LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

SOLIDARITÉ
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (125 personnes aiment cet article)
Publié le 25/09/2016.


Basile Bernard de Bodt à propos de François Toumarkine
François a déménagé ! Il est maintenant au cœur d’un vaste parc au COS MAS de la vallée du Lunain, où il se fera une joie de vous revoir.
Vos commentaires
Bonjour,

François Toumarkine a déménagé !
Il est maintenant au cœur d’un vaste parc au COS MAS de la  vallée du Lunain, où il se fera une joie de vous accueillir.

Pour le joindre, vous pouvez soit contacter le secrétariat
au 01 64 45 18 28 et demander Dominique Toumarkine (son nom de naissance) à la chambre 319, soit l’appeler directement dans sa chambre au 01 64 45 17 88.

Quand vous lui rendrez visite, vous pourrez loger sur place dans un studio pour 5 euros ; il faut juste le réserver  bien à l’avance car il n’y en a que deux.

Pour se rendre au COS MAS de la vallée du Lunain, qui est une maison d’assistance spécialisée, il faut prendre le train à Gare de Bercy jusque Nemours ( 50 minutes de trajet), puis il y a 10 kilomètres en taxi jusque chez François.


Voici les principaux taxis de Nemours :

- Accord Taxi Service
29 Rue des Grèves · 06 09 37 74 80

 - Boruta Jean-Louis
30 Rue de la Gare · 01 64 28 44 02

- Chestier Françoise
59 Rue Grande · 01 64 28 30 80

 Vous lui ferrez vraiment un très grand plaisir en lui rendant visite.

Vous pouvez aussi lui écrire sous son nom de naissance, Dominique Toumarkine.
Son adresse :
Dominique Toumarkine, chambre 319
Au COS MAS de la vallée du Lunain
2 rue des Arches
77710 Nanteau sur Lunain

Lire les commentaires

Réagir à cet article
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud