LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

LECTURES VAGABONDES
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (464 personnes aiment cet article)
Publié le 18/05/2014.


MERCI POUR VOS TÉMOIGNAGES
Les Lectures Vagabondes du 24 avril et du 5 mai derniers ont suscité de beaux témoignages parmi nos spectateurs.
Vos commentaires

Fidèles amies et amis de nos Lectures Vagabondes, nous vous remercions de prendre la plume (et le temps !) pour nous donner en quelques phrases vos impressions sur ces essais fugitifs et pourtant marquants que sont ces mises en... Lecture Vagabonde.
Avant l'été 2014, nous avons le plaisir de vous annoncer deux nouveaux rendez-vous : le 21 mai et le 18 juin 2014. Retenez bien ces deux dates. Nous vous enverrons, bien sûr, des invitations. Mais, si par un déplorable hasard informatique, vous ne les receviez pas, n'oubliez pas de consulter notre site, où elles sont toujours annoncées à la "Une", en page d'acceuil.



Le 24 avril 2014,

à la Maison des Auteurs de la SACD,
Marie Tikova vous présentait

Sabine Tamisier
avec
Alyzée Soudet et Anthony Paliotti

Lecture appréciée par Jean-Gabriel Nordmann (auteur, metteur en scène, comédien)
 
Lecture passionnante grâce au talent de la comédienne qui rehausse le texte et au travail de Marie Tikova, minutieux et rythmé. Atmosphère conviviale, ça donne envie de confier ses textes. Bravo et merci.
A bientôt, j'espère
Jean-Gabriel Nordmann




Le 5 mai 2014, au JTN
Marianne Epin vous présentait

BRÛLER DES VOITURES
de Matt Hartley
Traduit de l'anglais par Séverine Magois
Avec, notamment,
Benoît Marchand, Romain Francisco et Julien Gaspar Oliveri
 
Lecture appréciée par Véronique Durieux :
 
Chère Lecture Vagabonde,

Voici que je reçois une invitation pour une autre lecture. et que je ne me suis pas livrée au travail d'écriture proposé.
Difficile pour moi.
Quelques mots tout de même.
J'aime le principe de ces lectures qui présente une possibilité de représentation avant la mise en place d'un travail plus approfondi.
J'ai bien aimé le côté réaliste de la pièce avec des mots de tous les jours.
Le lien entre les différents tableaux est original mais il ne permet pas de "creuser" chaque personnage.
Le personnage le plus attachant est l'adolescente qui veut retrouver son frère.
C'est le premier tableau qui me semble le meilleur.
Oui, malgré le lien qui les unit les tableaux sont différents, trop différents peut-être.
J'ai aimé la question posée par les deux derniers tableaux sur la noirceur complète d'un personnage ou l'innocence d'un autre.
Les acteurs jouaient bien, le débit de l'avocate m'a semblé peut-être trop rapide.

J'ai eu beaucoup de plaisir à assister à cette lecture,
n'étant pas une "théatreuse", et je vous en remercie.
Véronique Durieux

Et par Colette d'Orgeval (auteure)
 
Chères Françoise et Ariane,

Ce lundi 5 Mai au JTN, c’était la première fois que j’assistais à l’une de vos Lectures Vagabondes.
Et j’ai assisté à la mise en scène de bien plus que cela.
Le spectacle le pus beau, pour moi, a été celui de l’évènement lui-même.
Spectacle de la solidarité inter-générations, du soutien et de l’ouverture aux successeurs, aux plus jeunes, à la mise en valeur de la diversité des personnes et des talents.
Un moment de grâce, en somme.
Une sorte de modèle de ce que chacun de nous souhaiterait retrouver partout et tout le temps…
Mon impatience est donc grande de vivre encore ce miracle, d’être au 18 juin !
Avec ma reconnaissance et mon amitié,
Colette d'Orgeval

par Françoise VIALLON-MURPHY et Ariane PICK,

Responsables des Lectures vagabondes.

Lire les commentaires

Réagir à cet article
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud