De MONTPELLIER, cette lettre de ceux et celles qui luttent là-bas


ERSONNE NE DOIT FERMER LES YEUX
CAR SINON
QUAND NOUS LES OUVRIRONS IL NE RESTERA RIEN !!!!

PERSONNE NE DOIT FERMER LES YEUX
CAR SINON
QUAND NOUS LES OUVRIRONS IL NE RESTERA RIEN !!!!

DE MONTPELLIER
ET DE CEUX
PARMI NOUS
QUI
LUTTONS POUR TOUS



Camarades, faites suivre ce mot de Montpellier à tous ceux qui jouent et que vous connaissez. Il faut agir de notre côté, – Rodrigo Garcia parmi d’autres, vient d’annuler son spectacle mettant en danger son équipe et, à Paris, nous devons relayer le mouvement et ailleurs :



“Amis parisiens, si vous êtes solidaires avec le mouvement des intermittents, c’est maintenant qu’il faut agir. A Montpellier, nous ne tiendrons pas longtemps si personne d’autre ne fait grève. Parfois, il faut un peu aider…Tous les jours, ici, des artistes et des techniciens font grève au Printemps des comédiens ou dans des petits lieux moins visibles, des lectures, des spectacles de café-theatre. Nous sommes tous en danger. Nous préférerions jouer, nous mettons nos structures en danger, nous perdons l’occasion de montrer notre travail mais Avignon est dans un mois et nous ne tiendrons pas jusque là si des lieux symboliques ne nous suivent pas. Occupez, occupons! Montrons au gouvernement notre détermination. Nous ne lâcherons rien!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *