La nouvelle de la semaine lue par Marc Francesco Duret

En association avec la revue Rue Saint-Ambroise, Rue du Conservatoire vous propose d’écouter chaque semaine une nouvelle inédite enregistrée par les adhérents de notre association.

Cette semaine, Ambiguïté  de Annie Dana (promotion Cnsad 1969), lu par Marc Francesco Duret.

Le manteau est tombé, dessinant à terre une large tache, pareil à un socle sculpté de ses chevilles à ses pieds nus.

Si vous désirez participer à un enregistrement, contactez Philippe Crubézy @ info@rueduconservatoire.fr

Vous pouvez retrouver les précédents enregistrement en cliquant : ici

Merci au pôle Atout Coeur pour le prêt de matériel

 

1 commentaire pour “La nouvelle de la semaine lue par Marc Francesco Duret”

  1. Je ne suis pas essoufflée. J’ai monté les 94 marches jusqu’à cette silhouette d’homme devant la fenêtre…
    On est là, dans cette transplantation d’une être dans un autre, à nous demander quel est le fruit d’une imprudence, trop forte pour être retenue. Belle rousse… beau brun? Est-ce que ça marcherait dans l’inversion des genres?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *