LE NÉTHER de Jennifer Haley


JEUDI 27 JUIN à 19h Salle des mariages de la Mairie du 2ème, 8 rue de la Banque 75002 Paris

 

Le Néther de Jennifer Haley.

Traduit de l’américain par Emmanuel Gaillot.

Dans un futur proche, Internet est essentiellement accessible par le Néther : un univers virtuel immersif composé d’une multitude de mondes virtuels thématiques. On peut y piloter des personnages, interagir avec eux et tisser des relations de toutes sortes. Sims, un homme d’âge moyen est enlevé par une milice autonome qui le soupçonne sous le pseudonyme de Papa, de permettre à des pédophiles d’assouvir sur le Néther leurs pulsions et leurs fantasmes sur des enfants virtuels. L’agent Morris, une jeune femme appartenant à cette milice, veut faire avouer à Sims l’emplacement de son serveur informatique. Ce dernier est bien décidé à résister et à mettre Morris face à ses contradictions.

Jennifer Haley est une auteure dramatique de Los Angeles. Elle est titulaire d’un Master of Fine Arts en écriture pour le théâtre (Brown University). Elle y a reçu le Weston Award for Drama et le Joelson Prize in Creative Writing. Ses travaux sont repris dans tous les Etats-Unis – récemment par le Lincoln Center Directors Lab et Naked Angels à New York, au Geva Theatre à Rochester (état de New York) et au PlayPenn à Philadelphie. Elle participe également à des résidences d’artistes (dont MacDowell et Millay). En 2009, elle reçoit le prix Francesca Primus de l’American Theatre Critic’s Association (ATCA).Jennifer Haley a récemment fondé la Playwrights Union, un réseau d’artistes écrivant pour la scène ou l’écran à Los Angeles. Le Nétherest le second texte de Jennifer traduit en français par Emmanuel Gaillot et édité par Espace 34, après Quartier 3 : Destuction totale.

Lecture vagabonde mise en voix par Marianne Wolfsohn

Avec : Marjorie Dubus, Ophélie Koering, Patricia Varnay, Jean-Noël Dahan, Jérôme Ragon, Jean-Francois Torres

Jeudi 27 Juin à 19h. Salle des mariages. Mairie du 2earrondissement, 8 rue de la Banque, 75002 Paris

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *