Daniel DARÈS


Le comédien et producteur Daniel Darès, directeur du Théâtre Antoine à Paris depuis 1984, est décédé dans la nuit du 21 au 22 avril 2011, à Paris, à l’âge de 80 ans, des suites d’une embolie pulmonaire.

Réagir à cet article

 

De son vrai nom Daniel Zadjman, cet homme de théâtre qui avait été arrêté en juillet 42 dans le cadre de la rafle du Vel d’Hiv, a fait ses débuts sur scène à l’âge de 15 ans en qualité d’élève de Charles Dullin, puis de la rue Blanche dans la classe de Robert Manuel.

Daniel Darès a joué de nombreuses pièces avec Sylvia Monfort, Michel Piccoli, Laurent Terzieff, Tatiana Moukine, Dora Doll, Françoise Fabian…

Dès le milieu des années 60, Daniel Darès s’est investi dans la gestion et la production des spectacles du théâtre Antoine, au côté de Simone Berriau.

En 1969, en tant que producteur indépendant, il a monté la comédie musicale “Hair” avec Julien Clerc et Gérard Lenorman, “Fishing” (à Londres), (“O’Calcutta”), “Mort d’un commis voyageur” au Théâtre des Variétés, “Godspell” avec Dave, “Britannicus”…

Après le départ en 1984 de Simone Berriau, Daniel Darès a pris les commandes du Théâtre Antoine, au côté d’Héléna Bossis qui fut son épouse.

De 1983 à 1986, Daniel Darès a dirigé parallèlement la Comédie et le Studio des Champs-Élysées.

Le ministre de la Culture a salué vendredi “une des figures les plus attachantes et emblématiques de notre vie théâtrale et de la scène parisienne”.

“Daniel Darès vivait sa passion du théâtre avec ferveur, comme un service qu’il devait rendre aux textes, aux comédiens et au public”, a ajouté Frédéric Mitterrand.

Les obsèques de Daniel Darès seront célébrées jeudi 28 avril, à 16h, cimetière du Montparnasse.


 

COMMUNIQUE DE PRESSEvendredi 22 avril 2011

 
LES ARTISTES DE L’ADAMI SALUENT LA MÉMOIRE DE DANIEL DARÈS

C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès de Daniel Darès.

Nous avions eu la chance de l’accueillir en décembre 2009 à Cabourg lors des 10 ans des Rencontres européennes des artistes. A cette occasion, un jury de comédiennes et de comédiens lui avait rendu hommage. Tous, nous gardons le souvenir ému de sa modestie, de sa disponibilité et de son extrême gentillesse, qualités qu’il avait su mettre au service des acteurs tout au long de son exceptionnelle carrière

Comédien et directeur de théâtre, Daniel Darès a servi avec ardeur pendant plus de soixante ans, le  théâtre français. Son parcours est étroitement lié au Théâtre Antoine, dont il fut le secrétaire général en 1963, puis le président directeur général en 1974.

Après une riche carrière de comédien, la vie du Théâtre Antoine devient, dès les années 60, sa priorité et il s’y est consacré pleinement aux côtés de Helena Bossis, son épouse, également actrice, et disparue en 2008. A ses côtés, il s’est appliqué à promouvoir une programmation de qualité dans la lignée de la vocation avant-gardiste du metteur en scène André Antoine.

L’histoire du théâtre doit ainsi beaucoup de son évolution au théâtre Antoine, haut lieu de création. Des pièces comme Tartuffe mis en scène et interprété par Jacques Weber, ou encore Le Dieu du Carnage de Yasmina Reza, comptent parmi les grands succès de la salle de la rue de Strasbourg.

Daniel Darès, pupille de la Nation et rescapé de la Rafle du Vel d’Hiv, avait reçu de nombreuses récompenses et distinctions tout au long de sa carrière : il avait été fait Chevalier des arts et des lettres en 1981, puis Chevalier de la Légion d’honneur en 1985.

 

 

Décès d’Hélèna Bossis sur rueduconservtaoire.fr (16/8/2008)

“Hommage de Frédéric Mitterand à Daniel Darès” sur lestroiscoups.fr (24/4/2011)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *