Daniel ZNYK (promo 1983)


Daniel ZNYK, pensionnaire de la Comédie-Française, est mort brutalement à l’âge de 47 ans à Paris dans la nuit du lundi au mardi 12 septembre 2006

Daniel Znyk, qui était entré dans la troupe du Français en 2004, se préparait à une tournée avec la compagnie dans douze villes de France et à Madrid avec une production du “Tartuffe” de Molière pour laquelle il était distribué dans le rôle de Cléante.

“Avec beaucoup de tristesse et d’émotion”, M. Renaud Donnedieu de Vabres a appris cette disparition, indique un communiqué du ministre de la Culture.

“Avec Daniel Znyk, le théâtre perd une personnalité toute de force et d’émotion, un artiste dans la plénitude de ses moyens, un interprète rompu à tous les arts de la scène et de l’image, un acteur lunaire et profondément singulier”, estime M. Donnedieu de Vabres

Avant son entrée à la Comédie-Française, Daniel Znyk avait joué avec des metteurs en scènes réputés comme Bernard Sobel, Jacques Lassalle, Jean-Pierre Vincent, Stéphane Braunschweig et Jacques Nichet.

Daniel Znyk, avec sa voix haut perchée et sa respiration haletante, s’était également fait connaître comme un interprète privilégié du peintre-poète et magicien des mots Valère Novarina pour lequel il avait la saison passée participé à l’entrée au répertoire du Français de son “Espace furieux”.

Avec la troupe de Molière, il avait également interprété “Le conte d’hiver” de Shakespeare (rôle de Polixénès), monté par Muriel Mayette, “Les Bacchantes” d’Euripide (Cadmos) par André Wilms et “Le menteur” de Corneille (Géronte) par Jean-Louis Benoit.

Le cinéma et la télévision avaient fait appel à lui, Michel Drach et François Dupeyron en particulier. “Dans Sauve-toi Lola” ou “La Chambre des officiers”, nous verrons ou reverrons avec bonheur son image, celle d’un comédien de caractère, magnifiquement humain et, en toutes circonstances, ambassadeur de la langue française et de l’émotion pure”, estime le ministre de la Culture.

 

Dépèche de l’AFP du 12 septembre 2006.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *