Incompréhensible et inéquitable


Chère Rue du Conservatoire,

Le couperet est tombé – les théâtres n’ouvriront pas le 15 décembre et cela pour une durée encore indéterminée.

Nous allons faire, ce que nous faisons déjà depuis de nombreux mois : tout mettre en oeuvre pour que la création continue dans nos murs – sans vous – et faire en sorte de pouvoir ouvrir le plus tôt possible.

Mais cette fermeture a cette fois-ci un goût étrange. Elle est pour nous incompréhensible et inéquitable. La solidarité dans la lutte contre la propagation du Covid fait place aujourd’hui à une colère. Nous ne comprenons pas pourquoi tant de lieux sont ouverts et pas les théâtres, alors qu’aucun foyer de contamination n’y est à déplorer et que des règles sanitaires drastiques y sont appliquées. Nous demandons à ce que le risque sanitaire y soit évalué selon les mêmes critères que dans n’importe quel autre lieu recevant du public.

C’est pour cette raison que le Théâtre 13 rejoint un recours collectif avec d’autres acteurs culturels pour saisir le Conseil d’Etat et contester cette violation du principe de l’égalité.

L’art est l’accès aux idées par le biais universel de l’émotion. C’est notre raison d’être et il nous semble qu’aujourd’hui, plus que jamais, cette mission est essentielle.

Cette fermeture incompréhensible nous dépossède, comme bon nombre d’autres métiers impactés, de nos engagements et de nos combats, donc de notre raison d’être. L’absence de sens et de pédagogie dans ces décisions est particulièrement violente et insultante.

Devant une crise qui ébranle notre monde, les choix faits sont des choix de société et on ne peut pas en réduire les existences à leur seule dimension religieuse ou commerciale et n’en respecter que ces aspects. Mobilisez-vous avec nous et signez l’appel des théâtres et des professionnels de la culture (en bas de cette lettre)!

En attendant de se retrouver en salle, les deux compagnies normalement programmées ont eu la gentillesse et la générosité de nous autoriser à diffuser leur spectacle sur notre site. Merci pour ce magnifique lot de consolation.

Nous vous souhaitons un bon visionnage en compagnie de Platon et Pirandello, autour de l’amour, du désir, de la fragilité de l’être humain, et tout ça avec humour et truculence !

Toute l’équipe du Théâtre 13

5eb93556d9cbb

DIFFUSION EN LIGNE

www.theatre13.com – le 18 décembre 2020 à 21h

Le Banquet. not a musical, not at all

Platon / Matthieu Pastore

 

Lauréat 2020 du Prix Théâtre 13 / Jeunes metteurs en scène et Prix du Public

C’est une soirée, une fête. Un banquet, oui. Ils ne se connaissent pas. Pas tous, en tout cas. Et pourtant ils vont parler de ce petit vide abyssal, de cet interstice de l’âme que l’on nomme amour. Que l’on nomme désir. Que Platon nommait Éros. Mais de quoi parlent-ils réellement ?

Matthieu Pastore nous fait un très beau cadeau. Il nous embarque dans un mouvement jubilatoire grâce à un texte percutant, une distribution enthousiasmante dirigée avec finesse, une esthétique scénique juste et belle. La conjonction de l’intelligence, de l’humour et de l’émotion donne à ce spectacle une résonance singulière.

Le public et les professionnels membres du jury se sont retrouvés autour de ce choix, ce n’est pas un hasard… Un spectacle ambitieux et généreux. Panchika Velez – présidente du Jury 2020

 

En savoir plus sur le spectacle & diffusion

7ff5616f83152

DIFFUSION EN LIGNE

www.theatre13.com – le 19 décembre 2020 à 21h

La Fuite

Luigi Pirandello / Ciro Cesarano / Fabio Gorgolini

 

Diffusion gratuite de la captation du spectacle réalisée au Théâtre 13 / Seine pendant le confinement.

Dans un univers haut en couleur, proche des comédies du cinéma italien des années 60 et 70, “La Fuite” interroge notre difficulté à accepter nos propres erreurs. Le questionnement philosophique de Luigi Pirandello sur nos actes inconscients nous met face aux arrangements de chacun avec sa propre conscience.

Le miel de cette pièce est le contraste permanent entre la profondeur du propos et la légèreté des situations. Une pièce fantastique et lumineuse où cohabitent magistralement le comique et le drame.
Le génie théâtral de Luigi Pirandello souffle sur cette pièce et son interprétation. 
La Provence

Empêtrés dans toutes sortes de contraintes économiques et sociales, les protagonistes de cette Fuite endiablée composent une comédie brillante au service d’un questionnement sur les conventions sociales. La Terrasse

 

En savoir plus sur le spectacle & diffusion

Pix

MOBILISONS-NOUS !

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez signer cet appel :

 

Recours commun devant le Conseil d’Etat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *