Mon Âge d’Or de et par Nathalie Akoun- REPRISE Mise en scène Olivier Cruveiller


REPRISE DÈS OCTOBRE

 à partir du PREMIER VENDREDI D’OCTOBRE tous les Vendredi et Samedi pendant 4 mois.

RDV au Rendez vous d’Ailleurs                                          

( 109 , rue des Haies Paris 20 ème )                                      

Créé les 7,8,9,10 juillet 2020 à 20H

RÉSERVATION : 09.86.44.69.55

Ces 4 représentations  se sont faîtes «  au chapeau » .

Mon Âge d’Or   

  de et par Nathalie Akoun

Mise en scène Olivier Cruveiller

  Piano Vincent Leterme

                                                        Violon Laurent Valero

«  Je veux être une saltimbanque !

Ce cri du cœur de l’enfant que j’étais, je l’entends encore résonner aujourd’hui aussi fort, violemment, intensément.Entre temps, il y a eu mon enfance à Paris, mon adolescence, ma vie d’adulte, jalonnée de toutes les chansons qui m’ont accompagnée et touchée en plein cœur. Et choisie. Choisie comme des amies. Des chansons qui sont les bornes, les panneaux indicateurs sur les chemins de l’existence.

Le panneau qui me guidait même dans le brouillard était celui où était écrit en gros caractères : Théâtre.

J’ai enfin la sensation d’être dans la vieille décapotable de Jo Dassin quand il chantait La bande à Jojo…Aujourd’hui c’est moi qui suis au volant, avec ma bande à moi ! »

Nathalie Akoun

 

 

Sur scène je suis accompagnée par un immense pianiste j’ai beaucoup de chance. Je travaille avec lui depuis la rentrée, c’est en plus un fantastique pédagogue.

 

 

 

 

J’ai aussi la chance que Laurent Valéro, un prestigieux violoniste et altiste de jazz (qui est un grand ami et qui ma beaucoup encouragée à écrire ce spectacle) vienne participer à quelques chansons pour accompagner le piano.

 

 

 

Et, cerise sur le gâteau, Olivier met en scène!

 

Nous répétons comme des brutes, ça na l’air de rien mais jamais un spectacle ne m’aura demandé autant de travail, jamais je n’ai été confrontée à autant de difficultés!

Mais c’est un spectacle que j’ai en moi depuis toujours j’ai l’impression, et je suis heureuse de le voir se concrétiser.

C’est pour cela que je fais ces 4 dates de Juillet, pour me lancer, tester le spectacle, car c’est un spectacle très personnel.*

Formé en piano et accompagnement au CNSMDP, Vincent Leterme consacre une grande partie de ses activités de concertiste à la musique de son temps (nombreuses créations, collaborations et enregistrements avec des compositeurs comme Georges Aperghis, Vincent Bouchot, Allain Gaussin, Bruno Gillet, Jean Luc Hervé, Martin Matalon, Gérard Pesson, Jacques Rebotier…).

Passionné de musique de chambre, il est membre de l’ensemble Sillages, régulièrement invité par l’ensemble Zellig et est aussi le partenaire régulier de chanteurs comme Edwige Bourdy, Rodolphe Briand, Chantal Galiana, Vincent Le Texier, Donatienne Michel Dansac, Lionel Peintre…

Très investi dans le théâtre, il est professeur au département voix du CNSAD et prend part, comme pianiste et parfois acteur, à de nombreux spectacles avec des metteurs en scène tels que Peter Brook, Georges Aperghis, Mireille Larroche (nombreuses collaborations avec la Péniche Opéra) Frédéric Fisbach, Julie Brochen, Benoît Giros, Véronique Vella, Eric Ruf…

Par ailleurs il écrit de nombreuses musiques de scène, notamment pour la Comédie Française (Don QuichotteLe LoupLes joyeuses commères de WindsorPeer Gynt (prix de la critique), PsychéGeorges DandinLe cerf et le chien, La vie de Galilée).

 

Nathalie Akoun-Cruveiller

Formée au Théâtre des quartiers d’Ivry, à l’école de Chaillot, puis au Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris, Natalie Akoun joue sous la direction de Michel Dubois et Claude Yersin à la Comédie de Caen, de Viviane Théophilides au Théâtre Ouvert, de Jean-Louis Thamin  (l’Etourdi de Molière), de Paul-Emile Deiber (Crime et Châtiment), de Bernard Sobel (La bonne âme de Se Tchouan), de Gilberte Tsaï, de Joël Jouanneau, de Daniel Mesguich, d’Olivier Cruveiller (La forme d’une ville, Une histoire de clés), de Jean Dalvel (Nina c’est autre chose), de Jean-Louis Benoit, de Philippe Lanton… Elle danse plusieurs fois avec le chorégraphe Philippe Jamet au Théâtre du Merlan à Marseille et à la Cité Universitaire.

Elle travaille au cinéma avec Emmanuelle Cuau et Coline Serreau.

Elle met en scène quelques pièces mais c’est aux rencontres à la Cartoucherie qu’elle commence à écrire ses propres projets et elle monte sa Compagnie avec Olivier Cruveiller en 2002.

Elle écrit (Editions de l’Avant-scène) et met en scène Les Madones au Théâtre de la Tempête, puis écrit Une histoire de clés (mise en scène d’Olivier Cruveiller) qu’elle crée au Théâtre de l’Atalante puis en tournée en France (Théâtre de La Criée, Colmar, Strasbourg, TOP, Rueil, Théâtre de La Commune d’Aubervilliers, Théâtre du Lucernaire …) et à l’étranger (Montevideo).

La femme aux sandales d’été sa troisième pièce est en cours de production.

Mon âge d’or est sa dernière création, ce spectacle est mis en scène par Olivier Cruveiller, elle y partage la scène avec le pianiste Vincent Leterme et le violoniste Laurent Valero.

Formé au Conservatoire National supérieur d’Art Dramatique, il a joué récemment au théâtre : 12 hommes en colère de Reginald Rose, La révolte de Villiers de L’isle-Adam, Vétir ceux qui sont Nus de Pirandello sous la direction de Charles Tordjman, Raguenau dans Cyrano de Bergerac mis en scène par Georges Lavaudant, Ploutos et Orchestre Titanic mis en scène de Philippe Lanton, Sous La Ceinture, mis en scène par Delphine Salkin ; La Tempête et le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, mis en scène également par Georges Lavaudant et La Passion selon Jean mis en scène par Jean -Yves Ruf. Il a travaillé sous la direction de nombreux metteurs en scène tels que Josanne Rousseau, Gilberte Tsaï, Stuart Seide, David Géry, Bernard Sobel, Denis Podalydes, Christophe Perton, Stephane Braunschweig, Gildas Bourdet, Jean-Pierre Vincent, Antoine Vitez, Aurélien Recoing, François Rancillac, Nathalie Fillion, Jean Jourdheuil, Ewa Lewinson, Philippe Adrien, Éric da Silva, Jean Romain Vesperini…

Il met en scène en 2005 Une Histoire De Clés de Nathalie Akoun, en 2008 Bar de Spire Scimone au Centre dramatique de Nancy et La forme d’une ville change plus vite, hélas, que le cœur des humains de Jacques Roubaud au Théâtre de la Commune d’Aubervilliers en 2007.

Sur les écrans on le retrouve dans la série Eden réalisée par Dominik Moll, Caprice d’Emmanuel Mouret, dans Carlos d’Olivier Assayas, Drift-away de Daniel Sicard, Lol de Lisa Azuelos, Il y a longtemps que je t’aime de Philippe Claudel. Également à la Télévision dans La Rupture réalisé par Laurent Heyneman, Le Bal des Secrets, réalisé par Christophe Barbier. Il a tourné aussi entre autres pour Olivier Dahan, Emmanuelle Cuau, Jacques Rivette, Nicole Garcia, Philippe Lioret, Liria Begeja, Hervé Leroux, Frank Nicotra, Sophie Fillières, Bertrand Tavernier, Claude Lelouch, Jean-Louis Bertuccelli, , Edouard Niermans, Joelle Goron.

 

 

PRESSE

RADIO FIP MATIN

“Et voici un spectacle tout chaud tout nouveau à inscrire en lettres d’or dans votre agenda des instants incontournables et bouleversants : Le titre : Mon âge d’or. Un seul en scène à trois, fait de talent et d’amour, de théâtre et de chansons françaises.Ces trois qui ne font qu’un sont Nathalie Akoun, chevelure d’or, et deux musiciens en or : le pianiste Vincent Leterme et le violoniste Laurent Valéro.Un petit bijou répété pendant les mois de confinement, -aucune contre indication puisque Nathalie Akoun et Olivier Cruveillier qui signe la mise en scene sont en couple dans la vie-Ce bijou brillera de ses tous premiers feux -sous les lumières de Pierre Peyronnet- ces 7, 8, 9 et 10 juillet… dans un bien bel écrin :Les rendez-vous d’aileurs, la petite salle au grand supplément d âme de la rue des haies ds le 20e à Paris.

Pour la petite histoire au vu de la catastrophe qui s’annonçait avec la fermeture des salles, Philippe Bohée, le directeur des rendez vous d ailleurs leur a dit : “Avant de mettre la clé sous la porte, je vous la glisse sous le paillasson.” Ils y ont alors repété travaillé sans relâche.. et ont hâte aujourd’hui de vous présenter ” Mon age d or”, récit d’une trajectoire placée sous le signe du thêatre, de  tisser avec vous les liens entre l’intime et la mémoire collective, celles  de chansons d’ Yves Montand, de Juliette Greco, Barbara, Ana Karina, Leo Ferré, Renaud, … ou encore… Jeanne Moreau.. (qu’on écoute sur FIP) juste avant de lancer “un fil de soie” de Jeanne Moreau. “

 

1 commentaire pour “Mon Âge d’Or de et par Nathalie Akoun- REPRISE Mise en scène Olivier Cruveiller”

  1. Chantal dit :

    Bravo et félicitations à vous quatre pour mener ce projet artistique qui ressemble tant à Nathalie. Merci à vous artistes, comédien, musiciens, metteur en scène qui enchantent notre quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *