Casting : MONSIEUR LENDEMAIN NE CHANTE PLUS de Françoise MERLE


A l’intention des élèves et anciens élèves du Conservatoire.

Pour la prochaine Lecture Vagabonde*
MONSIEUR LENDEMAIN NE CHANTE PLUS
de Françoise MERLE
mise en lecture : Françoise MERLE
qui se donnera le jeudi 22 mars 2012 en fin de journée

nous recherchons :

ROLES MASCULINS :

  1. MONSIEUR LENDEMAIN : 40 ans ou plus, Monty Python. Plutôt maigre et sec.
    Acteur agile dans les registres grotesque et tragique.
  2. MISTER PRICK : Plutôt 60 ans ou plus, mais peut être joué en composition. Physique vieux dandy.
  3. NATHANAËL : Ange déçu. Séduisant, brisé, très Pitoëff ou Terzieff. 20 à 30 ans. Musicien bienvenu.
  4. LOUIS, grand clown, physique émacié, 50 ans ou plus.
  5. LE SERVITEUR DE SCENE : Très agité, agile, petite frappe cravatée. 20 à 30 ans. Physique indifférent.
  6. L’HUICHIER : personnage courtelinesque, 50 à 77 ans.

ROLES FEMININS :

  1. SINISTRE : 40 ans minimum, blonde explosée.
  2. ELLE : clownesse, sans âge.
  3. MARIE : 30 à 50 ans, tempérament dramatique, physique indifférent mais plutôt forte.
  4. LILA :  jeune première.
  5. L’INFIRMIERE-FANTOME : actrice habile au masque, tempérament. 30 ans minimum, sans limite au-delà.

LE CHŒUR :

  • Tous âges, hommes et femmes.
    Travail choral  (ref La Classe Morte de Tadeusz Kantor). Version burlesque du chœur tragique. Ce ne sont pas des figurants, mais vraiment des personnages qui seront abordés en répétition comme un chœur de comédie avec des types humains très dessinés.

DISPONIBILITE REQUISE
Outre le 22 mars, jour de la Lecture Vagabonde, un minimum de 3 séances de répétition, texte en main.

Pour prendre plus ample connaissance du projet, veuillez consulter le dossier joint (  Dossier complémentaire).

Vous pouvez envoyer vos photos, cv et numéro de téléphone à : lv@rueduconservatoire.fr
en précisant le rôle pour lequel vous postulez.


RAPPEL IMPORTANT
Ce casting s’adresse aux élèves et anciens élèves du Conservatoire, adhérent à l’Association Rue du Conservatoire, à jour de leur cotisation 2012.
Pour adhérer ou régler sa cotisation 2012.

Les élèves actuels et les anciens élèves (promotions 2009 à 2011) sont exonérés de cotisation durant leur période de scolarité et celle qui les lie au JTN.

Dans le principe des Lectures Vagabondes*,  le responsable d’un projet garde, par la suite, la liberté de conserver ou non sa distribution.
Ce postulat favorise la rencontre – dans le travail – d’artistes qui ne se connaissent pas.


MONSIEUR LENDEMAIN NE CHANTE PLUS

L’occasion de rencontrer une poétesse de la scène : Françoise Merle est une expérience à ne pas manquer. J’ai eu la chance de cette rencontre il y a quelques années  et je ne l’ai pas oubliée. Elle a marqué mon parcours et celui de plus d’un. Je vous encourage vivement à monter dans ce train avec Mr Lendemain. Il vous tend la main.

Françoise Viallon Murphy

Cette farce satirique et macabre en forme d’opérette porno avec drame à la clef est une pièce de théâtre déjantée et engagée, un pamphlet corrosif peignant une politique culturelle déliquescente et totalement anesthésiante. Ce texte désengluant, qui se situe en zone de turbulence et d’insolence, nous en proposons une Lecture Vagabonde le 22 mars 2012, avec vous : dans la salle ou sur le plateau ?
Ariane Pick

LES LECTURES VAGABONDES*
Les Lectures Vagabondes sont une activité de l’association Rue du Conservatoire.
Avec les Lectures Vagabondes, nous suscitons des rencontres de travail entre acteurs, auteurs, metteurs en scène mais aussi, parfois, avec des plasticiens, vidéastes, musiciens…

Chaque mois, nous présentons une Lecture Vagabonde, mise en espace ou en voix de textes d’auteurs contemporains non encore édités, des coups de cœur revendiqués par des choix personnels.

Les Lectures Vagabondes ont lieu ici et là – à l’issue de 2 à 3 séances de répétition – dans un théâtre ou dans des lieux atypiques, appartement, bureau, piscine, boucherie, loft industriel, église, marchand de bonbon, laverie du coin… Un lieu-décor dont la pertinence est dictée par le texte… Et le contexte.


Bien cordialement et à bientôt !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *