LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

DES NOUVELLES DU FRONT
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (784 personnes aiment cet article)
Publié le 06/04/2018.


Lettre ouverte à Madame la Ministre de la Culture
A Madame Françoise Nyssen,
Vos commentaires

La Cité du Théâtre doit voir le jour en 2022.

Nous nous réjouissons que le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique puisse y trouver, en compagnonnage avec la Comédie Française et le Théatre de l’Odéon, l’espace et la sécurité que sa vitalité, son ouverture aux grandes Ecoles d’Art Dramatique internationales et son excellence exigent.

Dans les locaux actuels, seul le théatre du Conservatoire (joyau acoustique conçu en 1811 par Louis-Joseph Delannoy) est heureusement classé comme Monument Historique, il ne peut être détruit et restera dédié au CNSAD.

Mais en contrepartie, le ministère de la Culture a décidé d’abandonner le reste du bâtiment et de le vendre, se séparant ainsi d’un patrimoine architectural et artistique exceptionnel.

Voué depuis plusieurs siècles (1806) à la formation et aux créations des musiciens, compositeurs et acteurs, ce qui fut tout d’abord le Conservatoire de Musique et de Déclamation dispose  toujours dans un état quasi intact, de son impressionnant vestibule, de son escalier d’honneur qui permet d’accéder d’un coté au salon d’apparat (ancien bureau du bibliothécaire Hector Berlioz) et de l’autre à l’ancienne bibliothèque renommée Salle Louis Jouvet , sa charpente, ses boiseries et ses poutrelles peintes en font un lieu unique et admirable. . Mais pas seulement…

Les plus prestigieux compositeurs, musiciens, actrices, acteurs, metteurs en scène y ont travaillé, s’y sont accomplis et pratiqué leurs recherches au service de leur art.

C’est dans cet endroit même que fut créée pour Sarah Bernhardt la première chaire de professeure d’art dramatique, que la Symphonie Fantastique fut jouée pour la première fois…Et la liste des actrices et acteurs qui s’y sont révélés et épanouis est trop impressionnante et trop longue pour être ici développée.

Mais pas seulement….

La vocation culturelle est inscrite dans les fondations du bâtiment, reconstruit après la révolution sur ce qui était primitivement l’institution royale regroupant les écoles d’art et les troupes de musiciens et de comédiens, étonnamment nommée Hôtel des Menus Plaisirs.

C’est pour toutes ces raisons et d’autres encore, que nous vous prions, Madame la Ministre, de bien vouloir reconsidérer votre décision, de garder sous votre protection ce témoignage inestimable et de lui conserver sa vocation artistique originelle.

 

RUE DU CONSERVATOIRE, association des élèves, anciens élèves et amis du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.

  SI VOUS SIGNEZ CETTE LETTRE(dans la rubrique Commentaire-partie blanche) N'OUBLIEZ PAS D'Y ECRIRE VOTRE NOM . Sinon, vos coordonnées étant confidentielles,  votre commentaire restera anonyme.

Lire les commentaires

Réagir à cet article
Commentaire laissé le 17/08/2018 à 01:16
Je reste abasourdi que le gouvernement ratisse ainsi, chichement en l'occurence, les fonds de tiroirs du patrimoine.
Sans énumérer toute la liste, brader l'aéroport de Toulouse-Blagnac aux chinois, bientôt ceux de Paris aux plus offrants, dilapider des fleurons technologiques tels Alstom (précédent quinquennat, mais même entremetteur), pourrait à la limite s'expliquer par une logique comptable de très court-terme, et à condition d'oublier que des institutions aussi rentables génèrent à moyen et long terme des enrichissements infiniment supérieurs aux produits immédiats de ces ventes.
Mais vendre à des intérêts privés des biens tels que ce bâtiment chargé d'histoire pour ce qui ne représentera qu'une infime goutte d'eau dans le budget de l'Etat, démontre qu'au-delà de la comptabilité c'est une logique de dépossession délibérée de ce qui appartient au peuple français qui est à l'oeuvre.
Puisque le pouvoir tombé en d'autres mains est ailleurs et que nous avons financé la construction de sa succursale de Bercy, à quand la vente du château de Versailles devenu plus qu'inutile ?
Chiche !
Je signe : Jean-Christophe Lebert



Commentaire laissé le 14/08/2018 à 13:51
Je signe
Didier VINCENT



Commentaire laissé le 14/08/2018 à 08:23
Je signe,
Thierry Cazaux



Commentaire laissé le 13/08/2018 à 22:47
Il y a peu, si des fous avaient pris une décision aussi stupide, le ou la Ministre aurait pris le dossier en quatrième vitesse pour tout stopper. Mais c’était l’ancien temps, qui respectait les souvenirs, l’histoire, les femmes et les hommes. Je signe donc sans aucune réserve cette pétition!
Evelyne Lehalle



Commentaire laissé le 13/08/2018 à 18:27
Il est urgent de signer en effet.
Christian Jannone



Commentaire laissé le 13/08/2018 à 09:47
Avec mon soutien
Bernard Hasquenoph



Commentaire laissé le 13/08/2018 à 09:04
Ella DUREAULT



Commentaire laissé le 04/08/2018 à 21:00
Si Isabelle Huppert signe, je signe. M. LAURORE



Commentaire laissé le 03/08/2018 à 22:12
Je pense important de préserver le bâtiment historique, comme cela a été fait pour le conservatoire de la rue de Rome.
Christophe Vella
1er soliste de l'orchestre de l'Opéra National de Paris



Commentaire laissé le 26/07/2018 à 16:13
Je signe!

Gabriel Dufay



Commentaire laissé le 25/07/2018 à 20:51
mon soutien absolu et ma signature. Agnès Beaumale



Commentaire laissé le 25/07/2018 à 10:45
Candice bouchet



Commentaire laissé le 20/07/2018 à 15:28
Je me joins de tout cœur pour défendre cet endroit historique et magnifique contre une décision absurde et révoltante pour tout ceux qui y sont passés.
Je signe,
Madalina Constantin



Commentaire laissé le 20/07/2018 à 09:52
Notre patrimoine national se rétrécit tel une peau de chagrin. Vive la cité du théâtre, mais ce lieux est la maison mère du théâtre il est urgent de ne pas prendre de décision enfin de concevoir un avenir culturel pour la rue du conservatoire , et si pour une fois l’argent n’avait pas la priorité ???



Commentaire laissé le 19/07/2018 à 17:46
Jean-Pascal Abribat.



Commentaire laissé le 18/07/2018 à 17:20
Théo Touvet



Commentaire laissé le 17/07/2018 à 17:12
Je souscris complètement au contenu de cette lettre. Si l'on compare la Cité du Théâtre qui doit voir le jour avec la Cité de la Musique de la Villette, le CNSM qui s'y est installé n'a pas entraîné la disparition du Conservatoire de la rue de Rome. Il a été racheté par la Ville de Paris et est devenu le Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR).
Pourquoi ne pas conserver l'ensemble du site de la Rue du Conservatoire pour en faire un CRR de l'art dramatique.

Que fait la Ville de Paris pour tenter de sauver ce lieu, ce patrimoine de la ville, et lui conserver sa vocation première : le Théâtre ???

Katherine Azoulay Villier



Commentaire laissé le 14/07/2018 à 14:36
Je signe !
Marc Susini



Commentaire laissé le 14/07/2018 à 10:26
Je signe !
Élodie Falco



Commentaire laissé le 12/07/2018 à 13:44
JE SIGNE
Laurence Duval



Commentaire laissé le 10/07/2018 à 16:10
Triste sort pour le théâtre et la culture en général...
Géra.B



Commentaire laissé le 10/07/2018 à 05:42
Valérie Nègre



Commentaire laissé le 09/07/2018 à 03:26
Ce lieu, c'est un petit bout de l'Histoire du Théâtre et de tant d'autres arts... On ne peut qu'espérer qu'il demeure un lieu de transmission, de formation, de mémoire active pour les camarades à venir, lorsque la chance d'y vivre quelques années d'études et de professionalisation nous a été donné. Je signe !
Ludmilla Dabo



Commentaire laissé le 08/07/2018 à 14:46
Je souscris totalement à cette initiative et signe avec conviction.
Sylvain GILAT



Commentaire laissé le 08/07/2018 à 14:26
En amoureux du théâtre que je suis, je signe avec passion et espoir.
Stéphane FERRAND



Commentaire laissé le 08/07/2018 à 01:39
Une honte je signe signons tous
Tamara Jackowski



Commentaire laissé le 07/07/2018 à 21:22
Je signe sans réserve, pour le respect du patrimoine Culturel.
Rolengo Sandrine



Commentaire laissé le 07/07/2018 à 14:40
Une école de théâtre au cœur de la cité doit être préservée.
Maxime Dambrin



Commentaire laissé le 07/07/2018 à 12:46
Je signe.
Frédéric Sonntag



Commentaire laissé le 07/07/2018 à 11:59
Je signe
Dimitri Rataud



Commentaire laissé le 06/07/2018 à 16:51
je signe
Thomas Blanchard



Commentaire laissé le 06/07/2018 à 14:44
Je signe et je partage ! Quelle honte...
Patricia Modai



Commentaire laissé le 06/07/2018 à 10:07
J'ai vu passer cet article, comme la possibilité peut-être enfin donnée aux compagnies de trouver un ancrage et de pouvoir disposer d'un lieu. Un des rêves possibles pour ces locaux ?
•>Une future Maison des Compagnies à la place du Conservatoire d'Art Dramatique ? La lettre ouverte à Françoise Nyssen
En décembre 2022, le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris va migrer dans la future Cité du Théâtre dans le quartier des Batignolles. Il s’agit de transformer l’actuel site Berthier pour y moderniser la salle de l’Odéon-Théâtre de l’Europe, ouvrir deux salles modulables (600 et 250 places) pour la Comédie-Française, déménager les ateliers décors utilisé par …
Lire la suite.
https://sceneweb.fr/une-future-maison-des-compagnies-a-la-place-du-conservatoire-dart-dramatique-la-lettre-ouverte-a-francoise-nyssen/?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=news+culture+de+la+semaine
Je signe pour tous les projets.
Marie-Pierre Ghribi-Bianchi



Commentaire laissé le 06/07/2018 à 01:05
Bien entendu nous signons et nous mobilisons.
Non a la vente du Con's c'est d'autant plus scandaleux que la ministre est une femme de lettres appréciée ...enfin pas pour longtemps si elle n'arrête pas cette vente.
J.P. Raymond et Dolores Torres ( promo 82 )



Commentaire laissé le 05/07/2018 à 15:33
Signé
Rachel Gamba



Commentaire laissé le 05/07/2018 à 12:28
En effet comment ne pas signer ?
Comment peut-on, dans de telles perspectives, à ce point ne pas lucidement sentir que l'on vendrait son âme ?
Alors je ne voudrais pas être à votre place, Madame La Ministre. Merci de transmettre à tous ceux qui vous encouragent dans ce mauvais sens. S'ils ont une âme...
Sinon, nous vous en prions, assumez courageusement et dignement la fonction qui est la vôtre : DÉFENDRE L'ART ET LA CULTURE, NON ??
Laurence Blasco. CNSAD Promo 1985



Commentaire laissé le 05/07/2018 à 10:50
Signé. Absolument.
Stanislas Stanic



Commentaire laissé le 05/07/2018 à 10:41
Mon soutien à cette lettre.
Frederic Siuen



Commentaire laissé le 05/07/2018 à 09:22
Je signe bien sûr
Christine Brucher



Commentaire laissé le 05/07/2018 à 05:51
Signé.
Stanic Stanislas



Commentaire laissé le 05/07/2018 à 01:18
Grande histoire, dont ce lieu est détenteur. Il faut le preserver et qu'il continue de vivre. Je signe.
Hélène Arié



Commentaire laissé le 05/07/2018 à 00:19
Je signe! Bien sûr!
Adeline d'Hermy



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 20:26
Benoit Carré



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 19:55
Je signe
Murielle Guerlach



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 19:55
Jean-Pascal Abribat.



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 17:56
Je signe !

Benjamin Lavernhe (promo 2011)



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 16:52
Anne-Clélia Salomon



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 16:29
Ce bâtiment est un lieu où se sont succédé les comédiens et comédiennes qui ont fait l'histoire de notre théâtre, ses murs sont chargés de leurs rires, de leurs larmes, du son de toutes leurs voix, c'est un lieu sacré que nous avons le devoir de protéger, un devoir de mémoire ! Colette Nucci



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 15:10
Marie CHEVALOT



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 14:45
Je signe !
Jérémie Bédrune




Commentaire laissé le 04/07/2018 à 13:58
Je signe !
Jean-Pierre LEYRAT



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 13:48
Je signe
Hélène Jupin



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 13:48
Grétel Delattre



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 13:38
Je signe.
Mitch Hooper



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 12:53
Je signe
Jean-Christian Offerlé



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 11:01
Sandie Perez



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 10:56
Je signe sans réserve, pour le respect du patrimoine Culturel.
Micaëla Etcheverry



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 10:32
Il faut sauver les bâtiments du Conservatoire en les préservant de tout autre usage que celui pour lequel ils ont été créés : cette maison porte la mémoire de générations et de générations de comédiens, et cette mémoire continue de s'y transmettre (d'une façon qui, à l'évidence, échappe totalement à la logique affairiste).
Il est aussi primordial de maintenir une activité culturelle et pédagogique en plein coeur de Paris, à la fois pour que notre capitale ne devienne pas un centre commercial sans âme et sans avenir autre que celui des affaires, et pour que les jeunes générations d'artistes continuent d'irriguer la vie parisienne de leur dynamisme, leur énergie et leurs aspirations.
"Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer." (Guillaume Le Taciturne)
François Rostain, Professeur d'escrime scénique du CNSAD



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 10:12
Je signe.
Anne Moussier



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 09:56
Je signe cette lettre.
Milena Stoyanova.



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 09:36
Je signe mathilde Bisson



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 09:00
Il faut sauver les bâtiments du Conservatoire afin que sa fonction culturelle perdure.



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 08:40
Je signe cette pétition
Jl. Beaumadier



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 08:18
Je signe, bien sûr !
Laurence Barzyk



Commentaire laissé le 04/07/2018 à 07:00
Je signe
Anne Raphael





Commentaire laissé le 04/07/2018 à 06:47
Je signe car il faut que ce soit tout le conservatoire qui doit rester patrimoine national.
Est-ce que les gouvernements successifs n'en n'ont pas marre de vendre nos biens publics ?
Si ce n'est pas possible de le garder à la culture autant l'alloué le bâtiment à d'autres fonctions en le gardant sous tutelle de l'état.
3 propositions pour vous donner des idées pour ne pas le vendre et en faire n'importe quoi.
1-On classe tout le bâtiment patrimoine historique et on ouvre une partie au public pour visiter en expliquant ce que c'est que le conservatoire et la façon dont on forme les Comédiens.
2-Nous n'avons pas de quoi loger nos SDF pourquoi ne pas faire des chambres ou studios pour ces personnes, je pense notamment aux Femmes qui sont dehors et souvent agressées.
3-Les casernes ont été pratiquement toutes vendues maintenant pour installer un nouveau service national on a plus de locaux pour loger les jeunes.
Au lieu de vendre les biens publics réaffectez les dans d'autres ministères pour les besoins en fonction des décisions politiques.

Colette Bonacorsi



Commentaire laissé le 03/07/2018 à 20:26
Signé !
Valentin Simonelli



Commentaire laissé le 03/07/2018 à 17:40
Isabelle Huppert



Commentaire laissé le 03/07/2018 à 16:37
Je signe et partage
Veronique Poltz



Commentaire laissé le 03/07/2018 à 16:03
J'appui cette lettre.

C'est l'ensemble du conservatoire qu'il faut classer monument historique...

Bravo pour votre action et vos énergies.

Vous pouvez me compter des vitres.

Amicalement

Laura Koffler-Géry



Commentaire laissé le 02/07/2018 à 16:20
Je signe cette lettre
Thérèse Dussaut




Commentaire laissé le 02/07/2018 à 09:13
Je signe.
Mathurin Voltz



Commentaire laissé le 02/07/2018 à 08:05
Je signe
Louis Laforge
Journaliste



Commentaire laissé le 02/07/2018 à 06:54
Signé bien sûr.
Nathalie Cheron



Commentaire laissé le 01/07/2018 à 18:24
Et comment que je signe et compte en faire signer beaucoup.
Christine Gagnieux



Commentaire laissé le 01/07/2018 à 13:47
Je signe.
Margaux Roustan-Morand



Commentaire laissé le 01/07/2018 à 12:57
Je suis atterrée, triste, et très en colère.
Comment peut-on laisser un tel acte se dérouler ?? Pardonnez ma grossièreté mais quelle bande d'incultes, de cons et de malfrats !!
J'en reste bouche bée....
Tant de souvenirs extraordinaires s'y sont joués....Un lieu MAGIQUE
Kristina Manusardi



Commentaire laissé le 01/07/2018 à 10:35
je signe
Danielle Lestanc



Commentaire laissé le 01/07/2018 à 10:03
Je signe: SERGE MARTINA. Promo 64, pour ne pas que l'on sacrifie une fois de plus un lieu de culture public d'où sont sortis tant d'artistes pleins d'espérances pour une question de prix au mètre carré.




Commentaire laissé le 01/07/2018 à 10:00
Je signe,
Sarah Lasry



Commentaire laissé le 01/07/2018 à 00:05
Je signe.
Clara Lama Schmit



Commentaire laissé le 30/06/2018 à 20:55
Je signe.
Jérôme Princé. Musicien.



Commentaire laissé le 30/06/2018 à 18:35
Madame la Ministre, ne laissez pas un tel outrage à la culture se réaliser. La jeunesse actuelle et future doit pouvoir disposer de tous les moyens pour s'enrichir intellectuellement . Vous êtes en place pour défendre la culture et non pas pour la démolir. Par pitié, faites tout pour que ce projet ne se réalise pas.
Michel Calmels Musicien retraité



Commentaire laissé le 30/06/2018 à 17:42
Et s=çà se dit "Ministre de la Culture" ? Où est la culture ? On devrait plutôt appeler ce ministère "Ministère de l'inculture".
Michèle Krust



Commentaire laissé le 30/06/2018 à 09:46
Je signe ! Sophie Neveu



Commentaire laissé le 30/06/2018 à 08:08
Comment un ministère se prénommant "de la culture" peut-il aussi légèrement envisager de ne pas conserver pour les générations futures un tel joyau de notre patrimoine musical et architectural et mettre fin du jour au lendemain à sa vocation "culturelle" ancestrale ???

Jean-François Madeuf
enseignant aux Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique de Paris & Lyon



Commentaire laissé le 30/06/2018 à 07:45
Je signe
Laurent Madeuf



Commentaire laissé le 29/06/2018 à 18:45
je signe ,c'est une horreur que de sacrifier un tel endroit ,chargé de culture d'émotion ou tant de grands artistes ont pu s'épanouir auprès de leurs ainés Annie Perec Moser



Commentaire laissé le 29/06/2018 à 13:14
carte blanche!
Bernadette Poulin



Commentaire laissé le 29/06/2018 à 12:15
Décision absurde.
Je signe évidemment !
Isabelle Bouchemaa



Commentaire laissé le 29/06/2018 à 11:47
Je signe,
François Laustriat



Commentaire laissé le 29/06/2018 à 11:03
je signe.
Yasmine Modestine



Commentaire laissé le 29/06/2018 à 07:30
Bien sûr, je signe pour toutes ces raisons et pour être allée voir il y a peu ce qu'est devenue la Rue Blanche... tout est dit.
Anne Kresis



Commentaire laissé le 29/06/2018 à 07:23
Merci de laisser ce pauvre bâtiment tranquille.Merci de ne pas faire comme les américains,pour une fois,et de maintenir le patrimoine qui nous reste.On a vu ce qui est arrivé quand nous avons vendu des châteaux à des japonais.Alors,j'estime qu'avec tous les impôts,taxes,
etc que nous payons,on pourrait ,pour une fois,tenir compte de l'avis
des contribuables.

A.S.duval



Commentaire laissé le 28/06/2018 à 19:52
Il est des lieux - comme celui-ci - où l'âmes de ceux qui possédaient la maîtrise de notre art se trouve délicatement associée à la matière... éradiquer ces énergies et en privé notre futur est un acte d'une barbarie et d'une bassesse que je ne saurai qualifié avec des mots qui me viennent à l'esprit, je deviendrai plus qu'irrévérencieux, aussi vais-je me contenter de vous rejoindre par ma signature

Ric-Martial ALEBRETINI
(Actuellement en Pyrénées-Atlantiques)



Commentaire laissé le 28/06/2018 à 10:58
Encore une marque du manque de vision de Françoise Nyssen, une ministre qui n'honore décidément pas sa fonction. Je signe !
Franck Andrieux - acteur, metteur en scène, professeur de théâtre



Commentaire laissé le 28/06/2018 à 08:51
Bien sûr que je signe !!
Je suis ancienne de ce conservatoire. c'est un lieu magnifique, où se sont forgés tant de talents. Une histoire d'Art, de mémoire .
Que va-t-on vendre, encore ?
L'Elysée ?
L'assemblée ??
Des quatre mains !!
Anny DUPEREY



Commentaire laissé le 27/06/2018 à 21:52
Vanina Vignal - cinéaste



Commentaire laissé le 27/06/2018 à 15:30
Je signe fermement
Bernard Allombert
ancien Directeur de C.D.N.



Commentaire laissé le 27/06/2018 à 14:08
Je signe. Magali Serra.



Commentaire laissé le 27/06/2018 à 08:28
Arrêtons de brader le patrimoine qui fonde notre culture, aux noms d'intérêts mercantiles infâmes. Je m'oppose formellement à cette décision néfaste. Stop à la vente de ce qui nous appartient.
Plus que jamais la pratique artistique doit être mélangée à la vie de la cité. C'est une idée absurde d'éloigner les écoles artistiques en périphérie. Et la modernité ne doit pas nous faire oublier notre histoire.
Je soutiens sans réserve les terme de la lettre adressée à Madame la Ministre de la culture.
Catherine Hubeau






Commentaire laissé le 26/06/2018 à 19:27
Il ne faut pas dépecer ce lieu !
Liliane Nataf



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 16:41
Bonjour, Je signe et approuve cette lettre. Merci
Romain Francisco



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 16:38
On ne sait pas ce que l’on a, jusqu’à ce qu’on l’ait perdu, comme le chante si bien Joni Mitchell:

They paved paradise and put up a parking lot
With a pink hotel, a boutique, and a swinging hot spot
Don't it always seem to go
That you don't know what you've got till it's gone
They paved paradise and put up a parking lot


Ils ont bétonné le paradis et y ont mis un parking
Avec un hôtel rose, une boutique et un night club.
C’est toujours comme ça, n’est-ce pas?
On ne sait pas ce que l’on a, jusqu’à ce qu’on l’ait perdu.
Ils ont bétonné le paradis et y ont mis un parking

Rosalie et Georges Corraface



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 16:00
les plus belles années de notre jeunesse disparaitraient avec lui;tout simplement insupportable;n'y a-t-il pas d'autres bâtiments moins emblématiques à sacrifier...Duval Robert



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 14:42
Ces locaux doivent restés dans le patrimoine culturel. Je suis choquée et triste à l'idée qu'ils soient récupérés par la finance. Cécile Bouillot



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 12:27
Il faut conserver notre patrimoine et non le détruire. Je signe ! François Echalier



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 11:59
Mobilisons-nous pour préserver ce patrimoine culturel si essentiel et toutes les valeurs qu'il incarne: transmission, formation, liberté, éveil, partage, avenir, égalité...
Je signe.
Ô. Koering



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 10:38
Il faut sauvegarder et classer à tout prix ce haut lieu de la culture
PY ARTAUD



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 10:24
C'est scandaleux! Annik Simon artiste lyrique



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 09:05
Je signe. Ami Flammer



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 08:56
comment peut-on détruire un tel patrimoine? de tels souvenirs?
Mon père Fernand OUBRADOUS (fondateur des concerts Oubradous) n'a-t-il pas ,pendant des années, utiliser ces locaux pour des concerts
réunissant tous les artistes de son temps:George Enesco, Jacques
Ibert, Francis Poulenc etc... etc... Toutes ces activités sont consul-tables aux archives de la BN.

Je suis bien triste
Christiane OUBRADOUS-QUATTROCCHI



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 08:48
Je signe
Sophie Gannevat (Catherine Lombard)



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 08:29
Solidairement,

Hélène Rougeot



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 08:17
Conservons notre patrimoine culturel et architectural, pour que ce soit un lieu de vie et d'Art, et non que cela devienne un hôtel 4 étoiles ou je ne sais pas quoi pour faire de l'argent !

A quoi jouons nous ?

Je signe et m'oppose totalement à ce projet.

Madeleine Clair, pianiste et cinéaste.



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 05:55
Non à la vente de ce bâtiment historique !
Avec tout mon soutien. Sébastien Bazou



Commentaire laissé le 26/06/2018 à 01:15
Un lieu irremplaçable qui retrace comme nul autre l'histoire et le témoignage de l'enseignement de la musique et de la déclamation durant le 19ème et 20ème siècle, si riche et si mouvementé.
A préserver absolument pour éviter une amnésie générale de notre patrimoine, c'est une chance immense de pouvoir bénéficier encore de ce lieu quasi intact, seul témoignage historique de notre enseignement académique depuis la création du Conservatoire depuis la destruction du Conservatoire rue de Madrid !!
François Henry, pianiste



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 23:26
Construisons ensemble une solution "constructive" pour ce monument national en péril... Ce n'est pas en effaçant le passé que l'on construit l'avenir.
Thomas Lefort.



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 23:17
Pour une politique culturelle respectueuse du patrimoine de la République, bien commun de l'ensemble des Français. Le ministère de la Culture n'est pas une agence immobilière gérée par des liquidateurs et des technocrates irresponsables obsédés par les déficits qu'ils ont eux-mêmes contribué à creuser…



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 23:00
Un lieu de mémoire à protéger .



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 21:10
Je signe
Anne Puget



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 21:08
Je signe



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 20:37
Un gouvernement médiocre ne peut avoir que des actions médiocres.
Ce projet en est une et de Taille XXXL ,vous ètes à blamer,à moins
qu'un sursaut de bon sens vous fasse reflechir et admettre que
que vous alliez commettre un assassinat culturo architectural .
Evelyne Moreau



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 20:06
Je soutiens cette action, et désire ardemment la préservation de ce lieu imprégné d'histoire.
Marie Perbost



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 19:41
Madame la Ministre
Je vous en supplie, ne laissez pas faire ça
Je sais combien vous êtes présente auprès de la culture, alors , vous ne pouvez pas supprimer ce qui a été et qui est l’ un des fleurons culturels de notre belle ville .
Je vous remercie à l’avance de nous écouter
Graciane Finzi .compositeur



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 19:38
Construire ! Evoluer ! D'accord !

Mais pourquoi détruire ? Surtout un joyaux dans son écrin...

Je signe !

Michel Michalakakos, altiste



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 19:29
Je signe.
Charles Kieny



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 18:28
Je suis absolument horrifiée de constater un tel vouloir destructif du magnifique "passé " sans qui Madame la Ministre vous n'auriez jamais pu prétendre a des gestes aussi pervers.
Qu'appelez vous la "modernité " Le début du vingtième siècle!!
Chantal Jacquet



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 18:26
Je suis absolument horrifiée de constater un tel vouloir destructif du magnifique "passé " sans qui Madame la Ministre vous n'auriez jamais pu prétendre a des gestes aussi pervers.
Qu'appelez vous la "modernité " Le début du vingtième siècle!!
Chantal Jacquet



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 18:18
Projet stupéfiant, scandaleux ! J'approuve tous les commentaires et signe deux fois !!! Dominique Merlet



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 18:11
Il m'est impossible d'énumérer les belles rencontres, les émotions ressenties dans ce lieu empli d'une âme incomparable. Il m'est non plus impossible d'imaginer que ce haut lieu de la pédagogie, de l'apprentissage où aucun n'imagine ne pas honorer la voix du poète, ne soit plus. Je souhaite vivement, ardemment, furieusement que l'ensemble du Conservatoire reste éternel ce qu'il est! Ludovic Michel



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 18:10

D'accord avec tous ces commentaires .
JDL



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 18:00
Mais quelle honte... j'espère que cette pétition sera une belle victoire!!!



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 17:38
Vendre le Conservatoire, pou quoi faire ? Une banque ? Il y en a assez et trop dans ce quartier. Conserver le théâtre seul, sans salles de travail, sans vie ? Absurde : les compagnies, les comédiens, ont besoin de ces salles, de leur histoire et de l'imaginaire qui les accompagnent. SI l'école se tourne vers le "grand Paris", cela n'impose en rien la "déqualification" de ces lieux de théâtre.
je signe !
Christine Friedel



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 16:43
Quelle tristesse... Je signe.

Jérôme PLATON



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 16:40
Conscient que le CNSAD a besoin d'espaces nouveaux , mais évidemment inquiet pour le devenir de la salle Jouvet, je signe .
José RICHAUD



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 16:32
Au patrimoine architectural de cette école s'ajoute celui, immatériel, de tous ces dramaturges, poètes et professeurs qui donnèrent la vie spirituelle à nombre d'entre nous.
Chère madame la ministre, à l'heure où une mission vise à récolter des fonds pour réhabiliter des édifices français, entre quelles mains remettriez-vous ce haut-lieu de culture ?
Je signe pour que la passion du théâtre l'emporte sur les eaux glacées du calcul égoïste.

Benoît Lepecq



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 16:05
Je signe
Mina Poe (Pavicevic)



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 14:30
C'est en plein accord avec le contenu de cette lettre ouverte que .
je signe.
Jacques GRANGE



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 13:37
Je signe. MARCELLINE COLLARD



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 13:03
je souffre a l idee, qu on puisse TUER cet endroit magique ,ou j'ai passe les plus belles annees de ma vie en compagnien de J.P B
BELMONDO,JP MARIELLE;J.ROCHEFORT ,ANNIE GIRARDOT,MADELEINE MARION et j en passe ....
mon arriere grand pere 2eme GRAND PRIX DEROME AVEC VICTOR BERLIOZ a dirigee sa symphonie dans cette salle.....

PITIE MME LA MINISTREALLEZ Y FAIRE UNE LONGUE VISITE ET VOUS COMPRENDREZ POURQUOI ILFAUT CONSERVER A TOUT PTIX CE JOYAU .NOUS COMPTONS SUR VOUS.
Claude EMY PROMO 1954



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 12:58
Il n’est pas admissible de brader la culture ainsi, si les lieux sont atteints, les actions culturelles et les agents de cette culture le seront aussi. Cet acte qui semble n’etre qu’un déplacement, un changement du lieu de l’action, est en réalité d’une signification plus grande. Il donne à voir une volonté d’uniformiser les différents lieux de la culture et du théâtre.



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 12:49
Je signe.

Ivan MAGRIN-CHAGNOLLEAU, artiste et chercheur au CNRS en art



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 12:28
Démanteler un pays comme certains rapaces financiers démantèlent des entreprises, bouchées par bouchées, c'est rentrer dans l'ère de l'oubli, de l'instantané, du consommable qui finit éternellement en déchets. L'envers de la création. En plus il faudra rebaptiser la rue: Rue de l'Ancien Conservatoire (lieu destiné à conserver les choses...) ou bien Rue de la Méchante Comédie.



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 12:17
Je persiste et signe. Alain Fourès



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 12:04
Je ne comprends pas qu'un lieu qui a toujours été le vivier de la culture soit mis en péril par le Ministère de la Culture.
Merci de faire en sorte que cela n'arrive pas...
Martine Lapertot



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 11:58
Ne nous laissez pas dans l'effarement le plus complet, Madame la Ministre. Car c'est d'un joyau dont il s'agit ici. Ne bradez rien, s'il vous plait !

Dominique Louyot



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 11:46
De tout coeur solidaire ...
Comment peut-on vendre à l'encan nos plus belles richesses !
Honte aux traitres qui démantèlent notre patrimoine !
C'est épouvantable !!!



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 11:30
je signe
Raphaël Serrail
(Christian Boutrou)



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 11:27
Je signe



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 11:24
Je signe et soutiens pleinement.
Yannick LAURENT



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 11:07
Ce site doit être classé entièrement. Je signe.
B. Pourquié



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 11:00
Je signe



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 10:44
je signe jacques jantal 1964



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 10:40
philippe Fretun



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 10:21
Nous signons cette lettre.
Association des Anciens Elèves et Elèves du CNSMDP



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 10:19
Je signe bien sûr!
Jean-Marc Roulot



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 10:18
je signe, le coeur serré, après l'école de la rue blanche, batiment sacrifié également..



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 10:16
Je signe

Véronique Widock



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 10:07
je signe . Sara Louis



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 10:04
Je signe bien sûr et partage sur Facebook!



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 10:03
La vente de ce patrimoine est inadmissible, on a déjà vu disparaître les superbes locaux de la "Rue Blanche" qui ne conserve que la façade et deviennent des salles de sports ! Maintenant on liquide de CNAD ...Va-t-on effacer toutes les mémoires de l'Art Dramatique ? De la Culture et bientôt du livre...comme on liquide les autrices et les auteurs...? Michèle LAURENCE



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 09:37
Et l’exception française ?!
Zohar Wexler



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 09:32
Je signe . Au secours !!!
Solveig Maupu



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 09:30
Je signe. C’est un lieu magique !!! Que ça le reste !!!



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 09:11
Je signe bien sur. Sedef Ecer



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 09:10
Vincent Ozanon



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 09:04
Madame la Ministre,

Pourquoi la naissance d’un lieu de culture devrait engendrer la mort d’un autre lieu de culture ?
Seule une vision strictement comptable pourrait justifier un tel raisonnement et encore, par une logique qui ne serait que d’apparence !
La culture est un investissement qui rapporte n’en déplaise aux économistes à courte vue.
L’imagination a su créer le projet enthousiasmant de la cité du théâtre. Il faut donc ne pas s’arrêter en chemin et imaginer maintenant comment les locaux du conservatoire pourraient être toujours mis au service de la culture et des Arts.
Vous pouvez compter sur le foisonnement d’idées des artistes tous secteurs confondus, pour vous aider et vous faire des propositions.
Serge Krakowski




Commentaire laissé le 25/06/2018 à 08:50
Un scandale de plus une attaque de plus contre la culture!



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 08:39
Évidemment ! Je signe.
Jacques Tephany



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 08:30
Nous avons déjà vu fermer notre belle Rue Blanche
Si le Conservatoire n’est plus ce sera sans doute une petite mort
pour beaucoup de ceux qui ont connu ces deux lieu sublimes.
Plus de grandes écoles d’art dramatique où travail culture et beauté nous rendaient si heureux. Cela est bien triste pour les jeunes futurs acteurs.
Après plus de musée du Louvre?????..................
Je signe de toutes mes force et avec grande tristesse
Merci à tous pour cette belle action qui j’espere sera comprise.
Francoise David



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 07:53
Laurent Contamin



Commentaire laissé le 25/06/2018 à 00:47
je signe pour être entendue d'un ministère de la Culture dont l'espère qu'il ne se contente pas de manger des petits fours
Catherine de la Clergerie



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 23:59
Conservatoire... Le mot n'est pas forcément heureux en lui-même. Mais c'est bien de jonction entre passé et futur qu'il s'agit. Il convient de réfléchir à deux fois avant de déraciner un cèdre du Liban qu'on pourrait tout aussi bien laisser en place...
David Ruellan



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 23:44
Je signe haut et fort. Sarah Teper



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 23:32
Solidairement
Thierry Solé



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 23:00
Les modes passent et rasent tout sur leur passage. Puis, par la suite, on pleure sur la stupidité des modes qui ont tout rasé sur leur passage. Le patrimoine, ce n'est pas seulement ce dont parlent les médias. Le patrimoine, il est au coin de la rue. Il faut juste savoir ouvrir les yeux et le reconnaître. Madame Nyssen, avez-vous pris le temps de visiter le Conservatoire d'Art dramatique ? La Rue Blanche a été dévastée, il est temps d'arrêter le saccage !Nicole desjardins



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 22:51
Je signe
Dominique Paquet



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 22:28
Je signe pour la préservation de ce bâtiment et de son occupation artistique! Catherine Anne




Commentaire laissé le 24/06/2018 à 22:24
Je signe, le cœur serré. Je signe deux fois.



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 22:22
AMAT



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 22:21
C'est l'ensemble du Conservatoire qu'il faut classer monument historique, et pas seulement. Il faut préserver ce lieu dédié à l'Art, l'expression, la liberté de penser et de créer. JOCELYNE SAUVARD, écrivain



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 22:06
Je signe.
France Ducateau



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 21:56
Je signe.
Juliette Allain



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 21:43
.



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 21:39
Encore une décision stupide et courte vue.
Je signe.
Sophie Pincemaille



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 20:58
Qu'il est triste de devoir se battre pour une chose aussi évidemment révoltante et injustifiable.
Denise Chalem



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 20:58
Triste politique, triste refrain, vendre, vendre, encore vendre et après, nous, on pleure sur les dégâts.
Isa Mercure



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 20:45
je signe Annie perec moser



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 20:38
Je soutiens toutes les initiatives de rueduconservatoire.
Il faut absolument continuer de partager et écrire à chacun de nos contacts. Je suis sûre que nos amis, ceux qui ne connaissent pas cette merveilleuse institution ne se rendent pas compte de ce qui se passe. Je crois qu'il faut aller chercher les signatures une à une.
D'autre part le fait d être un être public devrait être une arme. Et je pense que rueduconservatoire abrite plusieurs "êtres publics".
Márcia de Castro





Commentaire laissé le 24/06/2018 à 20:20
Je signe.
Virginie Méry



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 20:04
C'est une sinistre plaisanterie.
Évidemment, je signe.
Christina Mirjol



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 19:50
je signe avec le souci que puissent être transmis des lieux culturels témoins.
J;Giot



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 19:43
Patrick Chesnais



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 19:43
Solidaire avec mes camarades sur ce sujet important, je signe cette lettre à madame la ministre de la Culture.
Martine VARENNE-CAILLARD



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 19:37
je signe



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 19:25
...me vient à l'esprit cette pensée de Pierre Debauche pendant un des cours d'improvisation du samedi matin à un élève arrivant pendant la séance...
"Referme vite la porte ( ces cours avait lieu salle Jouvet )
Sinon, les anges du théâtre vont s'échapper et ils ne reviendront
plus ! "
Et vous voulez vraiment effacer toute cette mémoire ?...Eric Frey



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 19:20
Pierre Aknine



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 19:08
Comment peux t on avoir même l'idée de vendre un endroit tellement

cerné par les échos d'un passé chargé d'histoires ,rempli par les fantômes de professeurs magnifiques, de comédiens brillants, de tout un monde qui fît le théâtre , avec ses rêves ,ses joies peut être dérisoires, sa culture , sa fantaisie et l'âme de centaine d'années de créations, de travail et . de connaissances .Annie Perec Moser






Commentaire laissé le 24/06/2018 à 19:04
J'approuve entièrement les termes de cette lettre et m'insurge contre ce projet ridicule et mercantile. L'ensemble du bâtiment doit rester au service du théâtre et des comédiennes/comédiens qui y sont passés, qui y passent aujourd'hui et qui y passeront demain. Julie Kapour



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 18:50
Je signe, GYeuillaz



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 18:34
Je signe.
Lieu unique, rare et précieux. Porteur d'une histoire par delà les générations, et d'une culture en perpétuelle évolution tenant aussi à des racines profondes. On ne coupe pas un arbre séculaire pour en faire du bois de cheminée. Il ne s'agit pas de faire mémoire, mais de faire avec la mémoire des murs et des passages pour inspirer et aspirer à construire un futur.
Le 2 bis rue du Conservatoire est un lieu de cultures. Un creuset même qui a autant d'âmes que d'individus qui y sont passés. Il ne laisse jamais indifférent. Ses mystères et sa beauté interrogent et entraînent les élèves dans leur formation. Pas de productivité ou de rentabilité immédiate sur ce point, mais un souffle qui peut fabriquer du sens, le transmettre, et travailler à poursuivre cette mission vertigineuse et essentielle qu'elle celle du théâtre. Avec hier, pour demain.
Mathilde Leclère



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 18:31
Sylvie Debrun



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 18:30
Je signe avec force et détermination.
Comment désolidariser les bâtiments du théatre ?
Tout y a été conçu pour pouvoir répéter, travailler, et les artistes y sont et y ont été nombreux. Ces bâtiments sont l'histoire du théatre. Du Conservatoire.
J'espère que madame la Ministre reconsidèrera sa décision.
Bien cordialement.

Cécilia Hornus (ancienne éléve du CNSAD)




Commentaire laissé le 24/06/2018 à 18:28
Je signe la lettre à Madame Nyssen.
Barbara de la Motte Saint Pierre
94 rue Legendre
75017 Paris



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 18:19
Comment on détruit petit à petit... Peut-on dire qu'"ils" ne savent pas ce qu'ils font ?
Arlette Fétat



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 18:16
Rien d'étonnant. C'est dans la droite ligne de ce gouvernement.



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 18:06
Je signe cette lettre
Diane Niederman



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 17:34
Après la Rue blanche, la Rue du Conservatoire!
Anciennement Conservatoire de musique, pourquoi ne pas associer les musiciens (CNSM etc) à cette lettre?
Je signe Fabienne Gozlan



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 17:27
C'est le Lieu du Vivant,
là où chaque jour chacun recommence encore…
parce recommencer toujours c'est VIVRE

je signe cette lettre !
Etienne Lefoulon



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 17:24
Aucun lieu conçu et créé ex abrupto n'aura jamais l'épaisseur ni même la praticabilité de ces lieux créées par les besoins successifs, rapiécés, rajoutés, augmentés.

C'est comme si on voulait re construire Paris en ne trouvant pas la forme de la ville assez rationnelle.
Ne soyons pas barbares . Pas de table rase.

"Andromaque je pense à vous, ce petit fleuve..la forme d'une ville change plus vite hélas que le coeur d'un mortel..."

Jean Marie Winling



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 17:20
je signe;
Cecile Magnet



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 17:13
Je souscris absolument aux termes de cette lettre ouverte et je joins ma signature à la suite de tout ceux et celles qui sont fortement attachés à la mémoire de ces lieux et à sa perpétuation.
François-Noël BING



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 17:01
je viens de prendre connaissance de ce projet aberrant.
merci de cette lettre
pourquoi ne pas associer les directeurs de theatre
Je vous appelle
catherine Alcover




Commentaire laissé le 24/06/2018 à 17:01
Je signe, Cordis Paldano



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 16:47
je signe bien évidemment !

Marie Claude de la Motte



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 16:43
Je signe,évidemment. Comment pourrait-on se résoudre à une telle erreur,un tel manquement à l'Histoire du Théâtre ? Ce serait criminel.



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 16:43
Décidément tout y passe dans cette vaste entreprise du "tout doit être rentable" !



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 16:37
Nous sommes les zadistes du théâtre. Empêchons-les de transformer de fécondes terres artistiques en aéroport de la mondialisation.
Yves Beaunesne.



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 16:36
Le conservatoire d'Art Dramatique, rue du Conservatoire, c'est une mémoire, c'est rempli de coeur, d'attentes, de rêves, de textes, ce sont nos aînés, nos maîtres, c'est inimaginable de le vendre, c'est comme si on vendait l' Elysée, l' Hôtel de ville, la Sorbonne, la Tour Eiffel. C'est impensable. Béatrice Agenin



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 16:31
je soutiens cette démarche et je signe cette pétition!
je détesterais voir cet endroit transformé en Uniqlo, grand hôtel, ou banque!
Quelle honte!

Laurence Roy



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 16:22
Le film de Claire Ruppli sur l'abandon de la rue Blanche est éloquent!
L'adami avait tenté, avec pugnacité, de récupérer ce lieu de mémoire pour en faire la "Maison des artistes"
La ville de Paris a préféré le vendre a des investisseurs pour en faire un club de fitness!
La culture physique contre la culture .
Que l'état ne commette pas la même erreur avec le conservatoire !!!
Jean Paul TRIBOUT



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 16:20
Je signe, bien sûr.
Cécile Camp



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 16:18
Je signe.
Fred Saurel



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 16:18
Je signe
Mathieu Picard



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 16:17
Je signe
Mathieu Picard



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 16:04
Ne laissons pas détruire cet endroit porteur d'une histoire culturelle si importante. Nous avons besoin de garder ces signes forts.





Francine Walter (Laudenbach)



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 16:01
je signe!!!!
jf Auguste



Commentaire laissé le 24/06/2018 à 15:57
Je signe !



Commentaire laissé le 20/06/2018 à 12:18
Je suis révoltée! Je signe! Je ne saurais mieux dire que ce que contient la lettre pétition. Nous manquons cruellement de salles de répétition. Cette option me paraît la meilleure.
Laurence Masliah



Commentaire laissé le 20/06/2018 à 12:10
Je signe et je saigne.
Jean Damien Barbin



Commentaire laissé le 18/06/2018 à 17:14
Je signe et je saigne !



Commentaire laissé le 10/06/2018 à 01:06
Je signe,
Emilie Gavois-Kahn



Commentaire laissé le 07/06/2018 à 17:06
Je signe cette pétition: Jean-Marie Hordé



Commentaire laissé le 26/05/2018 à 22:53
La culture n'est seulement le culture contemporaine, l'art vivant tellement à la mode. C'est la culture qui a fait la grandeur, le rayonnement de la France, qu'il s'agisse de théâtre, de cinématographie, de chanson, d'art pictural. La culture ne saurait faire fi de l'histoire de la culture ; ce serait destruction.

LES LIEUX DE CULTURE OU TANT DE GRANDS ARTISTES ONT DONNE TOUT LEUR TALENT, TOUTE LEUR AME, OU DES MILLIONS DE SPECTATEURS ONT CONNU DES MOMENTS DE GRACE INOUBLIABLE QUI ONT CHANGE LEUR EXISTENCE NE PEUVENT ETRE DELAISSES. FERMS, VENDUS. FERMER LE THEATRE LOUIS JOUVET SERAIT UNE INSULTE A LA CULTURE? CE SERAIT UNE INSULTE A CET IMMENSE ET IRREMPLACABLE ARTISTE;

Conservons également ces studios d'enregistrement mythiques pour qu'ils continuent de fonctionner, qu'ils soient de temps à autre visités.



Commentaire laissé le 17/05/2018 à 15:12
Non au dépeçage du patrimoine architectural de Paris ; oui à la conservation de ce bâtiment dans son intégralité ; oui au développement d'un projet culturel qui lui permette de trouver une nouvelle vie. Anne Lemonnier



Commentaire laissé le 14/05/2018 à 13:53
Bravo pour votre action, surtout après le précédent malheureux de la rue Blanche ! Hubert Legras



Commentaire laissé le 14/05/2018 à 08:22
Je signe.
Isabelle Kramrick



Commentaire laissé le 13/05/2018 à 07:40
Je signe
Sophie Gannevat (catherine Lombard)



Commentaire laissé le 09/05/2018 à 09:27
Je Signe
Jean-François TORRE




Commentaire laissé le 09/05/2018 à 09:04
Justine Chambon



Commentaire laissé le 07/05/2018 à 01:48
Je signe
Emmanuelle Bougerol



Commentaire laissé le 06/05/2018 à 12:31
Je signe



Commentaire laissé le 05/05/2018 à 23:58
Signé bien sûr
Marina Tomé



Commentaire laissé le 05/05/2018 à 10:36
Dans "argent " il y a "ar ' mais pas"Art"!
Seuls les grands de ce monde avaient compris qu'il valait mieux avoir les Artistes avec eux que contre eux...
Béatrice Belthoise



Commentaire laissé le 04/05/2018 à 16:11
Il est vrai que "mercantilisme " et Art ont souvent été incompatibles...
Madame la Ministre de quel côté vous situez - vous?
Je signe pour la victoire de l'Art.
Béatrice Belthoise



Commentaire laissé le 04/05/2018 à 12:33
Je signe

Gall Gaspard



Commentaire laissé le 04/05/2018 à 09:44
Je signe Martine Logier



Commentaire laissé le 03/05/2018 à 23:28
Je signe .
Pierre Niney



Commentaire laissé le 03/05/2018 à 17:11
Je signe!
Morgane Choupay



Commentaire laissé le 02/05/2018 à 10:55
Sans aucune hésitation je m'oppose a ce projet "honteux" et mercantile.
Comment réagirait notre ministre si on vendait les éditions Gallimard ou du Cherche midi pour en faire des supérettes...
Ce lieu fait partie de l'histoire de l'Art Dramatique dans notre pays,de notre histoire! Et ce depuis 250 ans!
Est-ce signifiant de la place qu'accorde les initiateurs de ce projet d'aujourd'hui à ce métier qui est le nôtre?!
Thierry Frémont



Commentaire laissé le 01/05/2018 à 21:57
Je signe également. Paul Meynieux



Commentaire laissé le 01/05/2018 à 17:51
Isabelle Hurtin



Commentaire laissé le 30/04/2018 à 20:54
Je signe.
Agnieszka Robotka-Michalska



Commentaire laissé le 29/04/2018 à 12:19
Je signe et transmets.
Dominique Lurcel



Commentaire laissé le 27/04/2018 à 20:56
Signé ! je soutiens cette action ... .croisée des chemins




Commentaire laissé le 27/04/2018 à 15:05
Signé,

Louis Dutour



Commentaire laissé le 26/04/2018 à 16:50
Merci d’œuvrer pour la sauvegarde des lieux et des professionnels de la culture en France.
Il est totalement intolérable de brader ou de vendre le patrimoine français à des promoteurs ou des acquéreurs privés comme ce fut le cas pour les bâtiments de l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT), le 21 de la rue Blanche, alors même que l'ADAMI se portait acquéreur !
Il serait dommageable et irrespectueux qu'à nouveau une partie du patrimoine du théâtre se transforme en salle de sport de luxe ou autre projet mercantile.
Au delà du symbole fort d'un lieu de transmission historique, d'éducation et d'exercice de courants esthétiques qu'est le Conservatoire, morceler les murs de cet édifice c'est fissurer les restes d'une culture dite citoyenne!
Prière de préserver l'intégralité de ce lieu de mémoire avec l'argent du contribuable, et s'il le faut complémenter auprès des autres Ministères et partenaires de l’État, les ressources du Ministère auquel vous êtes affectée Madame la Ministre !
Marguerite Bertoni



Commentaire laissé le 25/04/2018 à 22:23
Pour la conservation de notre patrimoine et la sauvegarde de ce lieu, mémoire du théâtre, je signe sans réserve cette lettre ouverte.
Isabelle Fargette



Commentaire laissé le 25/04/2018 à 21:39
Je signe

Lea Lee



Commentaire laissé le 24/04/2018 à 13:30
Ancienne élève attachée à sa maison, bien sûr que je signe !
Priscilla Bescond



Commentaire laissé le 24/04/2018 à 11:14
Je signe.



Commentaire laissé le 23/04/2018 à 16:40
un musée .... des théâtres ,... de l'histoire du Théâtre...,
nous signons....
Christine Guerdon
promo 1976
Alain Courivaud



Commentaire laissé le 23/04/2018 à 16:40
un musée .... des théâtres ,... de l'histoire du Théâtre...,
nous signons....
Christine Guerdon
promo 1976
Alain Courivaud



Commentaire laissé le 23/04/2018 à 10:22
Je signe isabelle ouali



Commentaire laissé le 23/04/2018 à 10:06
Je signe évidemment!
Jérôme Albrecht.



Commentaire laissé le 21/04/2018 à 12:19
Ma mère était la nièce de Georges Le Roy, magnifique professeur au Conservatoire... oui "pas touche"
je signe
Catherine Lequand




Commentaire laissé le 20/04/2018 à 18:33
Je signe
Jean chevalier



Commentaire laissé le 20/04/2018 à 13:13
Je signe bien évidemment
François Florent



Commentaire laissé le 20/04/2018 à 12:14
Je signe pour préserver la Salle Jouvet du Conservatoire National d'Art Dramatique de Paris !
Margot Abascal



Commentaire laissé le 19/04/2018 à 20:58
Je signe !
Agnès Jaoui



Commentaire laissé le 19/04/2018 à 16:00
gardons le patrimoine et l'histoire du théâtre Français .-) soyons créatifs, faisons en quelque chose de ce bâtiment , transformons, inventons, cessons de démolir



Commentaire laissé le 19/04/2018 à 11:30
Ce qui est étonnant dans cette histoire, c'est qu'on vote pour des personnes qui une fois arrivés au pouvoir deviennent des abrutis. Ça, c'est un mystère qu'une vie entière ne suffira pas à percer. Rénover le conservatoire oui, mais le déplacer... je ne vois pas pourquoi. Je signe. Thierry de Carbonnières.



Commentaire laissé le 19/04/2018 à 11:16
Je soutiens sans réserve la lettre adressée à madame la ministre de la culture. Luc Kienzel



Commentaire laissé le 19/04/2018 à 10:01
Je signe...c'est évident. Triste et affligée d'avoir besoin d'expliquer pourquoi à une femme telle que notre Ministre de la culture...



Commentaire laissé le 19/04/2018 à 09:49
Je signe
C est notre mémoire
Faites un musée



Commentaire laissé le 19/04/2018 à 09:48
Je signe, Angelina Belle



Commentaire laissé le 19/04/2018 à 07:13
Du grand n'importe quoi...quelle époque.Vincent Crouzet



Commentaire laissé le 19/04/2018 à 01:40
Signé,

Adrien Guitton,
Comédien & metteur en scène.



Commentaire laissé le 19/04/2018 à 00:15
Peut on seulement ne pas signer..?!?!

Michel Vigné



Commentaire laissé le 18/04/2018 à 22:15
Christelle Da Silva



Commentaire laissé le 18/04/2018 à 18:18
Je suis solidaire et je signe pour la préservation de ce joyau de notre patrimoine architectural et témoignage de la ferveur artistique qui a animé et anime toujours notre pays. Préservons nos richesses! Ne les bradons pas! Cherchez de l'argent ailleurs, Mesdames et Messieurs les ministres et banquiers!
Denis BENOLIEL
Comédien



Commentaire laissé le 18/04/2018 à 18:14
L'art est un courage ! Victor Hugo candidat en VECTEUR HUGO 17/22 https://www.youtube.com/watch?v=nwz4lT1AylY&feature=share&app=desktop



Commentaire laissé le 18/04/2018 à 17:13
Je soutiens sans réserve les propos contenus dans la lettre. Il est inconcevable de détruire chaque jour une partie de l'histoire française qui se trouve au rang du patrimoine mondial. IL s'agit non seulement d'un trésor architectural mais de tout un passé artistique qui reste vivant car son lieu existe.



Commentaire laissé le 18/04/2018 à 16:34
Pourquoi faut-il toujours lutter contre la stupidité ?



Commentaire laissé le 18/04/2018 à 15:48
je signe Frédéric Durieux



Commentaire laissé le 17/04/2018 à 14:49
La salle du Conservatoire et les bâtiments qui l'accompagnent, notamment le grand vestibule à colonnes historiques et unique au monde, l'escalier monumental menant au bureau de Berlioz, les vestiges de l'ancienne bibliothèque etc... font partie des plus hauts lieux de la culture de notre pays. Les étudiants et amoureux de la culture française du monde entier seraient heureux de le connaître, pour preuve l'immense enthousiasme des milliers de jeunes et d'adultes qui le découvrent avec émerveillement lors des concerts que le Palais royal y donne depuis 6 ans.
J'espère que ce patrimoine vivant majeur pour la musique et le théâtre sera conservé et mis en valeur sans amputation irréversible.
Au début du XXe siècle, la construction de La Poste a déjà été l'occasion d'un vandalisme criminel, avec la destruction de l'Hôtel des Menus Plaisirs et de la moitié du grand vestibule entre autres.
N'augmentons pas le désastre un siècle après. Nos enfants perdraient le tout dernier témoignage d'une histoire ininterrompue depuis plus de 4 siècles. Ceci aussi est unique en France.

Jean-Philippe SARCOS, directeur artistique de l'orchestre Le Palais royal



Commentaire laissé le 17/04/2018 à 00:40
Je signe !

Clara Choï



Commentaire laissé le 17/04/2018 à 00:21
Les murs du conservatoire ont des oreilles.
Détruire ces murs serait de rendre sourds les nouveaux murs.
Les murs du conservatoire ont des yeux.
Détruire ces murs serait de rendre aveugles les nouveaux occupants.

Quelle chance d'être élève dans cette école !
Chaque salle, chaque pièce, chaque escalier, chaque marche et chaque mur nous racontent une belle histoire : celle des comédiens ayant connu des moments de détresse, de doute mais aussi et surtout de joie et d'amusement !
A nous de préserver cet endroit et d'empêcher toute vente ou toute démolition.

Je signe.
Alexandre-Pierre Manbon (Promo 2019)



Commentaire laissé le 16/04/2018 à 23:23
Je signe! Clement Aubert



Commentaire laissé le 16/04/2018 à 22:52
Je suis pour la préservation de ce bâtiment et je signe la présente lettre en mon nom: GRIMIGNI MARIE HELENE




Commentaire laissé le 16/04/2018 à 20:40
" La conservation des monuments du passé n'est pas une simple question de convenance ou de sentiment. Nous n'avons pas le droit d'y toucher. Ils ne nous appartiennent pas. Ils appartiennent en partie à ceux qui les ont construits, en partie à toutes les générations d'hommes qui viendront après nous. "John Ruskin (1819-1900), écrivain et critique d’art in « Les Sept Lampes de l’Architecture » | 1850
Je signe ! Axel Belin



Commentaire laissé le 16/04/2018 à 16:33
Je signe.
Lucile Jégou



Commentaire laissé le 16/04/2018 à 14:56
Un lieu chargé de memoire de tant d'artistes prestigieux, à l'architecture unique est un trésor à préserver
Maria Aubaine



Commentaire laissé le 16/04/2018 à 14:54
Je signe
Agnès Quinzoni
Secrétaire générale du Jeune Théâtre National



Commentaire laissé le 16/04/2018 à 14:00
Je sige et je soutiens cette lettre!
Dimola Lucia



Commentaire laissé le 16/04/2018 à 11:27
"Les murs ont des oreilles" ... Espérerons que l'inverse ne soit pas vrai!
Je soutiens les auteurs et les propos de cette lettre.
Nous devrions nous réjouir d'ajouter un lieu dédié à la Culture dans notre patrimoine- Il n'y en aura jamais assez!
Madame la Ministre, ne nous forcez pas à pleurer une Maison chargée de Mémoires; de Théâtre, de Musique, de notre Histoire Artistique Française.
Que vive le 2bis RUE DU CONSERVATOIRE et que longtemps encore il accueille la création, la liberté, les arts, la Vie!

Barbara Probst
Et les membres de la Famille Casadesus - Probst



Commentaire laissé le 16/04/2018 à 09:57
Je signe, je soutiens, je ne comprends absolument pas ce besoin de détruire un tel patrimoine.
Pierre Pirol.



Commentaire laissé le 16/04/2018 à 09:29
Je signe
Bouchet candice



Commentaire laissé le 16/04/2018 à 09:21
Je signe ! Sophie Neveu



Commentaire laissé le 16/04/2018 à 00:13
Le message concernant l’achat des bâtiments de la poste est le mien :
Guillaume de Tonquédec



Commentaire laissé le 16/04/2018 à 00:12
Outre l’aspect émotionnel et le passé glorieux de ces lieux, ne serait-il pas judicieux de conserver le CNSAD à son emplacement actuel et de lui adjoindre le bâtiment de la poste voisin afin de l’agrandir afin de l’améliorer ?
L’exceptionnel théâtre du conservatoire, la salle Louis Jouvet ainsi que l’ensemble des salles de répétions garderaient leur vocation dans un espace agrandi.
On pourrait ainsi conserver le caractère patrimonial en y ajoutant de futures salles modernes.
Il faut aussi considérer l’aspect économique : les dépenses réalisées seront peut-être plus faibles que celles occasionnées par la création d’un nouveau lieu.
La question mérite d’être étudiée à mon avis avant toute décision.



Commentaire laissé le 15/04/2018 à 16:23
Judith Dubreuil, contre la vente et la destruction d'une partie du bâtiment du CNSAD



Commentaire laissé le 15/04/2018 à 16:22
Signé sans l'ombre d'un doute.
Parce que mémoire et imagination sont le lit de la création.
Jean Pierre Brière



Commentaire laissé le 15/04/2018 à 15:15
Je signe !
Ana Blagojevic



Commentaire laissé le 15/04/2018 à 13:25
Je propose en soutien une projection gratuite de mon documentaire « Blanche Rhapsodie » tourné dans les vestiges du 21 rue blanche avant travaux. Je peux venir le projeter au conservatoire lors d’assemblées de soutien. Il faut rester solidaires. N’hésitez pas à me contacter. Sincèrement claire Ruppli



Commentaire laissé le 15/04/2018 à 11:38
Jean-Marc Hoolbecq



Commentaire laissé le 15/04/2018 à 10:49
Je signe
Marie Armelle Deguy



Commentaire laissé le 15/04/2018 à 09:35
Je signe des deux mains,
Sandrine Dumas



Commentaire laissé le 15/04/2018 à 03:17
Je signe.

Mathilde Weil



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 23:53
Je signe, évidemment.


Tatiana Spivakova



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 23:20
Je signe
Tristan Maire




Commentaire laissé le 14/04/2018 à 22:54
Marine Schappely



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 22:38
Je signe ! Salomé Diénis Meulien.



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 22:09
Un lieu, des hommes, des femmes, une histoire, une salle avec une âme tout simplement... Une âme ne se détruit pas...
Signée une copine de Knock!!
Promo 2017's family, MMM.



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 22:08
Cet endroit est beaucoup trop chargé de magie pour être mis en vente.

Je signe

Clémentine Aussourd



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 22:04
Je signe !!! Dominique Valadié



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 20:30
Je soutiens !
Contre la vente de la salle Louis Jouvet
Stéphanie cabon



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 19:44
Soutien!
Sophie Maréchal
2 rue d'Alsace 78200 mantes la Jolie



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 19:13
J'ai oublié de signer mon commentaire!... et plutôt deux fois qu'une!
Xavier Béja



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 19:09
Tant de merveilleux souvenirs dans ces lieux.... Je soutiens sans réserve l'idée de conserver au Conservatoire sa vocation artistique.



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 18:55
Quelle connerie! Aucune mémoire, aucune Culture mais une logique marchande absurde et bornée!
Bien sûr je signe!
Bruno Ouzeau



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 18:47
Je signe et émet l’idée d’en faire le lieu du JTN. Des salles de répétitions pour les anciens élèves des écoles supérieures, un endroit d’essai, de chantier, de maquettes, de lectures, auditions, de tout ce dont ont besoin les anciens de ces écoles une fois dans le  « métier ». Tout ce dont ils ont besoin pour mettre le pied à l’étrier et se tester. Le lieu des premiers regards.
David Clavel



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 18:36
Je soutiens ce courrier non seulement en tant qu'artiste, mais également en tant que président de l'association La rue Blanche - ENSATT, car notre école (anciennement sise 21, rue Blanche 75009 à Paris) a subit il y a quelques années le même abandon des autorités ministérielles (aussi bien notre tutelle à l'Education Nationale qu'au ministère de la Culture) et notre beau bâtiment classé a finalement été vendu au privé... Cette question est à l'ordre du jour de notre prochain C.A. Nous verrons de quelle manière nous pouvons aider et soutenir nos amis du CNSAD. A bientôt donc ! Amicalement.
Bertrand Lacy



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 18:19
Je signe.
Mohamed Belhadjine



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 18:12
Je suis opposé à la vente de ce bien public!
Roland Timsit



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 18:12
Le Conservatoire d Art Dramatique de Paris est un lieu de transmission et d apprentissage, un lieu vivant .Est ce qu il ne restera que des musées dans Paris ?
Ce lieu doit être conservé et protégé. Il est indéniablement un des grands lieux du patrimoine culturel Français .Le vendre , le morceler....ce serait honteux Mme la Ministre.
Je suis sûre qu un meilleur projet va voir le jour.
Hélène Babu



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 17:55
Je soutiens cette initiative
Sophie Mazot



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 17:51
Je signe !

Jean-Baptiste Le Vaillant



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 17:50
Soutien total.Conservons notre patrimoine.
Michel Mazot



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 17:31
Je signe!

Vénia STAMATIADI



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 17:20
Je suis scandalisée par cette idée! Gardons cette salle merveilleuse dans le giron de l'état !
Florence Valabregue



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 17:08
je signe et soutiens cette demande



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 17:01
Ne bradez pas notre magnifique école comme cela a été le cas des locaux de la Rue Blanche. Et comment imaginer que la salle Louis Jouvet ne le soit plus. Je signe, je partage. Laurence Masliah, Promo 85



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 16:55

je suis profondément solidaire de cette lettre qui doit amener le gouvernement français a revisiter les questions du patrimoine d'un lieu aussi emblématique

l'argent il y en a!!!!
il faut choisir l'interdiction de cette vente!!!!
de tout coeur avec vous

merci

michel bompoil





Commentaire laissé le 14/04/2018 à 16:51
et si on l'achetait? et si on nous en faisait cadeau? et si on était des monuments historiques? Madame La ministre! un peu de sérieux, pensez à tous les fantômes qui se retrouveront à la rue... Pourquoi ce genre de décision n'est pas plus délicatement envisagée? Et puis jeunes compagnies jeunes compagnies d'accord, mais les plus anciennes aussi ont besoin d'espace (l'espace) pour développer leurs projets etc etc...
Donc je signe cette pétition avec mon nom ODILE ROIRE et matricule : PROMO84!



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 16:45
Bien sûr je signe
Bruno Allain



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 16:32
Je soutien les propos de cette lettre.



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 16:07
Vendre un bien culturel aux marchands du temple ?
Franck Mallet



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 16:01
Professeur d'interprétation à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, je suis fier, heureux, reconnaissant vis à vis de tous les étudiants, mais aussi des citoyens, que cette Ecole, au cœur de la ville, participe à la vie de la cité ! Ancien élève du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, je déplore les orientations prises vis-à-vis de cet endroit unique qui recèle les merveilles que sont la Salle Jouvet et le Théâtre, outils de travail exceptionnels et lieu de représentations fabuleux.
Je soutiens de tout mon cœur, de toute mon âme, de toutes mes tripes cette pétition. Thierry Pillon



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 15:54
Je soutiens sans réserve

Anne Artigau



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 15:51
je signe



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 15:21
Je signe et je soutiens sans réserve ! Elsa Saladin



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 15:19
Je signe !

Jean-Philippe Adorno.



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 14:49
Je signe !

Konstantin Yordanoff



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 13:35
Je signe. Mael Besnard



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 13:07
Ce lieu est mythique. Il fait partie de notre histoire. Quand on y entre,tous les beaux souvenirs de cinéma et de théâtre nous reviennent. La présence des élèves qui montrent leurs spectacles nous prouvent que tout continue et que tout doit continuer.



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 12:46
Je soutiens sans réserve bien sûr.
Blandine Pélissier



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 12:04
C est un choc de penser que cet endroit puisse être vendu. Cet endroit c est le lieu de tous les possibles, de l espoir , de l avenir.
Paris , c est la ville de l art, de la création, du théâtre. C est unechance pour la ville d avoir cet endroit.
Et pour toujours le préserver,
Je signe!!!!!!!!!!!!
Valerie bonneton



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 12:00
Bonjour,

Je partage entièrement les très justes propos et les convictions des signataires. Bien cordialement à vous, Michele Baraldi, écrivain.



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 11:35
Emma Barcaroli



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 10:34
Je signe pour éviter la disparition d'un patrimoine artistique et architectural.



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 10:25
Je suis opposé farouchement...



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 10:04
Evidemment, comment ne pas signer et s'indigner !
Pierre Laville



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 09:50
Opposition à ce projet.
A.leberre



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 09:28
Après la Rue Blanche , le Conservatoire ?
Marie Matheron.



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 09:19
Je (Amélie Jalliet) signe sans réserve cette pétition.



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 09:08
Je signe bien sûr.
Patrick DUCHENNE-MOREAU



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 07:25
"Bon appétit ! messieurs !"

Je signe, Lia Ionel.



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 07:08
Anne Kreis



Commentaire laissé le 14/04/2018 à 00:01
Il est triste de devoir signer une pétition pour empecher l’impensable..
L’histoire et les bêtises se répètent. Clic. Vandewalle



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 23:02
Bonjour,
J'appuie. Je signe cette lettre. Il s'agit d'un lieu patrimonial, chargé d'histoire. Cet immeuble est indivisible et ne devrait pas être vendu, détruit, ou modifié.

Dominic Desjardins
Toronto, Canada
(Promotion 1999)





Commentaire laissé le 13/04/2018 à 22:56
Non non ça suffit ...ce lieu est extraordinaire....c est un crime de ne pas le laisser vivre comme il a été ...Maria



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 20:11
Vendre les murs pour ouvrir une banque...
Christophe Querry



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 20:02
Je signe sans réserve.
Faut-il rappeler ce qu'est devenue l'ancienne Rue Blanche? Des promoteurs s'en sont emparés et c'est maintenant une salle de sport de luxe... Soyons respectueux, pertinents et courageux.
Maud Wyler



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 19:28
Je signe (et aussi pour Arnaud Giovaninetti promo 89) qui aurait bien évidemment signé) Judith d'Aleazzo



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 19:15
Laurence Cordier, comédienne et metteure en scène



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 18:54
Je soutiens, tu soutiens, il soutient, nous soutenons tous les propos de cette lettre (enfin, j'espère).
Philippe Crubézy.



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 18:46
Je signe.Évidemment.Comment peut on prendre une telle initiative?* Jean François Balmer




Commentaire laissé le 13/04/2018 à 18:10
Je soutiens sans réserve cette action.

Ce lieu doit être protégé et pas seulement la salle de concerts où furent entendus pour la première fois à Paris les symphonies de Beethoven.

La ministre de la Culture manquerait-elle à ce point d'imagination pour en assurer la survie dans le champ de la culture, théâtrale, musicale ou autre ?

Philippe Laigre



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 17:58
Vous ne vendrez jamais nos rêves. Eric Prat.



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 17:24
Sylvain Lenoir



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 13:32
Olivier Hamel



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 12:58
Evidemment, je signe.
Florence Mazot (promo 2019)



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 12:36
Merci pour cette action . En souhaitant qu'elle puisse corriger une fois de plus une connerie de Hollande .
Jean-Pierre Bouvier



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 10:41
Je soutiens sans réserve cette pétition.
Cecilia Hornus



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 10:25
Aurait on l’idée de préserver le plateau de l’opera Garnier et de vendre le reste du bâtiment ?
Je signe

Brigitte Catillon



Commentaire laissé le 13/04/2018 à 09:46
Je signe et m'associe donc à cette lettre ouverte.
F;Gozlan



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 23:16
Je signe Dominique Orozco



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 23:14
Signé :Marie Gillain



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 22:52
Martin Ingrid



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 19:50
Je signe
L.Guyot



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 16:58
I agree Daniel Martin



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 16:42
Benjamin Abitan



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 15:52
C'est une évidence de signer bien sûr!




Commentaire laissé le 12/04/2018 à 14:58
Mais quelle honte!!!
Mme la ministre, vous qui publiez de magnifiques textes, essais, nouvelles, pièces de théâtre... vous ne pouvez pas, vous ne devez pas laisser faire cela!
Il faut "conserver" ce conservatoire... Ce lieu est merveilleux,
il y règne une atmosphère de bien être, de bienveillance. Et tous ces magnifiques comédiens qui y sont passés, qui ont attendu devant sa porte d'avoir le résultat de leur concours et explosé de joie aux résultats...
Non, non et non et merde et toï, toï au(x) Cons...ervatoire!
Laurent Berthélémy



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 13:07
Je signe. Etienne Galharague.



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 12:52
Je signe !



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 12:51
Je signe!!!!!!!!

Sipan Mouradian



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 12:47
Je signe,
Andréa El Azan



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 12:20
Soutien sans réserve!





Commentaire laissé le 12/04/2018 à 12:15
Je signe Constant Vandercam



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 11:41
Je signe.
Jean-Christian Offerlé



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 11:24
Je signe
Claire Bouanich



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 11:01
Je signe ! Jeremy Lewin



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 10:37
Je signe !

Restez douce, Madame la ministre.

Maxime Goncalves



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 10:21
Je signe et fais passer le mot...
Arnaud ROMAIN. (refusé au " Cons' " en 1990 mais bon... c'est de l'histoire ancienne.)



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 09:52
Non.
Pour la mémoire non.
Madame la Ministre
Les politiques ont l'habitude de surfer sur l'émotionnel
pour faire ensuite passer mes arguments des détracteurs
pour de la sensiblerie.
A qui ce lieu sera-t-il vendu, à quel projet le produit de sa vente
serait-il destiné. en quoi cela servirai-il le bien de tous ?

Non à ce projet cynique

Isabelle Moreau






Commentaire laissé le 12/04/2018 à 09:16
Je signe. Soundos Mosbah



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 08:46
Je signe!
Lisa Toromanian



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 08:22
Je signe.
Vincent Mouluquet



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 08:20
je suis signataire. Joachim Salinger



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 04:15
Je signe . Je suis atterrée et je signe .
La portée symbolique d'une telle action donnerait clairement le " signe " du déclin, du mépris, et de l'abandon par le ministère d'un des cœurs historiques mais toujours vivant et battant de la culture en France . Je signe . Je n'en reviens pas . Je signe . Anne Suarez



Commentaire laissé le 12/04/2018 à 01:57
je signe
Paul
Toucang



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 23:56
C'est notre patrimoine et un lieu chargé de tout les artistes et intellectuels qui s'y sont formés et ont fait le théâtre et le cinéma de notre pays. C'est bien cela la Culture !!!!
Caroline Lemaire



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 23:53
"Sortie des artistes" ? Les gouvernements incultes de crétins technocrates et cupides qui ont la prétention de gouverner notre pays n'ont évidemment aucun respect ni pour la culture, ni pour le travail passé, présent et à venir. L'art n'est pour eux qu'un domaine de spéculation supplémentaire.

Antoine Guémy

Enfant de la balle
Enseignant chercheur à la Sorbonne
Auteur/traducteur de théâtre, membre de la SACD



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 23:28
Cette salle est un joyau national, représentant la culture de notre pays. La considérer comme une marchandise est un signe de décadence.
Danièle Lalanne



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 23:26
je signe
et m'inquiète de l'avenir de la très belle salle Jouvet qui permet tant d'invention en terme d'espace de représentation et de rapport aux spectateurs.



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 22:53
Soutien sans faille et sans hésiter
Emmanuel de Sablet (promo 1978)



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 22:13
Ceci est vraiment le reflet d'une société qui ne raisonne et décide
qu'en termes comptables, sans aucun souci de choyer et préserver
ce qui fait notre vraie richesse, artistique celle-là !!!

andré penvern



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 21:55
Impensable !
Claire BEAUDOIN



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 21:16
Tant de destructions criminelles et de saccages ont été commis... détruisant bien des trésors architecturaux dans notre ville lumière.
Pitié, préservons ce patrimoine unique où se sont déposés tant de souvenirs, d’histoires et de vécus...
Alexandre Martin-Varroy



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 21:04
Pourquoi s'obstiner à détruire le passé, cette spécialité française de vouloir éradiquer les symboles est franchement détestable.
Je pensais que Madame Nyssen avait un autre regard !!!
Je signe



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 20:14
Le conservatoire dans son ensemble fait partie du patrimoine culturel.
C'est la mémoire du théâtre toute entière et de ceux qui en on fait ce qu'il est qu'on bafoue en voulant le vendre.
Ça continu!



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 17:44
Je signe
Louis Ferrand



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 17:13
Je signe cette pétition et soutiens cette action de défense et de protection du patrimoine et de la mémoire.
Evelyne Lubert



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 16:53
Je soutiens cette pétition
B. Duthel



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 14:40
Il faut CONSERVER non détruire le patrimoine quand il a une telle valeur ! C'est le rôle du Ministère de la Culture ! Je soutiens sans réserve la lettre.
Catherine LEFEVRE



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 14:38
ne laissez pas faire ce crime
Michèle Simonnet



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 13:27
Je signe et je soutiens entièrement cette démarche.
Svetlana Pironko, agent littéraire et éditrice



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 13:11
Je signe. Louis Berthélémy



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 12:57
Je signe

Jacob Porraz



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 12:18
J'au aussi oublié de signer
Delphine Brouard




Commentaire laissé le 11/04/2018 à 12:15
Je soutient, aussi ,sans réserve les propos de la lettre adressée à Madame la Ministre.Je travaille en tant que scénographe et costumière depuis 2002 dans cette maison, ce creusé de l'art dramatique.Une énergie folle s'y déploie. Ce bâtiment organique où le théâtre et le jeu théâtrale se déploie partout,porche,hall,couloir,cave, salle de répétions, salle de jeu ,théâtre en lui même, est unique.Oui il manque de la place,mais non il ne faut pas le détruire.C'est une aberration ce lieu est,les racines, un complément de la cité du Théâtre. Il y a bien l'Odéon et Berthier !



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 12:11
Son histoire prestigieuse, autant que la logique patrimoniale, impliquent que le Cons' soit conservé en son intégralité et qu'il ait une destination culturelle, en lien avec son histoire. Que ce bâtiment ne soit pas vandalisé par un propriétaire privé qui n'en respecte pas la structure et la destination, ou qu'au moins, qu'il soit classé en urgence, afin d'obliger le nouveau propriétaire à en respecter la structure !
Bien cordialement,
Emmanuelle Pesqué



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 12:04
Soutien sans réserve à cette lettre. Le conservatoire doit bien évidemment garder son intégrité. Cette vente est obscène. Samuel Churin



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 11:56
j 'approuve et je signe Blandine Savetier



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 11:19
Ce lieu, c'est l'âme du conservatoire. Le vendre ce serait lui ôter son histoire, sa mémoire! or c'est en s'appuyant sur cette histoire, que les jeunes gens qui sont dans cette école forgent le théâtre d'aujourd'hui!Je signe! Julie Recoing.



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 11:11
Tout à fait d'accord avec le contenu de cette lettre
Bérengère Ferard



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 11:02
Je signe cette pétition!
Laurent Grégoire



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 10:47
Lucie Badin
Je signe.



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 10:42
Je signe et partage ! Margaux Heuacker



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 10:09
Je signe !
Christophe Dumas



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 10:06
Eliane Montane



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 09:54
Je soutiens et signe . Jérôme Ragon



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 08:52
Nom: Kinay
Prénom : Ipek



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 04:20
Louis TILLET, chef d'orchestre /France
Cuerdas Filarmónicas de Pereira /Colombie
J'ai eu la chance de côtoyer et d'apprécier les extraordianires locaux du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris ; outre son théâtre absolument magique, d'une qualité acoustique choyée, qui est donc épargné grâce au Ciel, l'ensemble des locaux est chargé de la présence des plus grands comédiens qui y ont séjourné comme étudiants et, pour beaucoup, également comme professeurs ou jurys des prestigieux concours ayant ponctué le rayonnement de cette institution unique matérialisant dans ses murs l'esprit français, l'esprit de la scène parisienne, l'esprit du verbe littéraire. J'apporte donc mon entier soutien aux comédiens, artistes et sympathisants qui, à juste titre, sont parfaitement indignés de ce qui pourrait apparaître comme une légèreté de la part de l'État, pour ne pas dire une trahison. L'histoire mérite qu'on la soigne, elle le support du temps, elle la prolongation d'une culture séculaire, qu'on l'entretienne et qu'on la promeuve, dans ses racines, dans sa chair de pierres encore transpirantes de tant de chansons de geste dessinées dans l'instant de la déclamation. Car l'histoire du théâtre est d'abord le théâtre d'une histoire.
Louis TILLET



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 02:53
Je suis totalement et farouchement opposé à la vente du bâtiment historique de l’école rue du Conservatoire !!!

Christian Lety



Commentaire laissé le 11/04/2018 à 00:21
Je souscris absolument à cette lettre.

Christine Le Van



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 23:49
Je signe cette lettre
Caroline Descamps



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 23:16
Il n'est pas pensable que ce haut lieu de la culture puisse vendu.

Blandine Pommeret



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 23:04
Je tiens à garder notre patrimoine, surtout lorsqu'il est chargé de tous les passages prestigieux dont il est question dans cette pétition, que je soutiens pour l'amour du théâtre et le respect pour toutes les grandes figures du théâtre qui y sont passées



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 23:02
Impensable ! Respecter l’histoire !!



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 21:45
Et la mémoire dans tout ça et la transmission ?
Au même titre que le studio Davout qui est maintenant en destruction, et d'autres encore... je suis navré de voir que de si emblématiques lieux disparaissent...
Merde pour la démarche !
PLoup



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 21:24
Je signe et soutiens sans réserve cette lettre. Sandrine RAULT



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 18:54
Je signe et soutiens vivement cette démarche. Arlette Brücher



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 17:34
A quand la fin de la braderie du patrimoine de l'Etat !!!
Adeline MARTIN.



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 16:30
Je signe sans réserve. Je n'admets pas qu'on ne préserve pas le Conservatoire.
Veronique Alter



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 15:45
Non ce lieu ne doit pas être bradé, au nom du peuple, de sa mémoire, de son travail, de sa créativité. Une fois de plus l'Etat perd le sens commun, des valeurs de la Vie... il massacre les zadistes alors que ceux-ci travaillent au bien suprème de notre planète, fait matraquer des étudiants, condamne des retraités parcequ'ils ont aidé des réfugiés, etc.. ... etc...



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 14:29
Je soutiens et signe cette pétition.
Aurore Prieto



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 14:07
si on pouvait éviter un massacre patrimonial de plus, et une hérésie, et un péché contre la beauté, contre la mémoire du théâtre et la culture tout court, madame la mini stresse.M;Labardonnie



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 13:54
Je signe pour cette pétition.
Corine Peron



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 13:36
Geoffroy Thiebaut, j'ai oublié de signer !!!



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 13:34
Il ne devrait même pas en être question ! La culture ainsi que son Conservatoire dans sa totalité qui est notre patrimoine ne doit en aucun cas être vendu ou détruit... Conservatoire= Conservé...
Encore des tergiversations, de la paperasse, d'échanges de mails, des vérités, des contres vérités... qui nous font perdre une fois de plus un temps précieux !



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 13:25
Je signe,

Catherine Brucher



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 12:31
Hérésie...
Céline Vitcoq.



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 12:29
C'est un lieu unique, dont il faut garder l'intégralité. Patrick Raynal (promo 1976)



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 11:45
Marc Sussi directeur du Jeune théâtre national



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 10:36
Comment peut-on être ministre de la culture et vouloir supprimer un bâtiment historique qui a marqué et marque encore des générations de comédiens ! C'est inouï !!!!
Je signe

Kim Mai Bonnier



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 10:17
Les murs, les salles, portent l'empreinte de générations de talents et de grands noms. Il est inscrit dans notre Patrimoine . Pourquoi vouloir gommer tout cela pour faire moderne. La France est tellement riche de ces grands lieux.
Cette empreinte est l'âme du lieu. Pourquoi priver tous ces jeunes qui sont déjà des artistes ainsi que leurs professeurs, de cette âme qui les porte. Elle est nécessaire . Un tel lieu est inspirant ... Laissez-nous ce lieu mythique. Arrêtons de tout supprimer, transformer pour en faire des bureaux, secs, impersonnels et frustrants...
Cécilia WORD, comédienne, auteur et professeur d'art dramatique





Commentaire laissé le 10/04/2018 à 10:07
Encore une expulsion de lieu culturel du centre de Paris. L'ensemble du bâtiment doit rester un lieu culturel ouvert sur la cité.
Je signe
Elodie Chanut




Commentaire laissé le 10/04/2018 à 09:56
Valérie Moinet



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 09:33
Martine Surais Deschamps



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 09:14
Attila Tóth



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 09:09
Le symbole de toute notre Histoire des conservatoires. L Etat se separe de tout son patrimoine éducatif, sans concertation, sans explication.



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 09:01
Léo Guillaume



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 08:50
Osvaldo Calo



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 08:30
Eric Prat



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 08:03
Je souscris aux termes de cette lettre et vous prie, Madame la Ministre, de bien vouloir reconsidérer votre décision, de garder sous votre protection ce témoignage inestimable et de lui conserver sa vocation artistique originelle.
Sylvie Levesque



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 07:59
Je signe pour soutenir mes amis du conservatoire et dénoncer un projet de destruction plus qu’absurde.



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 01:28
Je signe. William Mesguish



Commentaire laissé le 10/04/2018 à 00:31
Cessez de vendre un patrimoine qui ne vous appartient pas. Ce patrimoine est notre mémoire. Pas notre bas de laine.

Patrick Zeff-Samet




Commentaire laissé le 10/04/2018 à 00:25
Le Conservatoire doit rester ce qu'il est dans son intégralité autour du joyau qu'est la salle.
Le vendre serait une barbarie.

Micaëla Etcheverry



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 23:02
nathalie lacroix



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 21:49
Samuel Dubreuil



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 21:44
Je signe et soutiens cette démarche .



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 21:24
Je signe évidemment
Catherine Lombard (Sophie Gannevat )
09/04/2018



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 20:21
J'ai oublié de signer mon message : ajouter Marie Kuhlmann en signature, si vous le pouvez, Merci.



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 20:18
Apparentée à François-Antoine Habeneck, je suis indignée. Certes la salle de Menus plaisirs où Habeneck fit connaître en France les œuvres de Beethoven et créa “la Symphonie Fantastique” sera conservée mais on ne peut dissocier cette salle du reste du bâtiment ! C'est un ensemble qui fait partie de notre histoire. Ce serait un massacre... Je demande au Ministère de la Culture d'arrêter de brader le patrimoine qui nous appartient.
Marie Kuhlmann




Commentaire laissé le 09/04/2018 à 19:57
Je soutiens sans réserve les propos contenus dans la lettre adressée à Madame la Ministre de la culture. Le souci de "modernité" n'exclut pas la préservation des lieux symboliquement forts qui conservent les traces de l'art et de la beauté. Sophie artur



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 19:01
Je signe, il y a sûrement d'autres choses à faire que de faire des bêtises dont celle de réduire au silence ce haut lieu d'amitié, de savoirs et de talents.
DOMINIQUE PUISAIS



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 18:35
Ce lieu, comme L'Ensatt, rue blanche doivent être préservé.



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 18:30
je soutiens les propos à l'adresse de Mme La Ministre...



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 18:29
Je signe sans hésitation !arretez de démolir notre patrimoine et de détruire tous ces lieux chargés d histoire et d émotions
Daniele Rezzi



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 18:16
Pas de commentaire Colette Weibel



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 17:59
E tant que comédienne, je signe des deux mains contre cette idée, ce vol éhonté, du patrimoine français, de la culture et du théâtre français.M.Faure



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 17:54
Nathan
Goffin



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 17:51
Comment peut-on seulement avoir l'idée de vendre le 2 bis rue du Conservatoire. C'est une honte. Je signe. Vous avez déjà honteusement vendu le 21 rue blanche. Honte à l' État de vendre notre patrimoine commun. LOUIS JOUVET reviens ! Ils sont devenus fous !! Nicolas Moreau promo 1995



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 17:50
Je signe bien sûr, c'est un absolu non-sens de séparer le théâtre de ce qui l'entoure et constitue son histoire !
Catherine Cléret



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 17:48
Madame La Ministre,
Toute époque doit savoir voir ses fondations remises en question. Le patrimoine architectural et culturel témoin de la Révolution Française, souvent hérité du pouvoir Monarchique, n'échappe pas à ceci. Ainsi, si je signe cette lettre, ce n'est pas par trop conservatrice. C'est que toute remise en question doit elle aussi être fondée, et questionnée dans la vocation qui l'impose.
Certes je trouve triste d'ignorer ce que raconte notre culture jusque dans les filiations transportées par les lieux. Mais ce qui porte une atteinte réelle et profonde à mes valeurs, est ce qui oriente et donne le sens de cette action, l'esprit qui l'anime. Cette délocalisation se fonde sur une logique de marché, ignorant le sens de l'histoire, l'humain, la transmission et tout ce qui la symbolise. C'est contre cette logique que je m'élève avec force. C'est contre ces attaques permanentes à ce qui fut des Maisons, et qui sont encore, comme ce à quoi s'emploie le monde de la culture et lui donne tout son sens, des lieux de rencontre et des vecteur de lien entre les Hommes. C'est à cela que vous vous attaquez, vous attaquant ainsi à votre propre Ministère, le Ministère de la Culture et de la Communication, et non le Ministère de la loi du Marché.
Avec tout mon respect, Rébecca DEREIMS



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 17:25
Je signe. Caroline Raynaud



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 17:17
On ne peut pas indéfiniment réduire le nombre de lieux de culture à Paris. Ici, ce n’est pas un propriétaire privé qui veut récupérer son bien. L’Etat est chez lui. Il n’a pas d’obligation de vendre ce bâtiment qui fait partie de son (de notre) histoire culturelle. Et si, une fois le nouveau Conservatoire construit, on y installait Théâtre Ouvert ? Certes, il faudrait trouver une solution transitoire d’ici à 2022, mais quel beau symbole ce serait de confier ces locaux magnifiques mais biscornus à un centre national des dramaturgies contemporaines qui a précisément besoin de niches et de ruches plutôt que d’une grande scène écrasante. Et cela éviterait la disparition du Tarmac qui, elle aussi, nous fait violence. Thierry Pariente



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 17:08
vendez plutôt l'Elysée, ça rapportera plus et on y fabrique pas de très bons clowns. J.Pierre Becker



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 16:33
Madame la Ministre ce bâtiment fait partie du patrimoine culturel de notre pays au même titre que la Comédie Française,l'Opéra de Garnier...etc. Sauvefadez ce lieu pour les génération futures en mémoire de tous ces merveilleux acteurs et actrices qui y ont trouve leurs nid.merci Jaromír Knittl ex élevé du conservatoire promotion 1972.



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 16:17
Le théâtre est une mémoire... pourquoi le retirer d'un lieu baigné de cette matière ?
Serge Dupuy



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 16:08
Vendre le Conse ? Et puis quoi encore ?
Clio Verrin



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 16:05
Pas de commentaire. Valérie Karsenti



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 15:54
Nathalie Levy-Lang



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 15:49
Je signe avec ferveur.
Clarisse de Buzonnière



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 15:15
Et puis quoi encore ?!
Pas d'accord !
Je signe.
Zazie Delem



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 15:14
« Après avoir supprimé La Poste juste à côté du C.N.S.A.D., les locaux du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique sont donc en danger d’être vendus ? Sûr que cela fera une belle opération financière pour le gouvernement au détriment de la mémoire culturelle dont nous nous honorons d’être les défenseurs. Le Théâtre sera préservé, heureusement il est classé monument historique, le reste est fait au nom de la modernité et du changement. En réalité c’est au nom du profit comme tout se qui se passe actuellement dans notre pays. Je signe. » Viviane Théophilidès.



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 15:10
Un conservatoire dans un grand centre culturel fourretout c'est la mode ! Vive les hypermarchés de la culture ! ça rapporte !



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 14:25
Signé
Karin Martin-Prével



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 13:53
Notre patrimoine se construit tous les jours et doit être préservé pour le salut de notre histoire et de notre mémoire.



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 13:53
signé bien sur
cathy bodet



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 13:50
Evidemment, mobilisons-nous tous pour sauver et protéger ce lieu qui a vu des générations et des générations d'artistes !



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 13:42
Il y’a des limites à l’appât du gain...la culture est la marque de l’identité d’une civilisation et de son histoire.
La vente de ce bâtiment serait une atteinte à cette identité.
Je signe.
Linda Asencio Dubreuil



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 13:35
Je signe. Juliette Binoche



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 13:21
Effacer les lieux historiques, les lieux appartenant à notre mémoire culturelle, c'est effacer la culture et son patrimoine... Si c'est pour en faire un espace nouveau pour le théâtre incluant histoire du théâtre, oeuvres et espace de création contemporaine, oui.



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 13:18
Valentin de Carbonnieres



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 12:44
Cette action signe notre détermination à aimer à jamais ce qui nous reste à conserver ce qui, de façon indélébile fonde ce qui est nous à jamais. À l'éternité . J'y souscrit. Georges Monny




Commentaire laissé le 09/04/2018 à 12:31
C'est une évidence de signer.




Commentaire laissé le 09/04/2018 à 12:27
On ne touche pas à une institution historique !Hubert Saint Macary



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 12:20
on efface petit à petit les lieux de mémoire...qui sont nos racines et font de nous ce que nous sommes...qu'attendre d'une société plongée dans l'amnésie???



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 12:15
je suis entièrement d'accord! Chantal Deruaz



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 12:12
Je signe. David Maisse



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 11:45
Linda Dubreuil



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 11:22
C'est aussi choquant que de voir des sites antiques détruits par des terroristes . On ne peut pas laisser faire ça . C'est l'âme des artistes et d'une ville comme Paris qu'on efface d'un seul coup !



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 11:19
signé et relayé !
sophie-anne lecesne



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 11:19
Ce lieu est mythique,chargé d'histoire(s). Il s'y passe encore des évènements de grande qualité. Non, c'est impossible qu'il disparaisse.



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 10:33
Je signe évidemment .
Elisabeth Margoni



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 10:31
Bien sûr qu'il faut signer!
Merci à tous ceux qui surveillent cette dérive politique.
Olivia B



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 10:14
Je signe!
Michel ARMIN



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 09:47
je signe




Commentaire laissé le 09/04/2018 à 09:46
Je soutiens sans réserve les propos contenus dans la lettre adressée à Madame la Ministre de la culture. Le souci de "modernité" n'exclut pas la préservation des lieux symboliquement forts qui conservent les traces de l'art et de la beauté.



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 09:23
Signé Benoit Carré.



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 09:20
François Perigault



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 09:16
Il faut garder ce lieu de mémoire. Je suis avec vous
Pascale Simeon



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 08:46
Donc je signe...
Marie Sambourg



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 08:44
2 bis rue du Conservatoire... les plus belles années de ma vie... j’en avais des frissons tous les matins en arrivant dans ce lieu si chargé d’histoire, de symboles, de joie, de gloire, de théâtre, d’exemples à suivre, de rêves... Il faut que les futures générations de comédiens et metteurs en scène puissent eux aussi connaître l’incroyable force que donne ce lieu!



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 08:39
Je signe, Adrien Melin



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 08:24
Je ne trouve pas d'autres mots pour ce lieu que nous avons tous aimé de tout notre cœur : il est SACRÉ! Que les marchands changent de trottoir... ils connaissent beaucoup mieux le bâtiment d'en face ...sans commentaires...
Dominique Parent.



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 08:14
Nine de Montal



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 07:59
Je signe sans réserve.
Sylvia Conti



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 07:14
J'approuve totalement la lettre envoyée à Madame la Ministre.
Christian Caron.



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 07:04
Je soutiens entièrement la préservation de ce lieu mythique.
Damien Gouy



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 06:25
Un peu de réflexion et de conscience que diable ! Ma grand mère disait toujours que dans la vie il était essentiel “d’avoir du prolongement...” Alain Sachs ( autodidacte qui n’a pourtant pas eu la chance de jouir de ce sublime bâtiment historique voué à la transmission des Arts )



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 00:44
je suis tout à fait d’accord avec votre lettre.
J’avais moi même essayé de préserver les bâtiments qui abritaient l’école de la rue blanche en argumentant sur l’aspect patrimonial, c’est une trace, une rare trace pour une profession qui en manque tellement
Philippe Torreton.



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 00:42
Je signe
Ophelia Kolb



Commentaire laissé le 09/04/2018 à 00:27
Devoir de mémoire et Respect de la Culture et du Patrimoine!
Arrêtez ce projet insensé!
Gwenda Guthwasser



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 23:24
Que vive le 2 bis!
Didier Sauvegrain



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 23:17
Comme l'écrit d'Amasio on assisterait à quelque chose qui ressemblerait à "lOrdre étrange des choses", a méditer si toutefois madame la ministre disposait de quelques instant pour le lire
Roger Miremont.



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 23:17
Comme l'écrit d'Amasio on assisterait à quelque chose qui ressemblerait à "lOrdre étrange des choses", a méditer si toutefois madame la ministre disposait de quelques instant pour le lire



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 22:45
Je signe et soutiens sans réserve.
Isabelle Rougerie



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 21:14
Tatiana Vialle



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 21:07
Avec tout mon soutien.
Jean Luc Porraz



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 20:20
Je signe et soutiens sans réserve.
Clarisse de buzonniere



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 19:59
Tout à fait d accord avec tout ça.....
Sophie gourdin



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 19:53
NI DESTRUCTION, NI DÉLOCALISATION ! C'EST LA SEULE SOLUTION !!!
Julien Bouchard-Madrelle



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 19:43
Si ce projet de destruction est mis en oeuvre ce sera une véritable insulte à la mémoire de tous ces artistes qui sont passés dans cette école, dans ce TEMPLE dédié à l'Art Dramatique, donc une insulte à l'Art et à la France et d'abord au grand Louis Jouvet... On ne va pas se mettre à tout détruire...Construire ailleurs sans nuire au passé est possible... Il est plus beau de bâtir là où il n'y avait rien, d'être véritablement Créateur plutôt que d'offenser la mémoire pour bien montrer qu'on est passé sur cette terre et qu'on a prétendu faire mieux que nos prédécesseurs... Le respect pour le passé glorieux de notre Culture devrait être une évidence pour le ministère qui se dit "de la Culture"... Et pourquoi pas le Louvre et la place des Vosges et le Panthéon ? Si ce sacrilège est commis finalement, un jour, on renversera peut-être la tour Eiffel sans regret... Sachons raison garder, ce serait stupide, un vrai non-sens, une barbarie, un acte irréfléchi, irresponsable, impardonnable !

Julien Bouchard-Madrelle ( auteur dramatique et poète )



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 19:38
Belle mémoire et merveilleux artistes, bel ouvrage et architecture bien pensées ne doivent pas être sacrifiés à la rentablilité et bradés!
Florence Darel



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 19:10
J'approuve, je signe, Catherine Vuillez



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 18:50
Julia Faure



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 18:39
Merci pour cette action que je soutiens sans réserve .
Valérie Vogt



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 18:34
Conservons la beauté

Sarah Jane Sauvegrain



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 18:09
Je signe des deux mains
Patrice Kerbrat



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 18:08
(message tranfèré )
Dominique Reymond



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 18:07
(Message transfèré:) Je signe
André Marcon



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 17:45
ce lieu magnifique qui respire le théâtre gardant la mémoire de tous ceux qui ont travaillé corps et âme pour devenir de grands acteurs, tous ces metteurs en scène qui ont traversé les murs , il est totalement scandaleux d'imaginer de le déloger, c'est la mémoire du théâtre que l'on attaque, de ses joyaux, je dis NON à une telle absurdité, Clarisse Lernout



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 16:27
Servane Ducorps ( commentaire laissé plus haut)



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 16:25
Ce lieu de mémoire doit continuer à accueillr ses actrices et acteurs, à être un lieu vivant pour les artistes, comme il l’a fait depuis si longtemps. S’en séparer serait une grave erreur et une perte désolante et absurde...



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 16:16
Je soutiens l'initiative afin que soit préserver un lieu artistique, d'apprentissage, de transmission, de création, de culture, un lieu enfin qui ne peut être céder à des appétits marchands.
Luc Kienzel



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 16:13
Pourquoi vendre ce qui ne vous appartient pas ?
JF Hubert



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 14:39
oui c'est dans ce bâtiment que nous avions Daniel Mesguisch et moi ue l'honneur d'inviter LEV DODYN de St Petersbourg pour nous reparler de Tchékov, et faire pratiquer aux élèves l'Improvisation puis un peu plus tard leur apprendre sur mon câble tendu à "MARCHER SUR LE FIL"
Tout y semblait possible concrètement pour y créer des illusions. . . alors qu'aux Entrepots BERTHIER on ne parlais plus que de logiciels comme skatechUp en oubliant ce que l'Odéon nous avait appris d'EPIDAURE et de la Catharsis réelle . . .
Pourquoi donc ne pas déplacer aussi le Louvre ou Notre Dame ? ? ?
Jean Mermet



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 14:36
Tant de souvenirs ... Les années Pierre Debauche ... L'année Jean-Paul Roussillon ... La naissance de notre Association ... 10 ans aux manettes aux côtés de ma chère Yveline Hamon ... Et ces premières assemblées générales !!!
NOUS NOUS DEVONS DE SAUVER NOTRE BEBE QUI A BIEN GRANDI A CE JOUR !!!
Jean-Pierre JACOVELLA



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 13:41
Pas de mon vivant.



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 13:40
Signé
M;Wolfsohn



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 13:00
Ne laissons pas les « marchands du temple » piétinez notre culture.
François Rostain



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 12:42
Anne-Marie Philipe



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 11:53
C'est la casse généralisée. Je ne peux que signer !
Denise Luccioni



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 11:51
L'école de la rue Blanche l'ENSATT a déjà était liquidé essayons de sauver le CNSAD Michel Melki



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 11:30
Je signe et je soutiens avec force.
Denise Chalem



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 10:50
Je signe
Clotilde Ramondou



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 10:41
ils ont vendu La rue Blanche, ce bâtiment magnifique à un promoteur qui est entrain de le transformer en un club de gym pour les riches Voila une école nationale qui a vu le jour en 1944 et qui disparait de la carte Parisienne . ils auraient pu la garder et créer une a deuxième à Lyon . Je conseille à tous les anciens et nouveaux élèves de L'ENSATT et le Conservatoire d'aller voir le film de Claire Ruppli " Blanche Rapsodie" ça donne juste envi de pleurer. Alors pour ne pas souffrir une nouvelle fois . Je cris haut et fort , je hurle de toutes mes forces
STOP ET ARRÊT AU MASSACRE
Abbes Zahmani



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 10:16
Je soutiens sans réserve cette pétition



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 10:13
signé des deux mains
Jean Claude Fall



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 10:05
Je signe sans réserve.
François Kergourlay



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 02:38
Signé



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 01:33
Au lieu de démolir, de déménager, de faire le bonheur des margoulins de l'immobilier, pourquoi ne pas augmenter le nombre de mieux d'apprentissage et faire de la télévision un instrument de culture et de découverte théâtrale?
michel Mella



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 00:50
Le Conservatoire se développe, c'est très bien. MAIS, doit on détruire une salle, un endroit que même les musiciens nous envient?!!
Une salle qui date du XVIIIème siècle SIÈCLE DES LUMIÈRES, qui porte l'histoire commune des conservatoires de musique, danse et théâtre!!!???
Je ne comprends pas même que la Comédie Française ne nous soutiennent pas dans notre requête!!
Cette salle et ce lieu font partie de notre patrimoine!
Le vendre serait vendre notre âme
Le détruire serait détruire notre passé culturel! Sophie Fontaine



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 00:33
Que le conservatoire se développe est normal, mais cette salle est un trésor culturel, qu'il est inadmissible de détruire. Tous les musiciens nous l'envient. Il est le lien culturel entre les arts, puisque cette salle était partagée avec le conservatoire de musique , danse et théâtre.Il devrait faire partie du patrimoine national. Et je ne comprends pas que la Comédie Française ne s'associe pas à notre requête. Elle devrait être la première à nous soutenir!!!!!
Le conservatoire a fait des efforts pour moderniser ce lieu et tout cet argent serait gâché pour Dieu sait quelle idée politique !! Ce lieu date
du XVIII eme siècle SIÈCLE DES LUMIÈRES, je le rappelle!!



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 00:17
Sans réserve je soutiens et je signe, souhaitant que le 2bis rue du Conservatoire reste dans son intégralité un endroit consacré au Théâtre et à la Culture !
Catherine Gandois



Commentaire laissé le 08/04/2018 à 00:00
Étonnante décision... Je suis contre ce regroupement boulevard Berthier. Par contre, la modernisation du Conservatoire : oui. Amicalement. Thierry.



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 23:10
Lydia Rozenberg



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 22:15
YES! Christiane Millet



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 21:48
Pour pouvoir exister le théâtre doit perpétrer sa mémoire et ses connaissances par la tradition et la nouveauté. Le conservatoire est là pour ça. Qu’il vive. JEan Claude Bourbault



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 21:23
YVAN VARCO
ancien élève du conservatoire
Ex directeur du théâtre des Mathurins
Ex directeur du Studio Hebertot
Officier des arts et lettres

Je m’oppose de toutes mes forces à la vente
aux: « Marchands du temple » de ce symbole
absolu de l’histoire de l’art , depuis plusieurs
Siècles, dans notre beau pays.
Ce serait non seulement une grave erreur, mais
une faute impardonnable pour ce gouvernementt
Qui jusque ici n’en a pas fait



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 20:29
Barbara Bouley



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 19:46
Je signe volontiers Christine Banes



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 19:17
Depuis quand la modernité d'aujourd'hui a-t-elle besoin de détruire la modernité d'hier ? Rasons l'Acropole... cela fera de la place pour installer un entrepôt Amazon ! Les musées du monde vendent aujourd'hui des sacs de toile qui reproduisent des oeuvres qui n'ont pas permis à des artistes de manger à leur faim hier. Les lois du marché ne sont que les visages souriant d'un totalitarisme technocratique. C'est à hurler. Le Conservatoire n'est pas à vendre aux marchands du temple.
Les technocrates sont des morts, les artistes des vivants. Vive la vie.
Lucien MARCHAL



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 19:11
Je suis très sensible à cette action, que je trouve juste. C'est pourquoi je signe.
Véronique MATHON



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 18:47
Je signe... Une telle décision est une atteinte au patrimoine....
J.C.Dutrey



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 18:39
Pour la Cité du Théâtre , pour la venue du Conservatoire en ce lieu mais de grâce gardez l’ancien bâtiment pour en faire un lieu de mémoire et de recherche , un lieu vivant dédié aux arts de la scène .
Pierre Attrait



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 18:21
j’ignorais jusqu’à présent cette décision, et en accord total avec nombre des anciens élèves qui ont parcouru l’ensemble des salles du Conservatoire, notamment cette salle Louis Jouvet si fabuleuse, je ne comprends pas qu’on puisse séparer le Théâtre proprement dit, du reste du bâtiment!! tout mon soutient aux rédacteurs de cette lettre, avec l’espoir que ce projet initial sera réétudié en sauvegardant mémoire et patrimoine!
Cécile Brune.



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 17:44
Je signe des quatre mains pour éviter cette boucherie. Ils vont en faire quoi d'ailleurs du bâtiment ? Une boutique H et M ou Zara. Décidément, ce pauvre F. Hollande n'aura décidé que des conneries. Honteux qu'une éditrice aussi prestigieuse que F. Nyssen puisse accepter un truc pareil. Pauvres F. Ça me fout en rogne.
Bon je signe:
Julien Sarfati



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 17:43
Merci pour cette action.
Jeremy Dubreuil



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 17:30
Ce haut lieu de culture et de mémoire mérite de continuer à exister pour perpétuer l’enseignement de nombre d’artistes qui s’y épanouiront, palpiteteront et vivront de merveilleux moments inoubliables comme j’ai eu la chance de les vivre.
Je signe
Françoise Pinkwasser



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 17:08
Je signe,, arrêtons les économies dans un secteur déjà très touché .
Maïquès JeanYves



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 16:28
Ancienne élève, j'ai gardé de ce lieu un souvenir ému. Gardons-le avec toutes les voix, tous les talents qui s'y sont exprimé et dont l'écho résonnera encore longtemps si les affairistes ne nous le volent pas !




Commentaire laissé le 07/04/2018 à 16:18
Ce bâtiment est invendable, il fait partie de notre âme et de notre patrimoine. Allons-nous continuer de brader pour quelques misérables deniers ce qui constitue le coeur de notre identité culturelle et artistique. Ce lieu appartient aux enfants de France et aux artistes qui l'ont habité et continuent de le faire vibrer.



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 15:59
Il n'est pas pensable que ce haut lieu de la culture puisse vendu.
D;Pontille



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 15:47
cChristine Brücher



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 15:22
L'économie est sans limite et elle finira par tout emporter dans les poches de quelques uns qui n'auront plus rien à partager puisque l'art, la culture, la conscience auront disparu aux profits de façades uniformes et d'esprits appauvris...vendrait-on l'Elysée ou l'assemblé?par souci d'économie ou d'intérêt...Ah non! ce serait dramatique! ah, tiens dramatique comme ce conservatoire qu'il faut vendre...

N'oubliez pas, Madame, le nom de votre ministère, C comme Culture et non commerce, vous avez tout à y gagner! B.Cassard



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 14:50
En espérant que ce cri des artistes sera entendu...pour une fois!!
Mouss Zouheyri



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 14:44
On ne peut pas laisser faire "ça " !
Je signe

Marie-José HUBERT



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 13:53
Non ! Je dis non à la fermeture et vente de cet inestimable bâtiment pour d’autres activités que celle du théâtre tel qu’il est représenté depuis des siècles dans notre belle cité ! Que dirait Louis Jouvet d’il savait ça ?
Pascale Karsenti



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 13:52
Tant de beaux souvenirs dans ce lieu magnifique et l'âme des absents, impossible de rayer tout cela !



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 13:37
Madame la Ministre,
même s'il convient de faire du fric avec tout, j'ose espérer qu'au ministère de la Culture on connaît la valeur de la mémoire. Sinon, force sera de constater que la dictature rampante des marchés aura encore fait un pas vers le contrôle des esprits.
Je signe des deux mains.
Frédéric WITTA



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 13:02
Un lieu emblematique ou de nombreux talents ont emerge et qui ont participe a la grande culture Francaise, dont nous sommes si fiere.Et vous voulez rendre. Ce lieu comme obsolete!
Alors evidemment ne pas s',y opposer serait une faute et un regret d'avoir supprime definitivement le berceau des talents qui ont pris naissance et ont.illumine le theatre le cinema la television la ou les auteurs francais et etrangers,ont continue a vivre et a etre decouvert.



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 12:49
Lamentable décision politique, comme d'habitude. Guy Maurette




Commentaire laissé le 07/04/2018 à 12:39
La salle Louis Jouvet en MACDO?
En HM ou en COS? ou mieux encore en supermarché?
A Venise on peut visiter le Cinéma Théâtre Italia,
la fromagerie sous les peintures de rideaux de scène!
Très bonne idée, n'est-ce pas?
Allons nous accepter?
Maria De castro



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 12:37
je signe des deux mains
François Clavier



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 12:23
Yveline Hamon



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 12:10
Le conservatoire dans son ensemble fait partie du patrimoine culturel. C'est la mémoire du théâtre qu'on piétine en voulant le vendre.



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 12:10
«Méfie-toi de ceux qui se déclarent satisfaits car ils pactisent» (René Char) Christian Benedetti



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 12:09
je souscris à cette lettre ouverte.
Roland Timsit



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 11:45
Je m’oppose avec mes camarades à la destruction de ce que fut notre merveilleux lieu de travail. Au nom d’une «  modernité » qui a perdu la boule. Au profit d’un mercantilisme arrogant, c’est la beauté d’un lieu, d’un douce mémoire qui devraient s’effacer? Nous ne sommes pas d’accord et refusons qu’on nous prive de ce qui nous appartient. Martine Vandeville



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 11:41
De quel droit un ministère peut-il vendre ce qui appartient au peuple français sans l'avoir concerté ????? Je suis scandalisée qu'une fois de plus nos dirigeants soient si peu dans la réflexion, dans le respect et dans le goût du Beau. On ne vend pas un tel endroit, on peut ouvrir un deuxième lieu si nécessaire (mais faudra nous expliquer en quoi c'est nécessaire puisque le nombre d'élèves est toujours le même), on préserve le patrimoine français, on le restaure, on l'embellit, bref on l'aime. Et surtout, si nos dirigeants pouvaient comprendre qu'ils ne sont pas là pour brader ce qui nous appartient, mais pour nous servir et protéger ce qui nous appartient et qui est entretenu avec nos impôts. Si ça ne suffit pas, les paradis fiscaux peuvent vous aider, pensez-y avant que de vendre ou détruire. Marine Faure



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 11:36
signé avec détermination



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 11:27
Oui à cette lettre ouverte. Avec ardeur. Pascale Bardet (promotion 1980)



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 11:19
Je m’oppose avec tous mes camarade à la destruction de ce qui fut un merveilleux outil de travail pour tant d’artiste, au nom d’une soi-disant «  modernité » mais qui s’apparente plus à une opération immobilière juteuse. Stop à la vente de ce qui nous appartient.



Commentaire laissé le 07/04/2018 à 10:59
On va encore exclure une école d l’interieur De Paris , la mettre en périphérie,alors que plus que jamais la pratique artistique doit être mélangée à la vie de la cité!!!!
Cette maison est chargée de la voix de centaines et centaine de jeunes gens qui ont plus tard fait le théâtre de France , de la voix de professeurs fondamentaux qui ont permis au théâtre d’avancer sur les acquis précédents et d’ainsi apprendre aux futurs acteurs la fonction de leur art . C’est être irresponsable que vouloir détruire cette maison ,il a existé des tas de propositions pour l’agrandir si c’est de cela qu’il s’agit...... mais j’en doute . Encore une fois nous avons une preuve du peu de cas que les politiques dans leur ensemble font de la culture !
Ariane Ascaride




Commentaire laissé le 07/04/2018 à 10:54
Marthe Moudiki Dubreuil



Commentaire laissé le 06/04/2018 à 23:37
Opposition farouche à ce projet ! J appuie sans réserve cette lettre
Sylvie Thienot



Commentaire laissé le 06/04/2018 à 20:32
Je signe

Yves Lambrecht



Commentaire laissé le 06/04/2018 à 19:40
Bonjour ,


Merci pour l'action menée.

C'est l'ensemble du Conservatoire qu'il faut classer monument historique. Pas touche.

C'est Hollande qui a décidé cela. Celui-là et sa clique auront vraiment eu tout faux...

J'ai vu que Madame Nyssen approuvait le projet.

Je m'oppose formellement à cela quitte à faire le sit-in voire la grève e la faim devant mon école.

Bien cordialement et encore merci pour cette lettre.

Sylvie Laporte



Commentaire laissé le 06/04/2018 à 19:32
Je soutiens sans réserve les propos contenus dans la lettre adressée à Madame la Ministre de la culture. Le souci de "modernité" n'exclut pas la préservation des lieux symboliquement forts qui conservent les traces de l'art et de la beauté. Francis Camerle
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud