LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

ACTUALITÉS DES ADHÉRENTS
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (6 personnes aiment cet article)
Publié le 03/12/2018.


Lettre d'information
ARTA décembre 2018
Vos commentaires

Pour visualiser la version complète et illustrée de la lettre: Lire dans le navigateur
 

Association de Recherche des Traditions de l'Acteur

 

Lettre d'information

Décembre 2018

Chers amis,

Pour finir cette année en beauté, ARTA accueille Anatoli Vassiliev pour le stage Ion, ou l’art du rhapsode. La présence et l’absence. 

Le stage étant déjà complet, nous vous invitons à vous plonger dans le théâtre russe le 6 décembre avec la journée d’ouverture publique De Vassiliev à Stanislavski. La chaîne pédagogique. 

La nouvelle année débutera avec trois stages : L’acteur qui voyage. Cartographie créative entre Pérou et France dirigé par Kay Zevallos Villegas, Rodolfo Munoz Ramirez et Jean-François Dusigne; Le théâtre intermédiaire : quand l’acteur s’inspire des traditions soufies et de la danse orientale dirigé par Kassim Bayatly; Shaolin : l’art martial comme base préparatoire de l’acteur dirigé par Yale Yuan et Yanlin Shi. 

Ecrivez-nous en nous adressant votre candidature (lettre de motivation, cv et photo) à arta@artacartoucherie.com

Nous vous retrouverons dès la rentrée pour de nouvelles expérimentations théâtrales !

 

ÉVÉNEMENT // De Vassiliev à Stanislavski. La chaîne pédagogique

Journée d’ouverture publique à ARTA, le 6 décembre 2018 14h30-23h

  • 14h30-18h30 «Les questions de Stanislavski, aujourd’hui». Conférence en trois volets de Jean-François Dusigne. Entrée : 15€, sur réservation à ARTA. 
  • 14h30 «L’école russe d’acteurs : un fil d’expériences depuis Stanislavski.» 
  • 16h00 «L’Actors Studio : reflet de l’école russe ou voies spécifiques ?»
  • 17h00 «La perspective inversée d’Anatoli Vassiliev».
  • 18h30-20h Pause conviviale, avec formule 10€ (borch pirojkis), plus vodka 5€,  et... eau gazeuse !
  • 20h00-23h : «Constantin Stanislavski : Correspondances». Entrée libre, sur réservation à ARTA.
    • Conférence de Marie-Christine Autant-Mathieu, à l’occasion de la parution du livre K. Stanislavski. Correspondance, aux éditions Eur’ORBEM 
    • Lecture de lettres  de Stanislavski, sélection proposée par MC. Autant-Mathieu, avec Lucia Bensasson, Jean-François Dusigne, Raphaëlle Saudinos, Wilfried Bosch.

Renseignements et réservations au 01 43 98 20 61 ou arta@artacartoucherie.com

 

STAGE // ION, OU L’ART DU RHAPSODE. LA PRÉSENCE ET L’ABSENCE. 

Dirigé par Anatoli Vassiliev du 10 au 19 décembre 2018

L’objet de ce stage est d’initier à l’art du rhapsode, dans le but d’amener acteurs et actrices à le maîtriser dans leur propre pratique. Comment procéder ? Quelles techniques, quels chemins emprunter ? Comment s’exercer ? 

Au cours de ces deux semaines d’action, de pratique artistique, nous allons nous tourner vers le problème le plus important du théâtre : l’acteur et son existence scénique. Que considérer ? La présence d’une personne ou son absence ? La présence ou l’absence du personnage ? Personnage ou personne ?

L’art rhapsodique opère entre présence et absence, entre personne et personnage. C’est en jouant sur ces écarts subtils qu’acteurs et actrices trouveront leur créativité dans le milieu de jeu qui naît de ces décalages. 

Trois textes de Platon qui seront travaillés : Ion, Ménon - (la partie concernant le dialogue de Socrate avec l’esclave de Ménon), Hippias Mineur.

STAGE COMPLET !

 

STAGE // L’acteur qui voyage. Cartographie créative entre Pérou et France

Dirigé par Kay Zevallos Villegas / Rodolfo Munoz Ramirez / Jean-François Dusigne du 7 au 11 janvier 2019

Creuset de recherche-création interculturelle, ce stage invite à une pratique exploratoire, croisant perspectives traditionnelles péruviennes et européennes. Passerelles, carrefours et rencontres, feront de la scène un espace cartographié de la mémoire, au cœur des enjeux esthétiques contemporains.

Nous prendrons appui sur les usages, rites et techniques de la fête populaire au Pérou, comme la Fiesta de Pautarcambo, La diablada, le teatro Quechua. Nous nous inspirerons également du partage des mythes et cérémonies de l’Amazonie péruvienne où Kay Zevallos Villegas a vécu. Hybridations, métissages résulteront de dialogues pratiques entre «artistes du monde», croisant différents points de vue, chargés d’histoire, entre français, européens et sud-américains, en l’occurrence péruviens.

Prenant pour partition et matériau textuel Les lettres péruviennes (roman épistolaire de Françoise de Graffigny paru en 1747), nous procéderons également à différents voyages dans le temps, d’où résulteront sur scène différentes strates entre la période précolombienne, le XVIIIe siècle et aujourd’hui.

Tout cela visera à une mise en scène du social, à travers un récit vivant, où le jeu passera par la danse et la musique.

 

STAGE // Le théâtre intermédiaire : quand l’acteur s’inspire des traditions soufies et de la danse orientale

Dirigé par Kassim Bayatly du 14 au 19 janvier 2019

Kassim Bayatly invite à un retour aux sources du théâtre, aux mouvements, aux gestes et aux signes. Pour ce faire, il est allé se ressourcer dans la culture arabo-musulmane, dans la perspective d’établir un lien entre le théâtre moyen-oriental et le théâtre européen. Partant de cette nécessité de l’échange et de la rencontre avec la tradition ancestrale, avec son propre héritage culturel et cultuel, Kassim Bayatly tire inspiration des pratiques rituelles soufies, de la danse orientale et des mythes, qui fondent son art théâtral.

C’est toujours en se ressourçant dans la tradition arabo-musulmane qu’il a pu constater la richesse du vocabulaire définissant le corps (jism, badane, jassad). En même temps, il a dépisté dans la culture traditionnelle une variété de voix, de rythmes (iqa’at), de mélodies (maqamat) et de récits (hakawati) dont la force réside dans la capacité de produire des actes artistiques utilisant les énergies cachées du corps . Ce retour au passé vise à dégager les potentialités sensibles et spirituelles qui doivent servir de méthodes de pédagogie de l’acteur, appréhendé comme une unité complexe associant organicité corporelle et vie psychique.

 

STAGE // SHAOLIN : l’art martial comme base préparatoire de l’acteur

Dirigé par Yale Yuan et Shi Yanlin du 21 au 25 janvier 2019

A Paris, sans avoir besoin de vous rendre en Chine, ARTA offre à toutes et à tous pendant une semaine l’opportunité d’une initiation auprès des maîtres de la célèbre YunTai Shan International Culture And Martial Arts School !

Qui plus est, cette approche pratique du Shaolin Kung Fu, qui combine la vitesse, la force, l’agilité, les compétences de base et la coordination, sera tout spécialement adaptée pour ce stage aux exigences de préparation et d’entraînement des acteurs, des danseurs et des performers.

Cette initiation au plus célèbre et populaire des arts martiaux chinois, le Shaolin KungFu, aura pour priorité en effet de procurer aux moins expérimenté(es) un tout nouveau sentiment du corps-esprit, un renforcement conscient de sa présence au monde, avec l’équilibre entre terre, ciel et horizons, vers une plus grande maîtrise de son énergie à la scène ou en situation de performance.

 
Copyright © 2018 ARTA, All rights reserved. Nous sommes joignables par e-mail et par téléphone au 01 43 98 20 61 • Se désabonner
 

Lire les commentaires

Réagir à cet article
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud