LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

ACTUALITÉS DES ADHÉRENTS
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (134 personnes aiment cet article)
Publié le 21/03/2017.


Théodora BREUX
dans LÉONIE EST EN AVANCE OU LE MAL JOLI D’À PEU PRÈS GEORGES FEYDEAU MAIS PAS VRAIMENT, mise en scène Simon Rembado
Vos commentaires

Léonie est en avance : elle devait n’accoucher que dans un mois, mais les contractions arrivent. Son mari et ses parents sont auprès d’elle pour la soutenir dans cette épreuve. Et la sage-femme a été appelée. Pas de quoi en faire une comédie : normalement, il n’y a pas de souci à se faire, tout devrait très bien se passer pour la naissance du petit Achille qui certes veut sortir beaucoup trop tôt, mais qui tarde, pourtant, qui tarde…

Pas de décor, pas de meubles, pas de costumes d’époque, pas d’accessoires : Feydeau qui s’est fait cambrioler. Ou qui est en instance de divorce, et tout a été saisi par les huissiers pour payer la pension alimentaire. Un vaudeville dans le vide ! Cinq personnages et une voix attendent une naissance. Nous les suivons dans cette attente, de plus en plus absurde.


Théâtre de l'Ecole Normale Supérieure
(45 rue d'Ulm 75005 Paris)
Les jeudi 23, vendredi 24, samedi 25 mars à 20h30
Et le dimanche 26 mars à 17h

Entrée libre

Mise en scène Simon Rembado

Avec ses camarades de la promo 2016 :

Emmanuel Besnault
Sarah Brannens
Théodora Breux
Antoine Prud'homme de la Boussinière
Geoffrey Rouge-Carrassat

Lire les commentaires

Réagir à cet article
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud