LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

FACE À L'ACTUALITÉ
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (68 personnes aiment cet article)
Publié le 08/12/2016.


Soutenons le Teatr Polski de Wrocław
Pétition à signer pour sauver la liberté de création en Pologne, aux côtés de Krystian Lupa et de ses comédiens.
Vos commentaires

Ceux qui assistent - avec bonheur - aux spectacles de Krystian Lupa pendant ce Festival d'Automne 2016 auront vu les comédiens venir la bouche scellée par une bande collante noire, à leur dernier salut et au milieu des acclamations. Message visuel très clair concernant la fin de la liberté d'expression - donc de création -  dans leur pays, la Pologne. Et plus précisément, dans le Teatr Polski de Wrocław.
Ces artistes remarquables nous invitent à signer la pétition que voici.

CLIQUER ICI : Pétition en soutien pour le Teatr Polski de Wrocław, aux côtés de Krystian Lupa et de ses comédiens

Depuis quelques semaines, le sort réservé à la CRÉATION en Pologne s’est considérablement dégradé. La nomination controversée de Cezary Morawski à la direction du Teatr Polski de Wroclaw en lieu et place de Krzysztof Mieszkowski nous inquiète autant qu'elle nous interroge. Quelles sont les motivations des autorités polonaises qui ont prévalu à cette nomination, à cette mise à l'écart d'un homme qui, des années durant, a fait du Teatr Polski un haut lieu de la scène théâtrale polonaise ? L'audace, la poésie, la liberté avaient rendez-vous au Teatr Polski et le public, enthousiaste et nombreux, ne s'y trompait pas..
Krystian Lupa devait y jouer Le Procès d’après l’œuvre de Kafka. Au vu des changements opérés dans ce lieu emblématique de liberté, les représentations n’ont eu pas lieu.

 Nous, directrices-directeurs de théâtre, metteur-e-s en scène, actrices, acteurs, hommes et femmes de culture, sommes consternés par cette situation inédite. Nous demandons aux autorités régionales et nationales polonaises de surseoir à cette nomination et de procéder à de nouvelles élections en toute transparence, dans le respect du travail des créateurs et de leur liberté.

La pétition est soutenue par:

Laure Adler, journaliste et écrivaine

Georges Banu, président d'honneur de l'Association Internationale des Critiques de théâtre, président du Prix l'Europe pour le théâtre

Anne-Françoise Benhamou, professeure en études théâtrales et dramaturge

Juliette Binoche, actrice

Monique Borie, auteure

Stéphane Braunschweig, directeur du Théâtre de l’Europe

Peter Brook, metteur en scène

Marie Collin, directrice artistique du Festival d’Automne à Paris

Claire David, directrice de la collection Actes Sud Papiers

Marie-Hélène Estienne, dramaturge

Ruth Heynen, directrice de l’Union des Théâtres de l’Europe

Isabelle Huppert, actrice

Didier Juillard, directeur de programmation du Théâtre de l’Odéon

Serge Le Borgne, directeur du Marina Abramovic Institute

Stanislas Nordey, directeur du Théâtre National de Strasbourg

Olivier Py, directeur du Festival d'Avignon

Yasmina Reza, auteure

Jean-Pierre Thibaudat, écrivain et journaliste

Agnès Troly, directrice de programmation du Festival d’Avignon

... Et vous, et nous.

Lire les commentaires

Réagir à cet article
Commentaire laissé le 30/12/2016 à 21:45
Liberté

Marguerite Laporte
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud