Baisse de fréquentation dans les théâtres parisiens en 2009


Les théâtres publics et privés à Paris ont vu leur fréquentation et leurs recettes brutes chuter d’environ 10% en moyenne en 2009 par rapport à 2008

Les théâtres publics et privés à Paris ont vu leur fréquentation et leurs recettes brutes chuter d’environ 10% en moyenne en 2009 par rapport à 2008, selon le bimensuel professionnel La Lettre du spectacle, qui cite un rapport d’activité annuel.

Selon ce document de l’Association pour le soutien du théâtre privé (ASTP) que s’est procuré l’AFP, la fréquentation a atteint 5,73 millions de spectateurs, soit un repli de 9,44%.

Dans le même temps, toujours selon ce rapport basé sur des chiffres de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD), les recettes brutes des théâtres parisiens fléchissaient de 10,16%, à 184 millions d’euros.

Les scènes subventionnées par l’Etat ou la Ville de Paris ont un peu mieux résisté (-4,30% pour les recettes brutes, -8,35% pour la fréquentation) que la cinquantaine de structures membres du Syndicat des théâtres privés (SNDTP, respectivement -16,79% et -8,98%).

Ce sont les cafés-théâtres qui ont le plus souffert, avec des recettes brutes en chute de 51,65% et une fréquentation en baisse de 45,72%.

Ces chiffres concernent les spectacles recourant à des oeuvres du répertoire SACD, précise le rapport de l’ASTP, et ne sont donc pas complètement exhaustifs s’agissant de l’activité théâtrale à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *