Jean DESAILLY


Le comédien Jean Desailly est décédé, dans la nuit du 10 au 11 juin 2008, dans un hôpital parisien, à l’âge de 87 ans. Ses obsèques auront lieu dans l’Essonne, le 18 juin, à 14h15. (Vidéo)

Voir la bande annonce de LA PEAU DOUCE de François Truffaut

Voir la bande annonce de MAIGRET TEND UN PIEGE de Jean Delannoy

Né le 24 août 1920, Jean Desailly avait étudié à l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts, puis travaillé comme dessinateur publicitaire, avant de commencer une longue carrière au théâtre. Il a ensuite été engagé à la Comédie française (1942-1946) où il a joué de nombreuses pièces du répertoire.

Après avoir divorcé de la comédienne Nicole Desailly, il avait épousé Simone Valère, avec qui il formait l’un des plus célèbres couples du théâtre et du cinéma français. Comme elle, il a longtemps fait partie de la Compagnie Renaud-Barrault (1947-1968). Ensemble, ils ont joué 450 fois leur pièce fétiche, “L’Amour fou” d’André Roussin, et servi les plus grands dramaturges : Molière, Shakespeare, Tchekhov, Beaumarchais, Claudel, Giraudoux… Jean Desailly a ensuite dirigé à Paris le théâtre Hébertot, puis le théâtre de la Madeleine.

Au cinéma, il a joué dans une soixantaine de films, dont “La symphonie pastorale” de Jean Delannoy (1946), “La peau douce” de François Truffaut (1964), “Le cavaleur” de Philippe de Broca (1978), ou encore “La dilettante” de Pascal Thomas (1998).

Jean Desailly avait eu deux enfants avec sa première femme. Ses obsèques auront lieu en l’église de Vert-le-Petit, dans l’Essonne, mercredi 18 juin à 14h15.

La peau douce de François Truffaut (1964)
avec Françoise Dorléac, Jean Desailly, Nelly Benedetti,
Daniel Ceccaldi, Laurence Badie, Sabine Haudepin, Jean Lanier, Maurice Garrel

Maigret tend un piège de Jean Delannoy (1958)
avec Jean Gabin, Annie Girardot, Jean Desailly, Olivier Hussenot, Gérard Séty, André Valmy, Lino Ventura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *