Armande et la rumeur, ou Molière et la calomnie


Résumé:

Madeleine Béjart, comédienne de la troupe de Molière, eut une fille, Armande, avec laquelle il se maria. En 1663, Montfleury, directeur de l’Hôtel de Bourgogne, adresse une requête au Roi où il l’accuse : « (…) d’avoir épousé la fille, et d’avoir autrefois vécu avec la mère », propageant la rumeur que Molière soit le père de sa femme. La scène se passe à Paris, et expose la rencontre imaginaire entre Armande, sa tante Geneviève, et Montfleury.
Chez Christophe Chomant éditeur – 16 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *