LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

LABEL À L'AFFICHE
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (10 personnes aiment cet article)
Publié le 03/09/2019.


MOLLY
THEATRE "LES DECHARGEURS" DU 1er AU 19 OCTOBRE à 19H du mardi au samedi Durée 1H20 Tarif : 12 € pour les adhérents avec le code RDC, ET SOIREE SPECIALE LABEL LE 2 OCTOBRE
Vos commentaires

Soirée spéciale LABEL le 2 octobre, la représentation sera suivie d'une rencontre avec l'équipe du spectacle.


Ulysse est l’œuvre majeure de James Joyce. Écrit en 1921, c’est le roman phare de la littérature du 2Oème siècle. Le dernier chapitre « Pénélope » est l’un des premiers monologues intérieurs, sa particularité est l’absence totale de ponctuation. Quelques retours à la ligne donnent l’impression de huit phrases, comme huit longs souffles. C’est la (les) voix de Molly Bloom, le voyage nocturne dans les méandres de la pensée d’une femme qui nous livre son intimité, sa peur de la solitude et son désir de jouir dans une société ou la morale tient une place prédominante. Exilée de sa propre enfance, Molly cherche la beauté qui n’est pas encore ou celle qui fût. Aujourd’hui, dans ce monde en mutation, cette parole garde une modernité indéniable.  

« Joyce connait l’âme féminine comme s’il était la grand-mère du diable » Carl Gustav Jung

Dans la presse:

Nous plongeons délicieusement avec la comédienne : elle ose tout et elle le peut. C’est très beau. La Provence
 
Molly est tout simplement un petit bijou. Chloé Chevalier est époustouflante. Une vraie belle pièce ! Le Dauphiné
 
 

Co-réalisation La Reine Blanche - Les Déchargeurs & compagnie le pilier des anges

Le Pilier des Anges est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication D.R.A.C Île-de-France, la région Ile-de-France, le conseil départemental du Val-de-Marne et la ville de Fontenay-sous-Bois
Le spectacle reçoit le soutien du ministère de la Culture et de la Communication D.R.A.C Midi-Pyrénées et de la région Midi-Pyrénées
Labellisé par Rue du Conservatoire, association des élèves et anciens élèves du CNSAD

Avec le soutien de :


 
Texte  James Joyce   publié aux éditions  ©Gallimard

Adaptation   Chloé Chevalier   et  Pascal Papini

Mise en scène  Pascal Papini

Comédien(s)  Chloé Chevalier

Lumières et Décors  Erick Priano


NOTE DU METTEUR EN SCÈNE
La première question est celle de la parole. Comment rendre compte d’un rythme d’une pensée vagabonde en un rythme de parole. Pensée à voix haute, adresse à l’autre (public) soi-même, en respectant cet essoufflement progressif de ces huit phrases sans ponctuation. Ce texte est une des grandes pages de la littérature du XXème siècle, plus d’un siècle après, elle garde une pertinence dans ses propos, quant à son contenu sur l’intime et les rapports de couple mais aussi à la liberté de ton de Molly. Un des premier « monologue intérieur » où le flux de la parole détermine au fur et à mesure le personnage. Il s’agit de jouer l’immédiateté de cette parole, de jouer de la parole légèrement déformée par le son comme différent registre. Légère déformation de la silhouette en changeant les plans de jeu, comme pour jouer de gros plan proche du spectateur et de s’en éloigner pour lui laisser sa place de spectateur/voyeur. Avec Chloé Chevalier, nous avons depuis plus de dix ans, travaillé librement le texte de Joyce, comprendre comment ce texte peut être joué, depuis ce texte l’accompagne et ce temps est inespéré car la lente maturation lui donne des libertés absolues dans la parole, elle en fait une surprenante drôlerie, à la fois très mature et légère. Nous en avons fait une adaptation en gardant tous les méandres des pensées et la saveur du texte, nous avons retiré principalement les références liées au roman, qui n’auraient pu être comprises que par des connaisseurs avertis de l’œuvre.

Pascal Papini

 

 

Lire les commentaires

Réagir à cet article
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud