CE 4 AVRIL, RASSEMBLEMENT POUR UNE VRAIE POLITIQUE CULTURELLE EN EUROPE


Les 4 et 5 avril, Forum ministériel européen au Théâtre National de Chaillot

Devant le Palais de Chaillot,
souvenons-nous de Jean VIlar
et du Théâtre National Populaire fondé par Firmin Gémier.

Où en sommes-nous maintenant ?

POUR UNE POLITIQUE CULTURELLE AMBITIEUSE POUR TOUS,
À L’OCCASION DU FORUM DE CHAILLOT, MOBILISONS-NOUS !




VENDREDI 4 AVRIL, rassemblement à l’angle de la Place du Trocadéro et de l’avenue Georges Mandel (M° Trocadéro) à partir de 11h30



Les 4 et 5 avril prochains, le Ministère de la Culture et de la Communication convie ses homologues européens à l’occasion d’un forum au Théâtre National de Chaillot intitulé :  AVENIR DE L’EUROPE, AVENIR DE LA CULTURE;.

La situation étant dramatique dans l’ensemble de
l’Union Européenne, ce titre pourrait prêter à sourire et passer pour une provocation

Les budgets culturels sont devenus une variable d’ajustement des politiques nationales : un certain nombre d’orchestres, de théâtres ou de compagnies ont disparu ces dernières années, les services publics de l’audiovisuel sont attaqués partout.

L’Union Européenne n’affiche aucune ambition culturelle et  n’accorde que 0,5 % de son budget à la Culture.

En France, nous connaissons depuis 2 années un recul sans précédent des financements publics consacrés à la culture, tant au niveau de l’Etat qu’à celui des collectivités locales et territoriales. Les opérateurs nationaux sont les plus touchés, mais dans toutes les régions, l’ensemble des structures sont atteintes à toutes les échelles de la création et de la diffusion.

Le prochain budget triennal est en discussion avec Bercy, et l’on annonce une nouvelle baisse drastique à hauteur de 20 %. C’est inacceptable !
Ensemble, nous poursuivrons les « marches pour la Culture » afin de protester contre les coupes claires infligées à nos budgets.


VENDREDI 4 AVRIL, à partir de 11h30,
rendez-vous à l’angle de la Place du Trocadéro et de l’avenue Georges Mandel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *