La SACD et l’Onda lancent le Programme TRIO(S)


La SACD et l’Onda lancent le Programme TRIO(S)

L’appel à projets du Programme TRIO(S) imaginé par la SACD et l’Onda débute aujourd’hui et se tient jusqu’au 21 juin 2020.

 

L’Onda et la SACD s’associent pour encourager plus particulièrement la circulation de la danse.

Dans cette période difficile et incertaine pour la création, il leur apparait essentiel de ré-affirmer le soutien à la diffusion.

Favoriser la présence des œuvres chorégraphiques en France

En créant le dispositif TRIO(S), la SACD, qui représente les auteurs et autrices d’une part et l’Onda d’autre part s’unissent dans l’objectif de favoriser la présence des œuvres chorégraphiques et renforcer la collaboration entre les structures de diffusion sur l’ensemble du territoire.

La SACD et l’Onda lancent aujourd’hui le premier appel à projets 2020 de ce programme TRIO(S).

La création de TRIO(S) par la SACD et l’Onda s’appuie sur les résultats de la récente publication de l’étude sur la diffusion de la danse en France, mise en œuvre par l’Onda en partenariat, notamment, avec la SACD. Cette étude a, entre autres, révélé le déséquilibre entre le nombre de spectacles chorégraphiques créés chaque année et leur visibilité dans des structures de diffusion.

TRIO(S) : 1 chorégraphe, 2 œuvres, 3 représentations

TRIO(S) permet de soutenir financièrement des structures subventionnées, situées dans une zone géographique cohérente, accueillant sur une saison deux oeuvres d’une ou d’un chorégraphe pour un minimum de trois représentations. L’une, au moins, de ces structures (festival, théâtre, collectivité, scène conventionnée, CCN, CDCN, CDN…) doit être en relation partenariale avec l’Onda.

TRIO(S) est doté de 160 000 € co-financés paritairement par la SACD et l’Onda.

TRIO(S) encourage une collaboration constructive entre les lieux d’accueil porteurs du projet et les chorégraphes, ainsi qu’une présence pérenne des chorégraphes dans le paysage culturel. Le dossier de candidature doit être centralisé et déposé par l’un des lieux porteurs du projet. Les œuvres proposées doivent relever du champ de la création contemporaine chorégraphique dans sa diversité, s’adresser à tous les publics, y compris à l’enfance et la jeunesse, et être ou avoir été créées pour le plateau, l’espace public ou tout espace non dédié.

Le comité de sélection, composé de six membres désignés par l’Onda et la SACD, se réunira deux fois par an.

Pour en savoir plus, consulter le règlement complet, déposer un dossier de candidature, rendez-vous sur les sites de la sacd et de l’Onda.

À propos de l’ONDA :

Présidé par Bernard Latarjet, dirigé par Pascale Henrot et subventionné par le ministère de la Culture, l’Onda encourage la diffusion d’œuvres de spectacle vivant qui s’inscrivent dans une démarche de création contemporaine soucieuse d’exigence et de diversité artistique. Son domaine d’intervention couvre l’ensemble des champs, théâtre, danse, musiques (contemporaines et improvisées), cirque, marionnette, espace public ; que ces œuvres soient créées en France ou à l’étranger ; qu’elles s’adressent aux adultes ou à l’enfance et à la jeunesse. Pour mener à bien ses missions, l’Onda anime un vaste réseau en France, en Europe et à l’international, organise des rencontres d’échanges artistiques ou de réflexion, conseille les responsables de programmation dans leurs choix artistiques, accompagne les équipes artistiques dans leur stratégie de diffusion, soutient financièrement la circulation des spectacles sur le territoire national et mène études et observations en lien avec la création des œuvres (production et diffusion).

À propos de la SACD :

Présidée par Sophie Deschamps, autrice, et dirigée par Pascal Rogard, directeur général, la SACD fondée en 1777 par Beaumarchais appartient aux auteurs qui en sont membres. Elle représente plus de 55 000 autrices et auteurs du spectacle vivant, du cinéma, de l’audiovisuel et de la création numérique. Elle gère et défend collectivement leurs droits, met à leur disposition un grand nombre de services, les accompagne dans leur vie professionnelle et soutient, grâce au dispositif de rémunération pour copie privée, la création contemporaine et la diffusion des œuvres. La SACD est par ailleurs très impliquée dans la défense de la diversité culturelle et est présente dans les instances nationales et internationales pour protéger les auteurs et leurs œuvres, défendre leur statut et leurs conditions de rémunération. Depuis le début de la crise sanitaire, la SACD a mis en place 3 fonds d’urgence, dont un spécifique pour les auteurs du spectacle vivant impactés par la crise du Covid-19 avec le soutien de la DGCA. Plus d’informations sur www.sacd.fr.

La copie privée est une source de financement capitale pour les auteurs. Pour en savoir plus sur notre action culturelle danse et sur l’apport essentiel de la copie privée aux différentes manifestations soutenues par SACD, n’hésitez pas à consulter notre site.

Contacts presse :

ONDA : François Sammarco – ☎ 06 35 56 92 55 –  francois.sammarco@onda.frwww.onda.fr

SACD : Agnès Mazet – ☎ 06 85 12 29 59 – ✉ agnes.mazet@sacd.frwww.sacd.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *