Danser Dominique Bagouet aujourd’hui, Boris Charmatz en cinq temps et Robert Wilson, messie de la rentrée lyrique à Paris


 

Danser Dominique Bagouet aujourd’hui

Par Philippe Noisette
Montpellier Danse ouvre le bal de son édition bis avec la reprise de So Schnell créé en 1990. Sous la direction artistique de Catherine Legrand le geste selon Dominique Bagouet s’offre un nouveau souffle. Avec la disparition des grands maîtres de la chorégraphie du XXè siècle se pose la question d’un répertoire à perpétuer. Dans certains cas la compagnie continue …
En savoir plus

/ actu / Danser Dominique Bagouet aujourd’hui

Boris Charmatz en cinq temps

Boris Charmatz en cinq temps

Portrait de Philippe Noisette
Le Festival d’Automne lui consacre un portrait en une dizaine de rendez-vous. Redevenu chorégraphe indépendant après l’aventure du Musée de la Danse, Boris Charmatz éclaire cette rentrée singulière. Boris avant Charmatz Pour l’ancien pensionnaire de l’école de danse de l’Opéra de Paris (en coup de vent) puis du Conservatoire de Musique et de danse de Lyon être interprète sera la …
En savoir plus

20 têtes d’affiche pour un rentrée particulière

Comme à chaque début de rentrée, nous vous proposons notre kaléidoscope de têtes d’affiche. Des visages connus, d’autres moins. Il reflète notre ligne éditoriale, qui met en avant le spectacle vivant sous toutes ses formes. Elles et ils vont faire l’actualité dans les prochaines semaines d’une rentrée particulière, fragile, sous le signe d”une pandémie qui a fragilisé le monde de …
En savoir plus

/ actu / 20 têtes d'affiche pour un rentrée particulière

Robert Wilson, messie de la rentrée lyrique à Paris

/ critique / Robert Wilson, messie de la rentrée lyrique à Paris

Critique de Christophe Candoni
Au Théâtre des Champs-Elysées, Le Messie de Haendel réorchestré par Mozart s’offre comme un vertigineux voyage dans le clair-obscur Wilsonnien. Plasticien, magicien, de la lumière, Robert Wilson ne pouvait qu’être inspiré par une œuvre dont le propos décrit l’errance d’un peuple qui passe des obscurs ténèbres à l’irradiante clarté après que lui soit apparu le sauveur de l’humanité. Convaincu que …
En savoir plus

Aux éclats : le Badaboum théâtral de Nathalie Béasse

Critique d’Anaïs Heluin
Au Théâtre de la Bastille, dont elle est une habituée, Nathalie Béasse présente le dernier résultat d’une recherche qui mêle les corps et les objets pour créer des mondes oniriques. Variation sur la chute et le rire, Aux éclats… nous mène au cœur d’une démarche fondée sur la rencontre du dissemblable. Qui a suivi l’Occupation du Théâtre de la Bastille …
En savoir plus

/ critique / Aux éclats : le Badaboum théâtral de Nathalie Béasse

Les pirates de l’amour de Clément Poirée

Les pirates de l’amour de Clément Poirée

Critique de Vincent Bouquet
En tandem avec le patron du Théâtre de la Tempête, Emmanuelle Bayamack-Tam se lance À l’abordage du Triomphe de l’amour de Marivaux. Un exercice audacieux, mais réussi, qui a la vivacité et l’acuité de la contemporanéité. Réécrire un classique est toujours un exercice hautement périlleux et se lancer dans une telle entreprise mérite une certaine audace. Elle revient à s’inscrire dans les pas …
En savoir plus

Nach, danse de combat

Critique de Philippe Noisette
Cellule, solo foudroyant créé en 2017, reprend sa tournée après des mois de pause. Au Temps d’Aimer la danse, à Biarritz, Nach a soulevé la salle du Colisée. Le spectacle va poursuivre sa tournée. Sur les paravents dressés en scène, des images défilent. Manifestation ou célébration, le mouvement est ici comme arrêté, la colère imprimée en noir et blanc. Silhouette …
En savoir plus

/ critique / Nach, danse de combat

Au cœur de la République bananière

Au cœur de la République bananière

Critique de Stéphane Capron
Après Un Démocrate créé en 2016 autour de la personnalité d’Edwards L. Bernays, le spécialiste de la manipulation des masses, Julie Timmerman poursuit son travail théâtral autour de la question de la démocratie avec Bananas (and kings) créé à la Reine Blanche. L’histoire incroyable de la United fruit company qui vous passera l’envie de manger des bananes. En juin 1954, …
En savoir plus

Onéguine en un murmure

Critique de Vincent Bouquet – reprise au TGP de Saint-Denis
A l’aide d’un dispositif scénique et sonore particulièrement soigné, Jean Bellorini transforme le roman de Pouchkine en un conte poétique susurré à l’oreille des spectateurs. Un moment de théâtre hors du temps. Jean Bellorini se plait, décidément, au contact de l’âme russe. Après avoir dirigé la troupe de l’Alexandrinski dans Kroum d’Hanokh Levin et adapté, avec moins de réussite, Les …
En savoir plus

/ critique / Onéguine en un murmure

La bouche pleine de terre : chasse à l’homme dans les Balkans

/ critique / La bouche pleine de terre : chasse à l’homme dans les Balkans

Critique d’Anaïs Heluin – reprise au CDN de La Manufacture à Nancy
Julia Vidit met en scène un chef-d’œuvre de la littérature des Balkans peu connu en France, La bouche pleine de terre du Serbe Branimir Sčepanovič. Le récit d’une chasse à l’homme, dont les comédiens Marie-Sohna Condé et Laurent Charpentier excellent à porter toute la poésie et l’absurde, dans un envoûtant dispositif visuel et sonore. Entre Julia Vidit et La Bouche …
En savoir plus

Peter Brook dans le gratte-ciel de Shakespeare

Critique d’Anaïs Heluin – reprise au TNP de Villeurbanne
Pour Peter Brook, l’œuvre de Shakespeare est une source inépuisable d’expériences, de questions sur l’essence et sur le sens du théâtre. L’espace de trois soirées, il partage avec le public son travail en cours sur La Tempête. Le rendez-vous donné par Peter Brook aux Bouffes du Nord les 19, 20 et 21 février 2020 était d’autant plus attendu qu’il contenait …
En savoir plus

Peter Brook dans le gratte-ciel de Shakespeare

Eric Ruf : "Pourquoi je recrée Bajazet de Racine ?"

Eric Ruf : "Pourquoi je recrée Bajazet de Racine ?"

Eric Ruf, l’administrateur de la Comédie-Française recrée Bajazet au Studio Marigny, quatre ans après avoir monté sa version donnée au Théâtre du Vieux-Colombier. Qui a déjà joué Racine sait que le plus ardu est d’entrer et de progresser silencieusement vers le mitan du plateau avant de prononcer le premier « Madame ». Cette avancée muette traîne avec elle une psychologie …
En savoir plus

Les finalistes des Grands Prix de Littérature dramatique et de Littérature dramatique Jeunesse 2020

Le jury des Grands Prix de Littérature dramatique et de Littérature dramatique Jeunesse 2020 s’est réuni le 14 septembre à ARTCENA. Parmi les 45 ouvrages pour la catégorie Littérature dramatique et les 18 ouvrages pour la Jeunesse, le jury a sélectionné les six textes finalistes suivants : Grand Prix de Littérature dramatique : – La Truite de Baptiste Amann, Théâtre …
En savoir plus

Les finalistes des Grands Prix de Littérature dramatique et de Littérature dramatique Jeunesse 2020

Report de la première de Mes Frères à la Colline

La première de Mes frères, la nouvelle pièce de Pascal Rambert, dans la mise en scène d’Arthur Nauzyciel, prévue le 25 septembre est reportée au mercredi 30 septembre. Un des membres de l’équipe artistique, asymptomatique, a été diagnostiqué positif à la Covid-19 suite au protocole préventif mis en place au sein des institutions par les directions de La Colline – …
En savoir plus

Report de la première de Mes Frères à la Colline

facebook twitter

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *