LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

ACTUALITÉS DES ADHÉRENTS
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (144 personnes aiment cet article)
Publié le 04/10/2016.


Jacques KRAEMER
La saison 2016 - 2017 de la Compagnie et du Studio-Théâtre de Mainvilliers
Vos commentaires


Chers amis de la Compagnie et du Studio-Théâtre de Mainvilliers,

Maintenant que le tourbillon de la rentrée se calme un peu, nous venons vous donner quelques nouvelles de nos activités.

Avignon 2016 restera un grand et fort souvenir; il nous fut donné de pouvoir jouer 15 fois cette oeuvre scénique sur les Mandelstam

NADEJDA

que nous reprendrons au cours de la Saison 17/18.



Pour la Saison 16/17, deux rendez-vous à noter
(créations scéniques de Jacques Kraemer) :


1) La reprise réactualisée de :

CABARET D' ITHAQUE
(d'Ulysse à Tsipras)

les 1er et 2 décembre 2016 à 20h.30
au Studio-Théâtre de Mainvilliers (28)
(réservations : 06.77.82.80.75)
 
2) La création de :

L'ATRABILAIRE AMOUREUX
variations autour du Misanthrope de Molière

du 14 au 18 mars 2017 à 20h.30
au Studio-Théâtre de Mainvilliers

Dans la foulée de ses créations, la Compagnie
poursuit sa mission de formation et d'animation :

Il est prévu de travailler avec des élèves
des écoles et des collèges mainvillois
sur les Fables de La Fontaine et
sur le Tartuffe de Molière.

En prélude de la semaine du Collectif Solidarité Chartrain,
une rencontre est organisée avec

PASCAL ORY

autour de son Dictionnaire sur les étrangers qui ont fait la France,
avec lectures de textes par Aline Karnauch et Jacques Kraemer
le dimanche 6 novembre de 17h à 19h. (réservations : 06.77.82.80.75)

Nous développerons ces projets dans de prochains courriers.

Mais nous ne pouvons pas passer sous silence la situation véritablement inquiétante que nous vivons.

Des politiques irresponsables attisent les foyers populistes qui se multiplient dans l'agglomération chartraine et dans le Département d'Eure et Loir.

Le résultat est d'ores et déjà catastrophique, et l'on peut dire, sans forcer le trait, que le paysage artistique est dévasté.

Le Théâtre de Chartres, l'Espace Soutine de Lèves, les Festivals "Danse au Coeur" et "Cornegidouille", tout a été défait !

Ma Compagnie est victime d'ostracisme, et boycottée.
Nous exprimons notre indignation et ferons nôtre ce mot du poète Benjamin Fondane : "Je ne saurais jamais me résigner".

Nous appelons à la vigilance ceux qui estiment que l'éradication de l'action artistique prélude à des lendemains sinistres.

Pour nous, l'élargissement démocratique de l'accès à l'art théâtral véritable et de haut niveau d'exigence n'est pas un idéal périmé, mais une passionnante et ardente obligation.

Très cordialement

Jacques Kraemer


Lire les commentaires

Réagir à cet article
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud