Thomas Ostermeier sur la route d’Edouard Louis, les rituels de l’aube de Gwenaël Morin et Mademoiselle Else, tempête sous un crâne


 

Bonjour, cette semaine c’est le retour des places à gagner après six mois d’absence ! On vous invite à découvrir D’autres Mondes, la nouvelle création de Frédéric Sonntag au Nouveau Théâtre de Montreuil. Il y a des invitations à gagner pour la représentation du mardi 22 septembre à 20h.

Pour jouer, envoyer un mail à redaction@sceneweb.fr avec votre nom et votre numéro de téléphone. Bonne chance et bon week-end.

---

/ critique / Thomas Ostermeier sur la route d’Edouard Louis

Critique de Christophe Candoni

Sous le regard débordant d’empathie de Thomas Ostermeier, l’auteur Edouard Louis joue Qui a tué mon père au Théâtre des Abbesses et franchit ainsi une étape supplémentaire dans la mise à nu déjà opérée à travers ses trois récents romans. En portant à la scène ses propres mots, il livre une performance aussi sensible que sincère. Silhouette adolescente, en simple …

Lire la suite.

---

/ critique / Les rituels de l'aube de Gwenaël Morin

Critique de Vincent Bouquet

Du lever du soleil à son zénith, le metteur en scène assemble trois pièces de Sophocle (Ajax, Antigone, Héraclès) pour donner naissance à Uneo uplusi eurstragé dies et ouvrir, avec panache et audace, la 49e édition du Festival d’Automne à Paris. Il est 6h30, la Cartoucherie de Vincennes s’éveille à peine. En son centre névralgique, à équidistance des cinq lieux qu’elle …

Lire la suite.

---

/ critique / FAKE : un Peer Gynt dans la cité

Critique d’Anaïs Heluin

Création du compositeur Wilfried Wendling, directeur du Centre national de création musicale La Muse en Circuit, FAKE invite à une singulière traversée de la ville. Casqués, nous suivons le conteur Abbi Patrix et des musiciens dans une adaptation très libre de Peer Gynt d’Ibsen, où le réel contamine avec bonheur la fiction. Et inversement. Depuis 2017, le compositeur Wilfried Wendling, …

Lire la suite.

---

/ critique / La voix à l’ivresse

Critique d’Anaïs Heluin – vu au Théâtre de Belleville

Seul en scène, Eram Sobhani interprète avec force et justesse Où est mon chandail islandais ? du Suédois Stig Dagerman. Le monologue d’un ivrogne à la veille de l’enterrement de son père. Dans sa vie, Knutte n’a rien réussi. Il a honte de son travail à la voirie, même s’il passe son temps à dire le contraire. Sa femme le trompe, …

Lire la suite.

---

/ critique / Le Leçon de mort du laboureur de Bohême

Critique d’Anaïs Heluin – vu au Poche Montparnasse

Marcel Bozonnet, assisté à la mise en scène par Pauline Devinat, entre pour la première fois en territoire médiéval avec Le Laboureur de Bohème de Johannes von Tepl. Une disputatio dont il peine à faire parvenir jusqu’à nous la part d’éternité.05 En août 1400, lorsque meurt en couches la femme de Johannes von Tepl, aussi connu sous le nom de …

Lire la suite.

---

/ critique / Mademoiselle Else, tempête sous un crâne

Critique de Vincent Bouquet – vu au Poche Montparnasse

Au Poche-Montparnasse, Nicolas Briançon s’empare de la nouvelle d’Arthur Schnitzler. Seule en scène, Alice Dufour y incarne, avec élégance et retenue, une jeune femme prise en étau, entre loyauté familiale et volonté d’émancipation, carcan social et désirs inavouables. Mademoiselle Else a 19 ans. Issue de la bourgeoisie viennoise de la fin du XIXe siècle, elle a les préoccupations d’une jeune …

Lire la suite.

---

/ critique / Les Forçats de la route, la face (in)humaine du Tour de France

Critique de Vincent Bouquet – reprise au Studio-Théâtre

Pour l’ouverture de la saison 2020/2021 de la Comédie-Française, Nicolas Lormeau reprend son seul en scène Les forçats de la route dans lequel il retrace les 15 étapes de la Grande Boucle 1924, méticuleusement suivie par Albert Londres. Malgré une mise en scène un brin datée et répétitive, le comédien s’appuie sur la langue …

Lire la suite.

---

/ itw / Joël Pommerat : "J'ai eu besoin tout simplement de revenir à des fondamentaux de théâtre"

Interview de Stéphane Capron

Créé à l’automne 2019 à La Rochelle, Contes et Légendes, le dernier spectacle de Joël Pommerat est à l’affiche des Bouffes du Nord et va tourner toute la saison 2020/2021. Cinq ans après le succès de Ça ira (1), il revient au théâtre par le biais de l’adolescence et nous confie les clés de sa nouvelle création.  Plusieurs années se …

Lire la suite.

---

Les 6 scènes labellisées de la métropole bordelaise lancent le collectif "Scènes ensemble"

Les 6 scènes de Bordeaux Métropole, la Scène nationale Carré-Colonnes, le Glob Théâtre, la Manufacture CDCN, l’Opéra National de Bordeaux, le T4S (Théâtre des Quatre Saisons) et le TnBA ( Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine) actent une union de longue date et lancent le collectif Scènes Ensemble. Une intention forte, celles de partager plus que jamais expériences et moyens …

Lire la suite.

---

L'Athénée change de direction : Patrice Martinet passe la main à Olivier Mantéi et Olivier Poubelle

Après 27 ans à la tête du Théâtre de l’Athénée, Patrice Martinet va quitter la direction du théâtre à l’issue del a saisons 2020/2021 et  va céder la main au duo constitué d’Olivier Mantéi et d’Olivier Poubelle, vient d’annoncer le Ministère de la Culture. Les deux hommes dirigent déjà le Théâtre des Bouffes du Nord. “Ils apporteront leur savoir-faire pour …

Lire la suite.

---

Tournée Générale, 2e édition

Festival pluridisciplinaire et professionnel, « Tournée Générale » naît en 2019 dans une partie du 12ème arrondissement de Paris : la joliment nommée Vallée de Fécamp, peu dotée en institutions et en propositions culturelles. Initié par la critique théâtrale Anaïs Heluin et une équipe polyvalente installée dans le quartier, cet événement entièrement gratuit se déroule dans des lieux de vie …

Lire la suite.

---

Les Journées du Matrimoine 2020

Créées en 2015 à l’initiative de l’association HF Île-de-France, les Journées du Matrimoine font écho aux Journées du Patrimoine pour faire émerger « l’héritage des mères » et rendre visibles leurs oeuvres. 17 événements et 35 rendez-vous gratuits seront proposés au cours du week-end. Cinq années après la première édition en Île-de-France, on peut parler d’effet Matrimoine au regard des …

Lire la suite.

---

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *