LE MINISTERE DE LA CULTURE NE PEUT SAUVER LE FORUM DU BLANC-MESNIL


La Municipalité place l’État «dans l’obligation de déconventionner le théâtre, entraînant la perte des subventions associées au conventionnement.»

Ainsi donc, le Forum du Blanc-Mesnil
va devenir un “garage” comme tant d’autre théâtres municipaux sans options artistiques, les créateurs contemporains – toutes disciplines confondues – vont perdre un lieu dynamique et réputé d’accueil et de rencontre avec le public, le(s) public(s) du Forum vont être privé(s) de cette plate-forme d’ouverture et d’échange qui depuis 14 ans faisait leur bonheur… Sans compter les 20 personnes qui se retrouvent sans emploi.!!!
Et personne ne peut rien faire, ni le Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Ile-de-France et le Département de la Seine-Saint-Denis ?
A quoi joue-t-on et qui est, alors, le metteur en scène de ce triste spectacle ?

Voici le communiqué du Ministre de la Culture



Forum de Blanc-Mesnil : la municipalité a fait le choix du déconventionnement



Publié le 20.11.2014 à 15h30



Communiqué de presse



Depuis 2000, le Forum de Blanc Mesnil est une scène conventionnée et bénéficie à ce titre de financements croisés d’un montant de 2 M€ sur 3 ans répartis entre la Ville du Blanc-Mesnil, l’État, la Région Ile-de-France et le Département de la Seine-Saint-Denis. A l’occasion de son dernier Conseil municipal, la Ville du Blanc-Mesnil a décidé de ne pas renouveler la convention qui la liait au Forum.



Le Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Ile-de-France et le Département de la Seine-Saint-Denis déplorent cette décision unilatérale de la Ville du Blanc-Mesnil, qui intervient alors que le Directeur du Forum avait fait des propositions concrètes à la municipalité allant dans le sens d’une saison de transition, qui aurait permis à la direction de l’établissement de trouver une articulation avec les nouvelles orientations de la municipalité.



La Ville du Blanc-Mesnil entend en outre reprendre la gestion et la direction du Forum, qui pourrait alors devenir un théâtre municipal, et donc proposer ses propres choix culturels. Par cette décision, la municipalité fait le choix de renoncer au conventionnement du théâtre Forum au titre de ses activités de création et de résidences d’artistes émergents.



Cette décision place en effet l’Etat dans l’obligation de « déconventionner » le théâtre, entraînant mécaniquement la perte des subventions associées au conventionnement. Ce sont 20 emplois qui sont directement menacés par cette décision.



Elle entraîne la perte d’un opérateur culturel important sur le territoire de la Seine-Saint-Denis, qui participe de manière active à la réalisation des objectifs de politiques publiques : la production et la diffusion d’œuvres innovantes reflétant la diversité de la création contemporaine, mais aussi la diversification et l’élargissement des publics.



Le Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Ile-de-France et le Département de la Seine-Saint-Denis tiennent à rappeler que ces 14 dernières années le Forum/scène conventionnée a joué un rôle exemplaire tant dans la révélation et l’accompagnement de nombreux artistes émergents que dans la rencontre et la découverte pour les publics de la création artistique contemporaine dans toutes ses composantes (théâtrale, chorégraphique et musicale) ; 70% des spectateurs du lieu étant des habitants de la Ville du Blanc-Mesnil.



Le Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Ile-de-France et le Département de la Seine-Saint-Denis seront particulièrement attentifs à la situation des artistes et techniciens concernés par cet arrêt. Ils souhaitent maintenir une ambition culturelle collective qui a fait la réussite des politiques culturelles engagées sur le territoire et qui doit pouvoir continuer à bénéficier à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *