LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

LABEL À L'AFFICHE
TOUS LES ARTICLES IMPRIMER             J'AIME  (4 personnes aiment cet article)
Publié le 27/09/2019.


LE HALL DE LA CHANSON EN OCTOBRE
Vos commentaires
 
Le Hall de la chanson est le week-end prochain à Suresnes pour revisiter les œuvres de trois artistes importants de la chanson : Jacques Brel, Charles Aznavour et Boris Vian.

La Nuit blanche au Hall de la chanson sera, elle, consacrée aux poètes mis en en chanson.

Le week-end suivant, c’est la nouvelle création de Serge Hureau qui est à l’affiche du Hall à la Villette : Aux suivants ! Brel Opéra.

Au plaisir de vous accueillir très prochainement.
 
H O R S - L E S - M U R S
Un week-end à Suresnes 



 
 
AUX SUIVANTS - Brel Opéra
Vendredi 4 octobre - 21h




 



IL FAUT SAVOIR... son Aznavour
Samedi 5 octobre - 21h

Serge Hureau monte en scène pour approcher les secrets de création et les richesses parfois insoupçonnées des œuvres d’Aznavour (qui était aussi le premier parrain du TÉC, son école supérieure). 
 
 
 
 
                                                                                           

Dimanche 6 octobre à partir de 17h

Deux Rendez-vous Boris Vian

mort il y a 60 ans et qui aurait eu 100 ans en 2020 :

AU TABOU, Café-chantant (Vian, Prévert, Queneau, Gréco, Mouloudji et cie...), du nom d’un des cabarets du Quartier latin où, dans l’après-seconde guerre mondiale, une jeunesse parisienne veut rattraper ses années de guerre perdues, en célébrant la musique de ses libérateurs américains.

Le BAL VIAN, qui rappelle que dans ces années 1950, les blancs se mêlaient aux noirs, dans les caves de Saint-Germain-des-Prés : les corps dansaient le be-bop, pendant que les consciences s’opposaient à la guerre, aux armes, à la consommation, à la vie par procuration..

billetterie du Théâtre de Suresnes 
 
AUX SUIVANTS – Brel Opéra [création]

Vendredi 4 octobre à 21h- à Suresnes
Vendredi 11 et samedi 12 octobre - 20h30 et dimanche 13 octobre - 16h30 au Hall de la chanson


En cette année anniversaire de la naissance de l’artiste, le Théâtre Edwige Feuillère de Vesoul, l’Ensemble Justiniana et Le Hall de la chanson coproduisent cette création sur l’œuvre de Brel. Y est fait la part belle à de jeunes artistes pour découvrir, à travers quelques-unes de ses œuvres, un Brel qui croquait des portraits difformes mais fidèles de nous-mêmes sous des ciels des Flandres, de Paris, des Marquises, de la vieille Espagne, du monde...
avec le soutien du Jeune Théâtre National.


billetterie du Hall de la chanson
 
ÉCOUTEZ LA CHANSON BIEN DOUCE
Samedi 5 octobre - de 19h30 à... pas d'heure !
Pour la Nuit blanche - au Hall de la chanson à la Villette

Après un Café-chantant qui permet au public de chanter en groupe des chansons de poètes, une troupe de jeunes artistes (élèves du Hall de la chanson au Conservatoire national supérieur d’art dramatique) s'empareront de poèmes devenus chansons en un grand cabaret à épisodes à 21h, 22h, 23h, et minuit. 

gratuit
 
Tous les midis du mercredi au dimanche ainsi que les soirs de spectacles, le Café-Bœuf vous régale avec une carte bio et écoresponsable : venez déguster crêpes et galettes !
 
Retrouvez toute notre programmation sur notre site
www.lehalldelachanson.com
 
 
 
 
 

Infos & Réservations : contact@informations.lehall.com
01 53 72 43 00

 

© LE HALL DE LA CHANSON - Centre National / Théâtre-Ecole des répertoires de la Chanson

Partenaire du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais

211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - Tél : 01.53.72.43.00 - Métro Porte de Pantin

 

    

                      


Vous vous êtes inscrits à cette newsletter :

Lire les commentaires

Réagir à cet article
Votre adresse e-mail
(ne sera pas visible par les utilisateurs)
Commentaire
VÉRIFICATION CONTRE LE SPAM


Votre commentaire sera affiché après validation par le webmaster


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud