Eric ROHMER


Le réalisateur Eric Rohmer, véritable légende du cinéma français, est décédé, lundi 11 janvier 2010, à Paris, à l’âge de 89 ans (Vidéo)

 Si vous souhaitez réagir à cette actualité, vous pouvez adresser un mail à info@rueduconservatoire.fr

Le cinéaste Eric Rohmer est décédé, lundi 11 janvier, à l’âge de 89 ans. Né à Tulle le 21 mars 1920, le réalisateur français faisait partie du courant de la Nouvelle Vague. Il a construit sa carrière avec cohérence et exigence et a révélé de nombreux talents dans ses différents films comme Arielle Dombasle, Pascal Greggory ou encore Fabrice Luchini.

D’abord professeur de lettres et écrivain, Eric Rohmer fonde plusieurs revues dont La Gazette du cinéma où il fait la connaissance de Jean-Luc Godard, Jacques Rivette, François Truffaut ou Claude Chabrol. Ensemble, ils se dirigent vers la critique, au sein des Cahiers du cinéma, dont Eric Rohmer devient rédacteur en chef de 1957 à 1963.

En 1959, il réalise son premier long-métrage, Le Signe du lion et crée avec Barbet Schroeder, la société Les Films du Losange, qui produira la majorité de ses films. Parmi ses oeuvres les plus marquantes, on lui doit les six films baptisés Contes Moraux. Il obtiendra avec Le Rayon vert le Lion d’Or à Venise en 1986. Il réalise également des films hors-séries comme Le genou de Claire et Pauline à la plage.

Eric Rohmer est un digne représentant du cinéma d’auteur à la française et écrit seul ses scénarios. Il choisit souvent de jeunes comédiens inconnus, mais faisait aussi appel à des acteurs confirmés comme Jean-Louis Trintignant (Ma nuit chez Maud) ou André Dussollier (Le Beau Mariage).

Get Adobe Flash player


Extrait de Ma nuit chez Maud avec Jean-Louis Trintignant, Françoise Fabian et Antoine Vitez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *