Gabriel MONNET


A l’aube de ses 90 ans, Gabriel Monnet est décédé ce dimanche 12 décembre 2010, à Montpellier. Acteur, metteur en scène, directeur, il était une immense figure du théâtre régional en France. (Vidéo)

Réagir à cet article

 

Alors qu’il devait jouer en fin de cette semaine au Conservatoire de Montpellier, la France apprend avec amertume ce matin, la mort du comédien et metteur en scène Gabriel Monnet.

Agé de 89 ans, Gabriel Monnet est une des figure de l’art dramatique français. Fort de son talent, il est devenu en 1946, instructeur national d’art dramatique au sein de l’Association Jeunesse et Sports de Haute-Savoie.

Brève biographie et palmarès de Gabriel Monnet

Gabriel Monnet est né à Montmédy (dans la Meuse), le 23 février 1921.
Il a passé son enfance en Ardèche, où il est initié au théâtre par son père comédien.

En en 1951 il monte sa première mise en scène « Noces de sang de Lorca » et, l’année d’après, Sainte Jeanne de Shaw pour le Festival de Sarlat.

Entre 1957 et 1961, il rejoint la troupe de Jean Dasté à la Comédie de Saint-Étienne puis crée à Bourges sa propre compagnie avant de prendre la direction de la nouvelle Maison de la Culture, poste dont il démissionne en 1969 par solidarité avec ses personnels contestataires.

retrouver ce média sur www.ina.fr

En 1975 il dirige le Centre dramatique national des Alpes à Grenoble. Gabriel Monnet a également participé à 2 films de Jean-Jacques Beineix que sont : «  La Lune dans le caniveau » et « Roselyne et les lions ».

De 1960 à 1999, il a souvent té sur scène que ce soit en tant que metteur en scène ou comédien.

En 2006, il a été décoré Officier de la Légion d’honneur et en 2001, il a reçu le «  Molière d’honneur »

Comme mentionné plus tôt, Gabriel Monnet devait se produire jeudi et vendredi prochains dans un spectacle mis en scène par Georges Lavaudant intitulé « Etat civil », (d’après l’œuvre d’Antonio Lobo Antunes).

Hier, il est décédé à l’âge de 89 ans.

“Le PCF salue la mémoire de Gabriel Monnet” sur pcf.fr (15/12/10)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *