE comédien
Marie-Christine BORDEAUX maitre de conférence à l’université Stendhal (Grenoble)
Denis BOUFFIN directeur du Développement Culturel - Théâtre de Cusset - Scène conventionnée Cirque - Label Scène Régionale Auvergne
Stéphane BRAUNSHWEIG metteur en scène, directeur du théâtre nationale de La Colline (Paris)
Stéphane BRIZE cinéaste
Julie BROCHEN metteure en scène, directrice du Théâtre National de Strasbourg
Pierre BURAGLIO peintre, professeur honoraire à l’ENSBA de Paris
Guy CARRERA et Raquel RACHEDE ANDRADE
co-directeurs de Archaos-CREAC/Pôle National des Arts du Cirque Méditerranée
Pascal CAUBERE directeur de la photographie
Alain CHAMFORT chanteur, compositeur
Guy CHAPOUILLE directeur de l’école de cinéma de Toulouse
Yvane CHAPUIS historienne de l’art, présidente de l’Ecole Nationale des Beaux Arts de Dijon
Boris CHARMATZ danseur, chorégraphe....

Et bien d'autres signataires, les uns qui ont envoyé leur signature à l'ANdEA - qui ne sont pas repris dans la liste ci-dessus - et d'autres que vous trouverez dans les commentaires ci-joints



par Marie-Luce BONFANTI,

Membre du Conseil d'Administration - Administratrice du Site Internet.

Lire les commentaires

Réagir à cet article
Commentaire laissé le 16/06/2014 à 20:11
J'apprécie chaque lettre que vous adressez, dont celle de cet après midi aux intermittents, lue place du Palais Royal. J'adhère à cette manière de présenter les choses et souhaite faire partie des signataires.
Merci!
Catherine Zarcate, Conteuse, auteur



Commentaire laissé le 31/03/2014 à 17:00
Je signe !

Mlle Cassandre FARINA

Etudiante en médiation culturelle



Commentaire laissé le 18/03/2014 à 11:32
Je signe des deux mains
frédéric Poty
directeur du festival Villeneuve en Scène



Commentaire laissé le 16/03/2014 à 22:35
je soutiens sans hésitation toute initiative qui favorise l'existence d'espaces qui excluent comptage et calculs.
Je signe cette belle lettre au Président de la République.
Dr Hélène Monsonego, Psychiatre des Hôpitaux



Commentaire laissé le 15/03/2014 à 08:12
Je signe

Christine Planel
Directrice Relais culturel La Passerelle Rixheim



Commentaire laissé le 10/03/2014 à 16:27
je souhaite apposer ma signature
cordialement
Christian Blanc
Sociétaire de la Comédie-Française



Commentaire laissé le 27/02/2014 à 15:27
Marie Murcia comédienne
Je signe.



Commentaire laissé le 26/02/2014 à 13:57
Je signe ...
Fanny BROCHET prof des écoles et comédienne dans une troupe amateur.



Commentaire laissé le 26/02/2014 à 12:57
Salariée du spectacle vivant et artiste-plasticienne mariée à un intermittent, je signe.
Coralie Datt



Commentaire laissé le 26/02/2014 à 10:16
J'ai déjà signé cette très belle lettre mais je souhaitais réaffirmer sa nécessité et sa pertinence.
Les arts vivants sont le ciment de nos libertés et de notre refus de la dictature du - Réel -.
Les champs de nos imaginaires sont ceux des spectateurs et des citoyens.
Notre regard critique sur le Monde construit nos espaces de pensée et de résistance active aux injonctions de la dictature économique...
Bien à vous tous.
Christian TAPONARD
Comédien et metteur en scène



Commentaire laissé le 26/02/2014 à 09:08
comment ne pas signer ?
merci pour ce terrible appel
P. Bonazzi
spectateur



Commentaire laissé le 25/02/2014 à 21:50
Je signe!
Sylvie Fumex,comédienne



Commentaire laissé le 25/02/2014 à 19:15
je souhaite signer ce beau texte
madeleine-Maryse ferrand




Commentaire laissé le 25/02/2014 à 14:27
Je signe.
Yannick Choirat.
Acteur.



Commentaire laissé le 24/02/2014 à 19:54
Merci pour cette lettre magnifique.
J'aime beaucoup : - Ne tolérons plus que l'esprit des affaires l'emporte sur les affaires de l'esprit -. Pour moi tout est dit dans cette phrase, c'est de cela que le monde crève...et les premiers visés sont bien sûr les artistes.
Katherine Azoulay Villier
Ancienne élève du Conservatoire devenue
Artiste Plasticienne



Commentaire laissé le 24/02/2014 à 14:56
bonjour,
Est-ce que la sénatrice Catherine Tasca votera le pacte de responsabilité ?
Ne voit-elle pas que les restrictions budgétaires ne sont que l'autre face de la politique néo-libérale du gouvernement qu'elle soutient ?
Le culturel, mais pas seulement, le social aussi, ne sont que des variables d'ajustement de la politique économique actuelle.
Un peu de cohérence intellectuelle ne nuirait pas dans ce débat.
christian debroize



Commentaire laissé le 24/02/2014 à 13:58
Je souhaite signer la pétition.
Philippe Sireuil,
Metteur en scène.



Commentaire laissé le 24/02/2014 à 13:43
L'INTERMITTENT N'EST PAS UNE PAUSE PENDANT UN MATCH DE FOOT
LUTTE ET SOUTIENT À TOUS !
COURAGE.
Boris Thomas - graphiste



Commentaire laissé le 24/02/2014 à 13:42
merci beaucoup pour cette belle lettre, j'aime beaucoup entre autre le passage sur l'irréductible humain, cela fait du bien!

Pascale Masson



Commentaire laissé le 24/02/2014 à 13:16
je souhaite apposer ma signature
Marc SUSINI , Comédien



Commentaire laissé le 23/02/2014 à 00:41
Je profite de ce statut privilégié depuis quelques années et suis prêt à le défendre pour mon salaire. Restons lucides et ne soyons pas indécents.
Je travaille peu et gagne à peu près correctement ma vie. Pour obtenir le même salaire des amis proches taff du lundi au samedi. Soumis à un rythme, à un stress, à un travail insignifiant, les quelques heures de temps libre qu'il leur reste sont comblées par les mass média. Ils n'ont pas d'accès à la - haute culture -. Pour supporter cette existence - moderne - dans un milieu anormal ils ont besoin de compensation psychique. Le divertissement grand public vient remplir cette fonction .

Quoi donc faut-il démocratiser la culture ? Cultiver la démocratie ?

Du vent. Nous serions sauvé par la Culture comme autrefois par l'église ?

Il faudrait avant de vouloir le convertir cet homme, l'atteindre et pour cela l'entendre, comprendre les déterminismes et les puissances d'aliénation qu'il affronte. Réviser votre diagnostic, messieurs.

Être cultivé est un raffinement mondain. Le savoir et l'expérience que l'on accumule semble servir davantage notre suffisance qu'une compréhension intelligente de soi-même, des autres, du monde et de nos relations.

C'est précisément cette culture impérialiste devenue marchandise et qui se justifie comme tel auprès des institutions, C'est elle qui peut calibrer, orienter, manipuler et monnayer nos émotions nos attirances notre curiosité. Si l'homme souffre, c'est précisément de ne plus pouvoir s'appartenir en acte. Il est dépossédé de lui-même. Dès lors, il ne lui reste plus que l'évasion par la pensée et il sombrera avec son imaginaire. Il sombre déjà.

Le bistrot du coin me semble parfois un lieu plus humain que beaucoup de théâtres, tant la parole échangée est plus authentique et fraternelle.

Le théâtre et sa pratique m'absorbe pourtant au quotidien. Je le défends mais refuse de le présenter tel qu'on le fait couramment . Le théâtre n'est pas et ne doit pas être l'extrême onction de l'homme moderne.

Restons plus humble. Que le théâtre soit un lieu où les hommes se parlent, s'interrogent, s'écoutent.

Ce serait déjà beaucoup.

Amitiés

Alexandre Flory













Commentaire laissé le 22/02/2014 à 13:24
Le jour où je lirai qu'on a calculé combien rapportent les intermittents et non seulement combien ils coûtent, je pourrai commencer à croire que créer des emplois est bien une préoccupation du MEDEF ....

Et si on se demandait aussi combien ça coûterait finalement d'en envoyer 100 000 et plus au RMI ! Alors là je pourrai aussi commencer à croire que les gestionnaires ont un cerveau.

Et le jour où nos politiques oseront rétablir une séparation radicale des banques de dépôt et des banques d'affaires, on pourra reparler de la beauté de l'Art .

En attendant, je signe, bien sûr, par solidarité.

JEAN DONAGAN, auteur et comédien



Commentaire laissé le 21/02/2014 à 16:31
comment ne pas signer,total accord.
Gérard Brie



Commentaire laissé le 21/02/2014 à 11:55
Je signe
Anissa Daoud Comédienne et auteur



Commentaire laissé le 21/02/2014 à 11:55
si c'est encore possible , merci de rajouter ma signature:

Catherine Dubuisson, fondatrice du festival de cinéma RESISTANCES, en Ariège



Commentaire laissé le 21/02/2014 à 11:53
En tant qu'artiste qui aimerait un jour pouvoir en vivre, je soutiens à 100% cette initiative !
Adrien Leboulanger



Commentaire laissé le 21/02/2014 à 11:52
J'ai 32 ans, je suis intermittente et c'est grâce à ce statut que je peux jouer sur les planches avec différents metteurs en scène et créer mes propres spectacles. Sans ce statut les spectacles auxquels je participe ne pourraient pas voir le jour.
Alice Benoît



Commentaire laissé le 21/02/2014 à 11:51
Soutien total aux intermittentes et intermittents médiateurs du spectacle vivant et de la culture , nourriture indispensable de l'esprit à l'humanité toute entière!!!
Marie Legrand



Commentaire laissé le 20/02/2014 à 19:13
Je signe
Geoffrey Coppini



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 13:32
Bonjour,

Je souhaite signer cette lettre,
Merci,

François Chattot
Compagnie Service Public



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 12:55
un peuple sans culture est un peuple sans avenir!

C.Leon



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 12:43
je signe pour la maintenance du statut des intermittents,et éviter l'apparition d'une France morte ,,sans festivals

merci a ces intermittents ,qui galèrent

C. Cordelier



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 12:41
Je signe et resigne.
Astrid Bayiha,
comédienne.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 12:33
- Même si l'intention qu'elle porte est louable, et que l'on ne peut que se joindre à la défense de cet irréductible humain, et s'élever contre la violence qui lui est faite, quelque chose me met mal à l'aise. Ecrire une lettre au président en s'écoutant parler une belle langue ne me semble que très peu pertinent. Cela me semble davantage relever d'un narcissisme infantile se fourvoyant dans ses mythes et les lacunes de son analyse. Nous mettons tant d'applications dans notre parole, si peu dans le silence qui conduit notre marche...
je lis ce commentaire et je suis assez d'accord, ne nous écoutons pas parler! défendre la culture comme la Tour d'argent . Comme me met mal à l'aise la liste des signataires ( presque tous des artistes en cour, largement dotés, plus des généreux de gauche médiatisés, car qui est contre le rétrécissement de la culture ) Bref, d'accord pour ne pas laisser la culture mourir de la crise ,mais pas sûre d'être en accord avec l'esprit qui anime cette pétition de nantis.

emmanuelle.weisz@free.fr



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 12:22
bonjour
je souhaite apposer ma signature
bien à vous
lise werckmeister



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 12:19
Je souhaite apposer ma signature à cette lettre fondamentale.
Merci
sylvie.mouchenik



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 12:15
et - c'est moi qui signe -! (cf Nina Berberova) même sortie du régime intermittent.
Frédérique Pierson



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 12:10
Signature et soutien complet pour ma part.

Frédéric jouanlong-Bernadou

Chanteur et comédien.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 12:09
pour que continue à vivre la création

Jeanne-Marie.Levy



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 12:07
ATTENTION, POUR SIGNER IL NE FAUT PAS COMMENTER MAIS ENVOYER UN MAIL A contact@andea.fr !!



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 12:02
Je vais signer. Mais je n'ai pas compris comment on pouvait reprocher à cette lettre d'être louablement formulée, et donc de paraître favoriser l'élitisme, (sans doute sous entendu le parisianisme). L'important est de se mobiliser de faire bouger les esprits pas d'en vouloir à ceux qui savent s'exprimer, argumenter, défendre cette cause très importante, vitale, essentielle à la survie de l'espérance, l'imagination, la création, le partage, la découverte, le savoir, la mémoire, le bien être, l'humanisme des choses. Ou alors si on en arrive à ces querelles intestines entre les divers tenants de la culture, les riches et les plus pauvres, les connus et les plus obscurs, la capitale et la province, les instruits et ceux qui le seraient un peu moins... on va réduire en effet la culture à une marchandise quantifiable, à un produit soumis à des normes, des labels, des références sociales et pourquoi pas une classification par genre. Du technicien à l'acteur, la comédienne, l'intermittent, le metteur en scène, le scénariste, le documentaliste, le figurant, l'habilleuse etc.. etc... à Paris, en Province, en milieu citadin ou rural, pour les jeunes créateurs comme pour les plus vieux... tous sont embarqués sur le même navire. Ne laissons pas qu'il devienne un deuxième Titanic. Parce qu'en sombrant c'est la vraie et noble liberté d'expression, c'est notre possibilité d'évasion par la pensée, par l'imaginaire qui sombreront avec. Nous y perdrons notre âme, nos émotions, nos attirances, notre curiosité que personne ne peut calibrer, orienter, manipuler, monnayer, surveiller et priver pour ne pas dire punir d'être aussi indépendants pour ses choix et ses préférences culturels. Une minable retraitée du spectacle, qui vit en province, adore la langue française quand elle est bien parlée ou écrite, entretient des faveurs culturelles, déteste les grincheux qui confondent tout et sèment la zizanie, rien que pour ne pas avoir l'air de suivre le troupeau. Il est des moments où il est important que le nombre fasse la puissance et qu'on avance dans le même sens.
Josselin Coy



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 12:02
Je signe.

Maxime Taffanel
Comédien



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:58
J'approuve intégralement le texte de cette lettre adressée à Monsieur le Président de la République et désire y apposer
ma signature. Je suis un artiste du spectacle à la retraite sans pension y afférent.
Georges Ballon



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:56
Je souhaite apposer ma signature
Claire-Ange Soler habilleuse



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:55
Evidemment je signe.
Merci.
David Sugar Eclairagiste, régisseur, photographe.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:50
Benjamin Abitan



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:49
Je souhaite signer cette lettre
Philippe Rivoallanou Drevet
Musicien



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:48
Je souhaite apposer ma signature
Michel Mahé
Président de art sous x



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:45
je souhaite apposer ma signature.
cordialement,
Bertrand Fournier régisseur général spectacle vivant



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:38
Je souhaite apposer également ma signature.
Cordialement,
Christophe Demigné
Assistant réalisateur et repéreur



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:20
je désire signer la lettre

Fattoumi Lamoureux



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:20
je souhaite apposer ma signature
merci
Ali D



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:19
Je souhaite apposer cette signature à cette lettre fondamentale !
Éric Lachery




Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:13
je signe
Caroline du Bled, comédienne



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:10
Les Arts sont nécessaires et salutaire dans notre société.
Je signe cette lettre.
Merci
Dimitri Chilitopoulos, artificier, régisseur, spectacles vivants.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 11:07
Je souhaite apposer ma signature à ce courrier, cordialement Corinne Grima



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:54
En plus de ce commentaire, j'enverrai ma signature à l'adresse mail communiquée.
On ne peut créer et crever. Nous ne sommes plus au XVIII.
J'ai besoin des artistes, comédiens, danseurs, musiciens, metteurs en scène .... J'ai besoin des techniciens qui créent ou accompagnent la création...

Sinon, où amènerai-je mes élèves pour qu'ils rêvent, s'émerveillent, découvrent, s'ouvrent, imaginent, créent, reçoivent, réfléchissent, fassent résonance ... etc

S'il n'y a plus d'artistes et techniciens à foison, pour que ce foisonnement soit proche (géographiquement) et varié. Je n'aurai plus de moment d'arts , de poésie en livre à proposer à mes élèves. Et ce serait une grande perte.


Oui, je suis POUR le foisonnement artistique et pour les petites compagnies comme les grandes. Et POUR un régime non pas qui les protège mais qui simplement leur permette de vivre de leur travail si particulier.

Caroline Diatta, enseignante.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:53
Je viens d'envoyer mon mail pour ajouter ma signature. Merci pour ce beau message. J'espère qu'il sera entendu à sa juste valeur.
Emily Pello (Chanteuse/Auteur/Compositeur)



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:51
Même si l'intention qu'elle porte est louable, et que l'on ne peut que se joindre à la défense de cet irréductible humain, et s'élever contre la violence qui lui est faite, quelque chose me met mal à l'aise.
Ecrire une lettre au président en s'écoutant parler une belle langue ne me semble que très peu pertinent. Cela me semble davantage relever d'un narcissisme infantile se fourvoyant dans ses mythes et les lacunes de son analyse.

Nous mettons tant d'applications dans notre parole, si peu dans le silence qui conduit notre marche...


Quand bien même le pouvoir politique existerait encore aujourd'hui, quand bien même la souveraineté populaire ne serait pas un mythe, attendre et remettre notre responsabilité dans le vouloir et l'agir des élites au - pouvoir-, me semble être un aveu de démission, bien plus qu'un engagement.

Puisque - l'inaccompli bourdonne d'essentiel - qu'est ce qui entrave l'avènement de cet essentiel ? : Entre autres :
- la conviction que les affrontements intérieurs de la personne comme la réalisation extérieur des valeurs sont affaire collective, sociale, et trouveront leur solution dans l'aménagement politique. Cela n'est que la face mystifiante de la démission personnelle de chacun devant sa propre vie. -
Extrait de l'illusion politique. JACQUES ELLUL

Amitiés

http://www.latribune.fr/blogs/mieux-dans-mon-job/20120427trib000695882/jacques-ellul-rencontre-avec-un-homme-remarquable.html









Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:48
Je souhaite apposer ma signature à cette lettre.
Cordialement,
Jean-Vincent Brisa



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:47
Je souhaite apposer ma signature sur cette lettre.

marie-beatrice.mazuc



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:46
Je souhaite apposer ma signature.
Emmanuel VIEILLY



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:45
Je souhaite apposer ma signature.
Cordialement

Mélanie Tellini, attachée de production



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:42
Rémi Checchetto
Ecrivain
Je signe



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:33
je souhaite apposer ma signature.
cordialement,

Thomas Bouquin
Archéologue INRAP



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:22
Je signe !
S. Geneste
Programmatrice - musiques actuelles - en zone rurale



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:19
En tant que responsable d'une asso dans le domaine culturel, je n'irai pas contre le propos de cette lettre.
Mais je trouve qu'il reflète bien le coté élitiste et plein d'emphase d'une certaine partie de la culture en France... Celle qui touche les subventions justement !

J'ai vu des compagnies - implantées - aller faire des résidences en Corse puis passer 1 mois à Avignon au frais du contribuable alors que beaucoup d'autres ont Emmaus comme fournisseur principal de décors et costumes, je me dis que le problème n'est pas seulement le montant des subventions, mais aussi leur répartition !

Mais bon, il ne faut pas être naïf, la Culture, avec ces belles phrases et ses bons sentiments ne peut être qu'une reflet de notre société inégalitaire!

Guyom Scènes du Nord



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:18
Je souhaite signer cette lettre, car étant moi-même intermittente depuis 9 ans, je me bats tous les jours pour la culture, pour la sauvegarde de la création artistique en France. Il faut préserver le régime des intermittents car sans ça ce sera une mort certaine pour des milliers de compagnies et la fin d'une richesse culturelle qui fait de la France un pays exceptionnel. Alors nous sommes tous responsables de l'avenir de ce pays qui passe aussi par la sauvegarde de la culture. Nous allons nous battre pour continuer à créer, écrire, jouer, former les jeunes aux pratiques artistiques pour combattre l'exclusion, le racisme, la discrimination et la peur.

Mira Simova
comédienne



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:14
artiste retraité. Je souhaite apposer ma signature

alain.crysos



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:13
Je souhaite apposer ma signature !
Merci pour la lettre !
Austry fanny, artiste de cirque !



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:08
Je souhaite être ajoutée à tous les signataires. Merci de cette lettre efficace et éclairante.
Les Arts sont nos remparts à l'obscurantisme! Défendons les!

Sophie KERBELLEC. Metteure en scène et Directrice d'une Formation de l'acteur



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 10:01
Je souhaite apposer ma signature.
Cordialement

D. Guerrero



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:57
Gabriel HARLAY
ancien encadreur-doreur des musées nationaux




Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:53
Ça fait plus de dix ans que les subventions pour la culture diminues. D'abord les petites associations dont personnes n'a parlé, sauf de petits entrefilets dans Télérama. Certaines exemptes de TVA, y sont maintenant assujetties.
Elisabeth Chaplain



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:47
Je signe.

Davide Finelli danseur- chorégraphe



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:43
Merci de cette magnifique lettre, merci de ce combat.
Myriam Saduis, metteur en scène.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:43
Je souhaite apposer ma signature à ce courrier, pour un droit à la culture pour tous qui est fondamental dans notre société. Je persiste et signe au mépris du MEDEF que la culture est un besoin nécessaire qui apporte dès le plus jeune âge une connaissance et richesse culturelle indispensable.

Viviane Schillé, présidente compagnie théâtrale



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:42
Je souhaite apposer ma signature.
Cordialement
S. Caritté, comédienne



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:40
Bonjour,
Je souhaite apposer ma signature.
Bien cordialement,
Pierre-Yves ROBIN



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:39
je souhaite apposer ma signature.
Fanny. Pierre



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:38
Bonjour,

Je ne peux naturellement que signer cette lettre.
Agir et réagir pour que la culture et ses créateurs ne passent pas - à la trappe - ... un certain UBU...
Lauer Daniel Comédien



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:37
Je signe
Juliette Peytavin, comédienne metteur en scène




Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:32
Culturellement solidaire
Corinne Hayat
Elue sortante chargée de la Culture
Souillac LOT



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:27
Je souhaite opposer ma signature.

Jean Marc Le Bars

Comédien, scénariste.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:16
je souhaite signer cette lettre avec laquelle je suis complètement d'accord. Gilles Arbona comédien



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:11
Je signe !
Sylvie Garin
Chargée de production spectacles vivants



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:10
je signes cet article
Jérémie Moreau, musicien - Plédran (22)



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:08
écrivaine
je souhaite signer
Natacha de Pontcharra



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 09:05
je souhaite apposer ma signature.
Cordialement

Lionel Boissaye
artiste peintre, photographe



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:56
Je signe!... comme un évidence...!
Gribouille Sorton - Comédienne.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:54
je signe et je fais circuler.
Christine Lacour
Adjointe au maire, arts visuels, art dans la rue et cinéma
Ville de Bagnolet



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:51
Je signe !
comme l'ouvrier, la culture n'est pas un coût, c'est une richesse.
Grante, musicien, chanteur.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:44
Je signe cette pétition

F. Condamine



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:43
Je souhaite signer cette lettre et plutôt deux fois qu'une.
Merci de l'avoir écrite

Bernadette Langlade



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:38
je signe

Ch. Gag



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:35
je signe.
catherine.calixte Scénographe



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:34
je souhaite apposer ma signature à cette lettre fondamentale
Merci
Cordialement
Françoise Pavy
Comédienne



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:33
merci
une vieille dame attentive à son époque

Mireille Reymond



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:30
La, il me semble que la cause est perdue.
Le seul moyen :un blocage totale ,une démonstration dans la rue avec l'ensemble des précaires et les syndicats le plus loin possible cortège ...
Plus de télé , de radio, de spectacles de théâtre, danse, concert. Cirque, jeune public , pas d'interventions dans les établissements scolaires et autres...
Ouverture des salles pour mettre en place un échange avec - les gens-.
Bref rien de neuf, mais un mouvement un peu costaud.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:29
Solidaire, je signe
Lise Douret



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:28
signé mathonnet julien, musicien



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:16
Je souhaite y apposer ma signature
Christophe Leprieur



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:04
Je signe !
Grante, musicien, chanteur.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 08:03
Je souhaite apposer ma signature

Alain Casset
Comedien/plasticien



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 07:51
je persiste et signe cette lettre magnifique pour que la Culture vive
esthere saint paul



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 07:50
Je signe .
Claire Gaucherand, professeur d' Education musicale.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 07:32
Je signe
Myriam Gharbi , comédienne



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 07:29
je souhaite of course avoir mon nom apposé à cette lettre.
musicalement
Régis Meunier
Artiste du spectacle vivant.




Commentaire laissé le 17/02/2014 à 07:26
je signe évidemment !

Margot



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 07:24
je souhaite apposer ma signature.
cordialement,
Christine Couzi musicienne
( le lien ne fonctionne pas)



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 07:23
Je souhaite signer cette lettre. Merci. Louis Fortier



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 07:21
Je signe
Corinne Merle - Productrice/Diffuseuse



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 07:13
Je souhaite aussi signer cette lettre !
Maud Kersale



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 06:59
Je signe. Jacques Desmoulin.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 06:56
notre societé ne peut que s'appauvrir sans la culture .lien très important surtout en ce moment.cordialement
C. Garcia Lopez



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 06:52
je signe car la culture pour moi c'est ce qu'il y a de pus important après l'éducation .au lieu d'aller faire la guerre cultivez nous.
et aidez ceux qui n'ont pas les moyens à se cultiver
Maggy L.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 04:48
Je souhaite signer cette lettre.
Cordialement.
Eloy Garcia citoyen photographe, éclairagiste, directeur de la photographie.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 02:00
je signe.

Angélique Parrou



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 01:28
solidaire

Raphaël Aguilar



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 01:17
Je souhaite m'associer à cette lettre
Alain Joubert



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 01:16
Je signe évidemment. Mais je pense qu'il manque une phrase soulignant le fait que les artistes, passent beaucoup de temps à faire ou remplir des dossiers pour obtenir quelques sous, au détriment du travail artistique.

Michel Parent, comédien responsable artistique d'une association en Ile de France



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 01:15
Je signe,
Merci
Ferenc Radnai



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 01:14
Je signe évidemment. Mais je pense qu'il manque une phrase soulignant le fait que les artistes, passent beaucoup de temps à faire ou remplir des dossiers pour obtenir quelques sous, au détriment du travail artistique.

Michel Parent, comédien responsable artistique d'une association en Ile de France



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 01:11
Je souhaite apposer ma signature.
Stéphane Lebard
Réalisateur



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 01:06
je signe cette lettre aussi.
Thomas Rollin - comédien



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:54
Je signe cette lettre.
Sonia Millot, comédienne, metteur en scène



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:45
Je souhaite également apposer ma signature à cette lettre

Yves Poletti
Comédien amateur



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:42
Je souhaite absolument apposer ma signature à cette lettre . Florence Serre



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:38
Je souhaite signer cette lettre.
Claudine Huglo
Bibliothécaire Bibliothèque-Musée Comédie-Française.




Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:36
J'appose mon prénom, mon nom et ma profession.
Basile Dunand. Plombier, chauffagiste, maçon. Peintre en bâtiment.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:36
Evidemment, je signe
Philippe Macherey, musicien



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:35
Evidemment, je signe
Philippe Macherey, musicien



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:34
Je souhaite apposer ma signature
Stephane Litolff, directeur de l'espace culturel de Vendenheim

Merci !



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:31
JE SOUHAITE APPOSER MA SIGNATURE À CETTE LETTRE
GISÈLE DE FONSÉCA
Je signe pour l'avenir...
MERE ET GRAND MERE D'ARTISTES



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:26
je souhaite apposer ma signature à la lettre adressée au président de la république.
Jean Christophe Bleton, chorégraphe



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:25
Je souhaite apposer ma signature
Cordialement
Lorenzo SALVAGGIO comédien



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:25
je souhaite apposer ma signature à la lettre adressée au président de la république.
Jean Christophe Bleton, chorégraphe



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:19
Une signature de plus !!

Renaud Bary. Musicien, contrebassiste soliste de l'orchestre Lamoureux.



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:18
OUI pour apposer ma signature.
Rafaelle Petit



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:13
je signe

Alexandra Scicluna



Commentaire laissé le 17/02/2014 à 00:08
Je souhaite apposer ma signature . Cordialement .

Olivier PETIT ( Règisseur)



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:58
Attention, il y a de très nombreuses fautes d'orthographe aux noms des signataires -: José Alfarroba, Stéphane Braunschweig, Jean-Pierre Darroussin...
Cordialement,
Julien Fisera.



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:56
Je souhaite apposer ma signature à cette lettre fondamentale.
Merci
Brigitte Sylvestre Harpe



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:55
Je souhaite également apposer ma signature
Cordialement,
Céline Torregrossa, écrivain



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:53
Merci

Charlotte Andres




Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:52
Merci d'ajouter ma signature. Cathy Corbel.



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:51
Stéphane Facco, comédien



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:51
je souhaite apposer ma signature.
cordialement,
Gaston SYLVESTRE Musicien



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:49
Il est urgent de se rappeler ce qui est l'essentiel de nos métiers et ce qui devrait nous réunir, je souhaite signer de tout cœur cette lettre en apposant ma signature . Delphine Cottu ,comédienne et metteuse en scène.



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:48
Je signe
Merci
Christine Bellouère



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:48
une lutte de deux ans encore non aboutie pour défendre un lieu de création que je dirige LE HUBLOT me conduit, plus encore que de nombreux dysfonctionnements visibles à signer cette lettre. Espérons qu'elle sera entendue!
Véronique Widock, comédienne, metteur en scène.



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:47
Je signe aussi.

Benjamin DUPLAIX
Monteur



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:44
Je souhaite apposer ma signature
Meftah Michèle
Chorégraphe
Cordialement



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:41
je m'associe à vos propos
je soutiens les intermittents du spectacle
et je signe votre lettre au président
Pascale Marchat



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:39
Je souhaite apposer ma signature à cette lettre
Merci

Rémi DUMAS, réalisateur, machiniste



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:31
je signe
Marc Anckaert artiste peintre



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:28
je souhaite signer cette lettre

Famille Balgoetz



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:26
Merci d'ajouter ma signature.

Mathieu Tremblin



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:21
je souhaite apposer ma signature.
Cordialement
Claire Gondrexon, eclairagiste



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:20
Je souhaite apposer ma signature,bien a vous,Marie Le Cam



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:20
Je souhaite apposer ma signature.
Anne Marenco comédienne



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:18
je souhaite signer cette lettre

C.Gasline



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:17
Je signe.
Philippe Van herwijnen, décorateur



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:17
Je souhaite également, comme tant d'autre, apposer ma signature.
D'étoilement.
Sara Do, conteuse,poétesse... Sablé sur Sarthe




Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:13
Je souhaite apposer ma signature.
Cordialement.
Laurence Huby comédienne98



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:11
je souhaite apposer ma signature.

Maurice Bricler








Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:02
Belle initiative, avec mon soutien entier.
Gérald Charlin comédien, metteur en scène



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 23:00
Je signe ce texte.

Jeanbrau Isabelle




Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:58
Essentiel!

m.toubal



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:57
J'approuve, et je signe.
Frédéric Loison
manager d'artistes et programmateur



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:56
je signe!!

lorena FELEI, comédienne, metteur en scène



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:53
La culture a un coût?? Et pas de culture..... C'est la ruine des peuples.
Pascale Boeuf



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:48
Je souhaite également apposer ma signature.
Cordialement,

Matthieu Coulon
Artiste chorégraphique



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:46
De la musique avant toute chose...

Gérard Pitrou



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:45
Je suis enseignant en retraite et conteur.
Je souhaite donner ma signature.
Cordialement.
Rémy Bouyaux.



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:44
Aujourd'hui, tous les artistes, chanteurs, comédien, danseurs... mais aussi toutes les autres professions du spectacle sont en danger...
Plus largement c'est la culture qui est en péril...
Mais au finish, ce sont les droits de chaque citoyen qui sont bafoués...
Alors... en nous soutenant, en soutenant la culture, c'est le peuple, c'est vous que vous protégez !!!

je souhaite également apposer ma signature
Cordialement
Gilles Ikrelef



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:36
je signe
Fanny Hugo
Régisseuse général de cirque et artiste de cirque



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:33
Je souhaite apposer ma signature.
Ingrid-Camille Molinier ancienne comédienne et créatrice en tout genre.



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:31
Je signe!
Vincent cortes.
ateur-Compositeur.



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:22
Je souhaite apposer ma signature,
Merci
ysabelle Voscaroudis, comédienne



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:22
Je signe!

Maria Daguerre



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:21
En plein accord avec ce texte, je souhaite y apposer ma signature Christiane Rorato comédienne ,



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:20
David Hurstel Association Parlement des Arts



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:16
Arnaud Pirault, metteur en scène



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:07
Je signe en qualité de comédienne

Ledu Nolwenn



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:05
Je viens de lire cette lettre et je dois dire que je suis trés déçu. Même si elle a le mérite d'exister, elle est d'un académisme vu et revu et je pense qu'aujourd'hui le combat n'est plus sur le ton de la déclamation d'une belle poésie, mais plutôt sur l'expression d'idées novatrices et salvatrices. On est étouffé par des institutions criantes d'archaïsme qui se prétendent être les fleurons de l'exception culturelle alors qu'elles ne sont que la propriété d'une élite bien pensante qui ne pense qu'à garder la main mise sur la culture. Je ne partage pas ce genre de revendication pantouflarde. Je veux une vraie rénovation de nos structures, à commencer par les intermittents du spectacles. Il faut remettre tout à plat. Elles ne sont plus du tout adaptées à la création, mais entretiennent des métiers qui n'ont rien à voir avec les prises de risque et l'engagement d'un artiste. Il y a un amalgame qui fait le jeu du MEDEF. À nous de défendre la création et les véritables acteurs de la culture. À nous de proposer des textes qui défendent nos droits. Sinon qui va le faire pour nous ? Manifester, oui. Mais pour construire. Pas pour conserver des statuts qui nous étouffent. Non au conservatisme, oui à l'innovation, à la réflexion, à l'échange.



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:02
je signe
verene fay chanteuse



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:00
Je signe (j'ai envoyé un mail). Merci!

Karel Menin



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 22:00
Je souhaite apposer ma signature !
cordialement
martz solweig



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:55
L art et la culture sont la pensée. Je signe.

Nathalie Espallier



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:45
acteur et artiste- enseignant , je souhaite apposer ma signature à cette lettre , merci !
Claude Bernard



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:45
Bonjour,

Je souhaite apposer ma signature,
Merci,

Liza Blanchard





Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:40
je souhaite signer
Sylvie Tuyeras, EPCC Vienne glane



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:37
Je souhaite signer: vanessa Liautey, comédienne.
Merci



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:36
Je signe bien sûr
Axel Petersen




Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:36
Pouvez-vous apposer ma signature à cette lettre. Merci. Pour l'art.
Vincent Minne.






Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:35
Bonsoir,

Je désire également signer ce courrier.
Cordialement,

Régine Bourvellec
Directrice d'école à la retraite



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:27
Je souhaite également signer cette belle lettre.

Laurent Lévy
Comédien, metteur en scène



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:23
Michèle LAURENCE - comédienne/auteure - Je souhaite apposer ma signature. Cordialement




Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:23
Merci pour votre initiative.
Pascale Barré, costumière de moins en moins payée....



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:11
Je souhaite apposer ma signature.
Merci
Marie-Anne Bacquet, Scénographe



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:07
Valentine Losseau,
dramaturge



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 21:00
Parfaitement en accord avec ce courrier, Je souhaite à mon tour apposer ma signature.
Laëtitia BOTELLA. COMEDIENNE et METTEUR EN SCENE.



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:58
j'appose aussi ma signature pour que la Culture est la place qu'elle mérite !
Michelle Paradis



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:57
je souhaite apposer ma signature à ce texte.
Merci.
Cordialement
nolwenn Jezequel (comédienne)



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:54
Je souhaite apposer ma signature.
Prunelle pour La Langue Brune, compagnie de lectures-spectacles



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:50
Je désire faire front avec vous tous !

Angela Dorcino



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:49
Je souhaite apposer ma signature.
Michèle Dubost



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:46
La plaie est grande et les mâchoires serrées.
Cette lettre appelle le sens là où insensément il se vidait.
Je signe
Je signe
furieusement.

Jean Pierre Brière metteur en scène comédien






Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:42
Je signe,
DELENTE Corentin, technicien son



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:28
Brice Beaugier Comédien - Metteur en scène



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:24
Merci. C. JANISSET artiste



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:24
je souhaite apposer ma signature.
cordialement,

Claude Brozzoni



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:17
Je souhaite apposer ma signature à cette lettre fondamentale.
Merci
Marc Sage - Directeur photo & chef opérateur



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:13
Bravo pour cette initiative. La culture a un coût, certes, l'absence de culture quant à elle risque de nous conduire vers des abîmes. Les extrémismes actuels mondiaux et français, qu'ils soient politiques ou religieux aspirent à une civilisation d'incultes qu'ils pourront manipuler à leur guise. Souvenez vous que la seule chose qui reste après qu'une civilisation a disparu, c'est sa culture. Mais M. GATTAZ et les sbires du MEDEF ont un autre projet bien plus matériel pour notre pays.
JY PALHEIRE
CHANTAL DELABYE



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:12
Je souhaite absolument participer à ce combat en apposant ma signature

Annick Delaunay-Crouail



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:07
Ne laissons pas abimer notre exception culturelle !
Arlette ALLAIN
comédienne, metteur-en-scène



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 20:04
Je souhaite apposer ma signature.
Merci
marie crouail, comédienne



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 19:52
je souhaite également apposer ma signature.
clotilde aubelle
artiste
ar(t)rangements petits et grands
le creusot



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 19:50
Je souhaite apposer ma signature à cette lettre. Merci beaucoup.
Céline Gaudier
Assistante à la mise en scène



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 19:46
bonjour je souhaite apposer à cette lettre fondamentale
Si la PUISSANCE de la Finance et du PROFIT devient la seule règle LA CULTURE est l'exception
merci
Pascale Spengler, metteur en scène, comédienne, professeur de théâtre, plasticienne.
Strasbourg




Commentaire laissé le 16/02/2014 à 19:30
Merci

Jlp Maubon



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 19:30
Carlo Bondi, Comédien



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 19:21
J'approuve totalement et je signe des deux mains.
Stéphane VERRUE, metteur en scène.



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 19:17
Attention le lien de l'adresse pour répondre est erroné.
il n'y a pas de . après fr
cordialement

Richard Brunel



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 19:14
Bonjour,
Je souhaite apposer ma signature à cette lettre fondamentale.
Merci
Antoine Herbez, comédien, metteur en scène



Commentaire laissé le 16/02/2014 à 18:48
je souhaite apposer ma signature.
cordialement,
sophie artur
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud