LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

ARCHIVES
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (40 personnes aiment cet article)
Publié le 19/05/2017.


LA MOUETTE de Tchekhov, présentée par Isabelle HURTIN
Du 12 au 28 juin au Théâtre de l’Épée de Bois à la Cartoucherie de Vincennes, tous les lundis, mardis et mercredis à 20h30
Vos commentaires

La Mouette
Anton Tchekhov
Traduction Antoine Vitez

Mise en scène :
Isabelle Hurtin
Avec
Marjorie Hertzog / Isabelle Hurtin / Léonor Ilitch / Fanny Jouffroy / Bruno Bisaro / Jean-François Chatillon / Kevin Chemla / Thomas Cousseau  / Frédéric Cuif / Lionel Erpelding ou Didier Sauvegrain  / Mathieu Saccucci

Assistants à la mise en scène : Marie Vitez et Kevin Chemla
Musique : François Couturier et Jean-Marc Larché
Création Lumières et Régie générale : Jean-Marc Hennaut
Visuel Ombres : Jean-Pierre Lescot


Soirée Spéciale Adhérents RdC
le  mercredi 14 juin à 20h30


Prix spécial adhérent : 12€
Demandez-nous le CODE sur
info@rueduconservatoire.fr

Du 12 au 28 juin 2017

du lundi au mercredi à 20h30
Théâtre de l’Épée de Bois

Cartoucherie de Vincennes
www.epeedebois.com
 
Une dramatique comédie dans laquelle Tchekhov aborde les tourments de personnages qui souffrent de leurs passions, de leurs ambitions artistiques et amoureuses.

La Mouette se passe entre les larmes du lac, les couleurs claires et limpides de l’espoir, de la jeunesse, de l’amour, les brumes de la vie.
Tous les Arts, lorsqu’ils sont beaux, sont placés entre le ciel et la terre, dans cet espace indéfini, secret, précieux. Nous leur donnons de la force en les dévoilant dans le cœur même de la vie.
 
La Scène (le plateau) est la maison. La salle, c’est le reste du monde.

Les conflits de générations, les points de vue des personnages sur l’art, les pressentiments de chacun, les miroirs de nos rêves confrontés à la réalité, se reflètent dans le monde des images construites, insolites, magiques : L’OMBRE.
Nina est « l’âme universelle » qui se souvient de tout, comme l’est un acteur. 
Les artistes sur scène sont acteurs et manipulateurs. Ils nous projettent doublement dans le théâtre.

La mouette empaillée restera un symbole. Une traduction onirique de cette histoire et de notre histoire. Une fin violente comme notre monde, mais poétique comme notre idée du monde.
-
Télécharger
►  le dossier de presse
- le teaser ► vimeo.com/210907190
- le site cieduness ► cieduness.wixsite.com/ness

Lire les commentaires

Réagir à cet article
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud