Françoise CHRISTOPHE (promo 1944)


La comédienne Françoise Christophe, ancienne élève du Conservatoire National de Musique et de Déclamation, est décédée dimanche 8 janvier 2012, dans un hôpital parisien, à l’âge de 88 ans. Un service à sa mémoire a eu lieu vendredi 13 janvier à Saint Roch. (Vidéo)

Réagir à cet article

 

La comédienne Françoise Christophe, qui a fait beaucoup de théâtre et quelques rôles au cinéma aux côtés de Jean Marais ou de Jean Gabin, est décédée dimanche après-midi dans un hôpital parisien à l’âge de 88 ans, a annoncé à l’AFP sa soeur, la comédienne Paule Emanuele.

Après des études d’art dramatique sous la direction de René Simon, elle suit les cours de Lucien Nat au théâtre Montparnasse. En 1941, elle entre au Conservatoire où elle obtient un second prix de comédie.

Cette femme au très beau regard avait notamment incarné l’amoureuse de Jean Marais dans “Nez de cuir” d’Yves Allégret en 1951, puis la belle-fille de Jean Gabin dans “Les grandes familles” en 1958.
Elle a aussi côtoyé Jean-Paul Belmondo et Alain Delon dans “Borsalino” de Jacques Deray en 1970. Pour son dernier rôle au cinéma, en 2008, elle jouait la mère de Gérard Depardieu dans “Hello goodbye” de Graham Guit. Entre 2003 et 2005, elle s’était aussi fait remarquer dans les sketchs humoristiques “Chez maman”, diffusés par Canal+ dans l’émission “20H10 pétantes” présentée par Stéphane Bern et Ariel Wizman, où elle interprétait une mère dissertant sur les problèmes du monde avec ses deux enfants déjantés.

Avec Louis de Funès et Jean Marais dans “Fantomas contre Scotland Yard” (1967)

“Depuis l’âge de onze ans, je rêvais d’être comédienne. Je fais ce métier avec bonheur, chaque générale est une fête”, disait-elle dans les années 1980, malgré un trac qui la faisait arriver très tôt au théâtre avant chaque représentation.

Françoise Christophe est entrée au Conservatoire National de Musique et de Déclamation en 1941. Elle a obtenu un second prix de Comédie.

Son profil sur wikipedia.org
Sa fiche sur lesarchivesduspectacle.net
Sa filmographie sur IMDb.fr
“ceux qui nous ont quittés”, liste alphabétique non exhaustive de nos camarades disparus, sur rueduconservatoire.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *