LA LETTRE D'INFORMATION

S'inscrire
Voir les dernières lettres
 

PROFIL DE ...
RETOUR IMPRIMER      
 



dans "La Crime" de Philippe Labro (1983)

dans "Henri IV, le bien aimé" de Daniel Colas (2010)

avec la troupe d'"Henri IV, le bien aimé" de Daniel Colas (2010)

dans "Henri IV, le bien aimé" de Daniel Colas (2010)

précédente
5 photos
suivante


Né le 31 juillet 1938 à Paris
Décédé le 12 juillet 2011 à Paris


Réagir à ce profil



Ses obsèques auront lieu le vendredi 29 juillet à 10h30
en l'Eglise Saint Roch, 284 rue St Honoré à Paris.
Merci pour celles et ceux qui seront là.

Réactions
  1. 21/7/11 - Je viens de lire cette très triste nouvelle, je venais de le retrouver. C'était un merveilleux ami et je l'aimais beaucoup ! Je suis très triste et pour instant très troublée. J'ai du mal à réagir. C'est toute ma jeunesse, c'était mon voisin et mon copain de conservatoire nous y allions ensemble tous les matins. J'ai du mal à croire en cette triste nouvelle.
    Je veux bien que l'on diffuse, je veux bien que l'on mette mon nom et que l'on me réponde, je suis un peu perdue.
    France ROY  lui écrire

  2. 25/7/11 - Malheureusement il était très discret.
    Je sais qu'il était "lion", il aimait le dire ! Il a eu un grand chagrin d'amour quand nous étions jeunes qui l'a marqué profondément !
    Il était très proche de sa maman et quand elle est partie il ne s'en est jamais remis.
    Il avait la passion du théâtre, c'était toute sa vie.
    Nous devions nous voir, il devait descendre avec un copain acteur dans le midi.
    Grand cœur, générosité , grand seigneur.
    Je suis encore très éprouvée.
    Bonne réception et merci pour lui, pour son souvenir .
    France ROY  lui écrire

  3. 7/1/12 - J'ai connu Bernard j'avais environ 14 à 15 ans, à l'ecole des frères, rue des Francs-Bourgeois à Paris 4. Il vivait avec sa mère et son beau-père, rue Sedaine, à Paris 11; nous avons fait du judo ensemble, nous sommes sortis très souvent, principalement à la Huchette, son lieu de prédilection; on a suivi notre vie chacun de notre coté, sans jamais se perdre de vue; lui c'était le théâtre; je l'ai toujours envié d'avoir fait dans la vie ce qu'il voulait ! Voilà, ce n'est qu'un vague résumé. Amicales salutations !
    Richard DELACOURTE  lui écrire

  4. 3/3/2012 - Je me joins au dernier hommage amical rendu par Richard Delacourte à Bernard Tixier dont j'ai appris tradivement le décès.
    Je formais en effet lors de notre adolescence le dernier maillon de notre triumvirat. Le temps nous a séparé mais le souvenir reste vivant.
    Michel PÉRIER


© Rue du Conservatoire, 2 bis rue du conservatoire, 75009 ParisNous écrireMentions légales

conception : Emmanuel de Sabletdesign : Vattiksréalisation : ReMember Systemphoto du théâtre : Max Armengaud