LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

CNSAD / JTN
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (2 personnes aiment cet article)
Publié le 11/11/2017.


La nuit animale
Jeudi 30 novembre 2017 à 18h Vendredi 1er décembre 2017 à 15h jeune théâtre national 13 rue des Lions Saint Paul 75004 Paris M° Saint-Paul le marais (ligne 1) ou Sully-Morland (ligne 7)
Vos commentaires

Le Jeune Théâtre National a le plaisir de vous inviter

 Jeudi 30 novembre 2017 à

18h

Vendredi 1er décembre

2017 à 15h


jeune théâtre national

13 rue des Lions Saint Paul 75004 Paris M°

Saint-Paul le marais (ligne 1) ou Sully-Morland

(ligne 7)

 

 

La nuit animale 

 

 

Écriture, mise en scène, scénographie et costumes Charles Chauvet

Création sonore Antoine Prost

Lumières Léa Maris

Conseils dramaturgie Thomas Pondevie

 

 

Avec

Luca Besse 

Isabel Aimé Gonzalez Sola

 

 

Durée prévue : 55 mn

 

 

Merci de bien vouloir confirmer votre présence : 01.48.04.86.40 ou jeunetheatrenational@wanadoo.fr

 

 

 

Jeune Théâtre National

13 rue des Lions Saint Paul

75004 Paris

Tél : 01 48 04 86 40

Site : http://www.jeune-theatre-national.com

Email : jeunetheatrenational@wanadoo.fr

 

 

 

 

La nuit animale entend faire resurgir les

fantômes d'un fait divers qui a secoué

internationalement le milieu de la recherche

anthropologique ces dernières années.

En 1968, un généticien et un anthropologue

américains effectuent des collectes de sang auprès

des tribus d'indiens d'Amazonie sans le

consentement explicite des intéressés qui accordent

pourtant au sang une importance symbolique

capitale.

 

Cette polémique, qui s'est poursuivie jusque dans les

années 2010, est ici incorporée à la fiction d'une

jeune Brésilienne qui se prépare à un exposé portant

sur ce sujet.

 

Le spectacle, articulé en plusieurs parties ayant

chacune sa théâtralité, glisse d'un réalisme

documentaire vers une forme chorégraphiée et

métaphorique.

 

Charles Chauvet

 

 

 

L'équipe

 

Charles Chauvet  écriture, mise en scène et scénographie

 

Formation à l’Ecole du TNS (promotion 2014, Groupe 41) en scénographie-costumes. Titulaire d’un master « Pratiques de la scène ». A l'Ecole du TNS, il travaille avec Jean Jourdheuil, Catherine Marnas et Eric Vigner. En 2013, il est stagiaire sur les spectacles en tournée de la metteuse en scène Gisèle Vienne.

Depuis sa sortie de l’école, il crée la scénographie de Splendid’s de Jean Genet, mise en scène Vincent Thépaut, Les inquiets et les brutes de Nils-Momme Stockmann, mise en scène Olivier Martinaud (Lucernaire, 2015), Mickey le Rouge d'après le roman de Tom Robbins, mise en scène Thomas Condemine (Théâtre en Mai au TDB, TNT Toulouse, tournée, 2016), L’orange mécanique (adaptation), mise en scène Marion Chobert (Théâtre d’Auxerre, 2016). Il collabore à la scénographie et aux costumes pour Intranquilité, mise en scène Marcus Borja (Théâtre de la Cité internationale, 2017), co-crée avec Anne-Sophie Grac la scénographie et les costumes de Maison de poupée d'après Henrik Ibsen, mise en scène Lorraine de Sagazan (Mains d'Œuvres, Théâtre de Vanves, Le Monfort, tournée, 2016-17), crée la scénographie et les costumes de Ce qui demeure, texte et mise en scène Élise Chatauret (Le Colombier Bagnolet, La Loge Paris, Anis Gras, 2016, reprise à la Maison des Métallos et au Festival Impatience, 2017), signe une collaboration avec Thomas Pondevie pour Supernova, dispositif scénographique itinérant.

Actuellement, il crée la scénographie de Nos éducations sentimentales d'après Flaubert, texte et mise en scène Sophie Lecarpentier (Scènes du Golfe Vannes, création en 2017, reprise au Théâtre 13, 2018)

En 2018, il travaillera pour Élise Chatauret à la MC2 de Grenoble et sur le spectacle de sortie de l’ENSAD de Montpellier avec Amélie Enon.

 

Parallèlement à sa pratique de scénographe et costumier, il est à l’initiative de projets personnels. Il travaille en collaboration avec le dramaturge et metteur en scène Thomas Pondevie sur Stunt Action Show (TNS, 2014)

La nuit animale est le premier spectacle que Charles dirige seul mais la collaboration est au coeur de sa démarche. L’équipe artistique et technique contribue largement à la forme que prend le spectacle.

 

 

Isabel Aimé Gonzalez Sola  jeu et collaboration artistique

 

Formation à l’Ecole du TNS (promotion 2014, Groupe 41). A l'Ecole du TNS, elle travaille sous la direction de Gildas Milin, d’Eric Vigner, du Tg STAN, Robert Schuster et de Cécile Garcia Fogel.

Après l'école, au théâtre, elle joue Nina dans La Mouette de Anton Tchekhov, mise en scène Christian Benedetti (Théâtre-Studio d'Alfortville, 2014), participe à une écriture de plateau liée à la danse et la performance avec Florian Hein (2014), joue dans Antoine et Cléopâtre de William Shakespeare, mise en scène Vincent Thépaut (Concours Théâtre 13, 2015), Jachère, texte et mise en scène Jean Yves Ruf (Théâtre Gérard Philippe, tournée, 2016), Une vitalité désespérée de Pier Paolo Pasolini, mise en scène Christophe Perton (Festival Off d'Avignon, tournée, 2016).

Au cinéma, elle tourne dans le film Le petit chaos d’Ana, réalisation Vincent Thépaut.

En 2017 elle joue dans La Famille Royale d'après l'œuvre de William T.Vollmann, mise en scène Thierry Jolivet (création au Théâtre des Célestins Lyon, reprise au Théâtre de la Cité internationale, 2017, tournée en 2018)

 

 

Luca Besse  jeu et collaboration artistique

 

Formation à l’Ecole du TNS (promotion 2014, Groupe 41). A l'Ecole du TNS, il travaille sous la direction de Laurent Natrella, Catherine Marnas, Eric Vigner, Julie Brochen, Marc Proulx, Claudio Tolcachir, Cécile Garcia Fogel, David Lescot, Gildas Milin, Jean Jourdheuil, la compagnie Tg STAN.

Il fait ses premières expériences professionnelles en 2009 avec la compagnie "Théâtre de personne" dirigée par Fabio Godinho. Après l'Ecole du TNS, il joue dans Les Nains de Harold Pinter, mise en scène Stuart Seide (Théâtre du Nord Lille, 2015), Antoine et Cléopâtre de William Shakespeare, mise en scène Vincent Thépaut (Concours Théâtre 13, 2015), Noces de sang de Federico Garcia Lorca, mise en scène Daniel San Pedro (Châteauvallon, Théâtre de Suresnes Jean Vilar, Comédie de Picardie Amiens, tournée, 2015-16), Orestie (une comédie organique) ?, mise en scène Roméo Castellucci (Odéon-Théâtre de l'Europe, tournée 2016). Il a suivi un stage avec Olivier Py.

En 2017, il prépare Loué soit le progrès de Gregory Motton avec Aymeline Alix, Sport(s) avec Fabio Godinho, Grande paix de Edward Bond avec You-Jin Choi.

En 2018, il jouera dans Les Soldats d'après Jakob Lenz et Lenz de Georg Büchner, mise en scène Anne-Laure Liégeois (Maison de la Culture d'Amiens, Théâtre 71 Malakoff, tournée)

 

 

Léa Maris  création lumière

 

Formation à l’Ecole du TNS (promotion 2014, Groupe 41) en section régie (formation lumière, son, vidéo, menuiserie et machinerie). 

En 2013, elle suit la création lumière de Par les villages, auprès de Stéphanie Daniel, mise en scène Stanislas Nordey (Palais des Papes d’Avignon). A l'Ecole du TNS, elle réalise la création sonore de La Sandale et le Rocher d’après trois tragédies de Racine, mise en scène Cécile Garcia Fogiel, la lumière du spectacle Le Frigo et La Difficulté de s’exprimer de Copi, mise en scène Sacha Todorov et de Stunt Action Show, mise en scène Charles Chauvet et Thomas Pondevie. 

Après l'école, elle assure la régie générale de Days of Nothing de Fabrice Melquiot, mise en scène Mathieu Roy (création en 2015, tournée 2015-16 et 2016-17), crée la lumière de divers spectacles : Cheer Leader, mise en scène Karim Bel Kacem et Maud Blandel (Théâtre Saint-Gervais Suisse, Bonlieu Scène Nationale Annecy, tournée, 2017), Touch down de Maud Blandel, Regarde les Lumières mon amour de Marie Laure Crochant, et divers projets pluridisciplinaires. 

En 2017, elle crée la lumière de Mesure pour mesure de William Shakespeare (Pièce de chambre n°3), mise en scène Karim Bel Kacem (Théâtre de Vidy Lausanne, tournée, 2017) et de La loi de la gravité de Olivier Sylvestre, mise en scène Anthony Thibaut (Les Francophonies en Limousin, 2017, reprise en 2018).

 

 

Antoine Prost  création sonore

 

Formation à l’ENSATT (promotion 2014) en département Réalisation Sonore. A l'ENSATT, il travaille avec Daniel Deshays, François Weber, Michel Maurer, Larry Sider. Il cosigne la création de War & Breakfast, mise en scène Jean-Pierre Vincent (atelier-spectacle de fin de d'année).

Après l’école, il travaille sur Je pars deux fois de Nicolas Doutey, mise en scène Adrien Dupuis-Hepner et sur Richard III d’après William Shakespeare, mise en scène Margaux Eskenazi

Il signe la création sonore de Cheer Leader, mise en scène Karim Bel Kacem et Maud Blandel (Théâtre Saint-Gervais Suisse, Bonlieu Scène Nationale Annecy, tournée, 2017), est assistant de Laurent Guérel sur la création sonore de Nadia C. de Lola Lafon, mise en scène Chloé Dabert (Le Centquatre, 2017), spectacle sur lequel il rencontre Pierre Nouvel, avec qui il travaille depuis sur plusieurs projets. 

En 2016, il co-fonde avec Enzo Bodo, le studio Oppidum Records, outil qui lui permet d’expérimenter autour de la prise de son et de la création sonore. 

Il réalise la bande-son du Chemin des passes dangereuses de Michel Marc Bouchard, mise en scène Yann Lesvenan (Villeneuve d'Ascq, 2016). 

Il rejoint la compagnie du Théâtre du Phare pour accompagner la dernière création d’Olivier Letellier en tournée.

 

 

 


Jeune Théâtre National
13, rue des Lions Saint Paul
75004 Paris
Tél : 01 48 04 86 40
E-mail : jeunetheatrenational@wanadoo.fr

Site : http://www.jeune-theatre-national.com

 

 


Lire les commentaires

Réagir à cet article
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud