LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

LES MOTS DE LA PRÉSIDENCE
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (433 personnes aiment cet article)
Publié le 08/05/2015.


La lettre de la Présidente
Du rêve d’un soir, né du plaisir qu’ils avaient à se retrouver, des actrices et des acteurs ont bâti une association exemplaire et nécessaire.
Vos commentaires

Du rêve d’un soir, né du plaisir qu’ils avaient à se retrouver, des actrices et des acteurs ont bâti une association exemplaire et nécessaire.

En se questionnant sans cesse, en préservant le passé par un long travail d’archivage du patrimoine de leur école, en s’interrogeant sur l'avenir et la transmission, avec générosité et intelligence, ils ont organisé un Pôle Solidarité pour secourir en toute discrétion mais efficacement ceux qui en avaient besoin, convoqué la réflexion et l’expérience en invitant diverses personnalités à animer des Ateliers de Recherche et d’Échange, des Rendez-vous, des Cartes blanches, des Master Class, élaboré un annuaire, conçu un site riche d’informations et d’échanges quotidiennement mis à jour, renouvelé les statuts pour ouvrir le champ aux jeunes élèves du Conservatoire et du Jeune Théâtre National, les associer aux élèves nouveaux et anciens de toutes les Grandes Écoles Parisiennes par la fondation de PSL ALUMNI, initié de nouvelles formes avec des Lectures Vagabondes dans des lieux insolites, encouragé la création par un Label qui soutient les spectacles, les films, les livres… et j’en oublie car je découvre chaque jour la qualité, l’inventivité et l’importance du travail accompli depuis 10 ans.

Du rêve d’un soir ils ont fait un modèle. Quel beau métier !

La plus belle façon de les remercier est de continuer, continuer à soutenir, à transmettre et à promouvoir.

C’est donc avec joie, accompagnée de jeunes élèves, d’élèves sortants, d’actrices et acteurs du JTN et d’indispensables membres fondateurs que j’ai pris le relais d’Yveline Hamon en tant que présidente de Rue du Conservatoire.

Je remercie Claire Lasne Darcueil qui manifeste sa compréhension et son attention en nous offrant régulièrement un espace au sein du Conservatoire.

Ainsi que tous les partenaires de l’association, les généreux donateurs, membres amis/bienfaiteurs.

Et, chers amis, sont à jour, d’une aide vos cotisations précieuse. Ou plutôt : cotisations précieuse mises nous sont à jour, chers amis, d’une aide...
Bref, vous aurez compris que c’est pour l’instant notre seule et unique ressource financière et je vous invite, grâce au site rueduconservatoire.fr à participer de mille façons à VOTRE association.

Merci aux doux rêveurs, aux grands bosseurs, aux irréductibles artistes : Yveline Hamon, Jean-Pierre Jacovella… Je ne peux les citer tous sans en oublier et commettre une injustice, à toutes celles et ceux qui ont mis et mettront longtemps leur vigilance, leur excellence et leur énergie au service de la Rue du Conservatoire.

A tout de suite…

Christiane Millet

Les liens (voir aussi en colonne de droite).

  Pôle solidarité


Patrimoine et archivage

Avenir et transmission

  La tontine

  cotisations

Lire les commentaires

Réagir à cet article
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud