Lecture en plein air


Lecture en plein air des livres Une vie pour Le Cinéma de Jean Jacques Annaud, et de Gravités sur Billy Wilder de Emmanuel Burdeau. Jardin Villemin 14 rue des récollets 75010 Paris ; les vendredis et les samedis du mois d’août 2019 à 20H.

Une vie pour le Cinéma de Jean Jacques Annaud : « Il n’y a de grandes œuvres d’art qu’à l’ombre d’un grand rêve ». Jean-Jacques Annaud avait fixé le sien dès l’âge de neuf ans, quand, un peu crânement, il annonçait à sa mère qu’il serait cinéaste ou rien. Aujourd’hui, l’objectif est atteint et certains des films de cet enfant déterminé comme La guerre du feu, L’ours, Le nom de la rose, L’amant, Sept ans au Tibet, Stalingrad, Le dernier loup, ont fait rêver des millions de spectateurs dans le monde. Une vie de cinéma revient, à la première personne, sur ce parcours étonnant. On y découvre un gamin rêveur issu d’un milieu modeste, un bourreau de travail, un homme d’audace Avec l’aimable autorisation des éditions Grasset –https://www.grasset.fr/une-vie-pour-le-cinema-9782246745112 Gravité sur Billy Wilder : Cynique, Billy Wilder? On a coutume de le dire. Et grossier, voire vulgaire. Son cinéma est lourd, certes, mais d’une lourdeur littérale. Auteur de quelques-unes des comédies parmi les plus drôles de l’histoire, émule de Lubitsch, il est, par excellence, le cinéaste de la gravité. La force du terrestre et la pesanteur sont au cœur de ses films. Les mouvements et les discours, le rire et la politique, tout est affaire de poids dans Certains l’aiment chaud, dans Sunset Boulevard comme dans Un, deux, trois. https://www.luxediteur.com/gravite-sur-billy-wilder/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *