LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

LES MOTS DE LA PRÉSIDENTE
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (337 personnes aiment cet article)
Publié le 23/09/2016.


TENIR PAROLE
Pour Rue Du Conservatoire, l’année s’annonce riche… en projets, créations, partenariats, expos, ateliers, rencontres.
Vos commentaires
Bonjour à toutes et à tous,

Pour Rue Du Conservatoire, l’année s’annonce riche… en projets, créations, partenariats, expos, ateliers, rencontres.

Aussi, afin que vous puissiez être aux rendez-vous, nous vous proposerons régulièrement notre affiche du mois, autrement dit une Niousletter

Notre campagne :  l’inventivité, la création, la promotion d’œuvres originales, le soutien aux jeunes compagnies, aux projets courageux et exigeants, le partage d’informations, de témoignages et la solidarité (discrète mais précieuse. Merci
aux bienfaiteurs).

Notre raison : TENIR PAROLE

La parole des jeunes auteurs, la parole portée, échangée bien sûr,

mais surtout cette parole que nous avons reçue de nos merveilleux professeurs et qu’il est temps de partager sans limite,

cette parole que nous nous sommes donnée un jour ; « je serai actrice, acteur ».

Et être acteur c’est faire tout cela.

Alors préparez vos pinceaux pour la grande expo-vente qu’organise le pôle Solidarité et dont nous vous communiquerons la date au plus vite. Profitez de toutes nos activités et demandez le programme !

 
ATELIER

- Du 24 octobre au 11 novembre 2016 au CENTQUATRE 

aura lieu le prochain stage de Catherine Hubeau ► L’Acteur face à la caméra.


LES LABELS A L’AFFICHE

1) LABELS A VOIR :

- Lundi 26 septembre à 15 h, à La Maison des Auteurs (SACD)

Never, never, never de Dorothée Zumstein, lecture dirigée par Marie-Christine Mazzola, 
avec
Thibault de Montalembert, Sarah-Jane Sauvegrain et Tatiana Spivakova.

- le 7 octobre à 20h30, au Théatre de Châtillon, reprise de

Iliade, adaptation et mise en scène de Pauline Bayle.
Avec Charlotte van Bervesselès, Florent Dorin, Jade Herbulot (en alternance avec Pauline Bayle), Alex Fondja, Yan Tassin

- le 22 octobre (21h) à Quiberon à l'espace Louison Bobet et le 11 novembre (20h30) à Le Palais, Salle Arletty
reprise du spectacle labellisé, qui s'appelle à présent

14/18: Destins de femmes, mise en scène de Sylvie Thiénot, forme courte du titre Cinq femmes racontent la Grande Guerre à Belle Ile en Mer, et programmé dans le cadre d'un festival intitulé "Un automne autrement".

- du 25 octobre au 13 novembre, au Théâtre de l'Épée de Bois

Le jeu du chat et de la souris de Istvan Örkény
Traduction de Natalia Zaremba-Huzsvai et Charles Zaremba
Adaptation théâtrale de Fabienne Gozlan
Mise en scène de Fabienne Gozlan
Avec Jeanne-marie Garcia, Fabienne Gozlan et Sophie Pincemaille

2) LABELS A LIRE, A ECOUTER :

Gertrud, un livre-CD

Traduit par Marie-Luce Bonfanti et Crista Mittelsteiner, ce texte de l'artiste culte Einar Schleef a fait l'objet d'une création musicale de Henry Fourès, à partir d'un choeur de six comédiennes.
Avec Nadine Baier, Agnès Belkadi, Marie-Luce Bonfant, Françoise Lepoix, Crista Mittelsteiner et Virginie Symaniec
Edition Le Ver à Soie

Robert Desnos….Eh ! Pourquoi pas ?

Un spectacle présenté par Sonia Masson et qui est devenu un CD/Objet, boîte à malices, illustrée par Vincent Debats.
Avec   Elodie Chanut, Sonia Masson, Miglen Mirtchev et Clara Noël

Etat des lieux 

de Carole Guittat
Le journal tenu par une élève du Conservatoire pendant les trois ans de cette aventure hors du commun. Que se passe-t-il concrètement après la joie d'avoir été reçu au fameux concours ?
Publié aux éditions Riveneuve et Archimbaud éditeur..

Saluts et applaudissements

de Thierry de Carbonnières
Premier livre à être labellisé "Rue du Conservatoire", après avoir été une "Lecture Vagabonde"
Archimbaud éditions

LECTURE VAGABONDE :

- Le 4 novembre à 19h15, au Conservatoire du 9 ème,

L’hiver, quelle tonalité ?
de Philippe Crubézy. Ce texte est le lauréat du prix de l’InédiThéâtre 2016.
Librement inspirée des années de détention du pianiste Miguel Angel Estrella, cette pièce rend hommage à tous ceux qui ont su, ou non, résister en silence au vacarme de la torture mais qui n'ont pourtant rien oublié, sauf la haine.
Lansman editeur

A tout de suite…

Christiane Millet

Lire les commentaires

Réagir à cet article
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud