Les vents porteurs d’Iphigénie à l’Odéon, l’histoire déboulonnée du Congo et l’Opéra national de Paris face au dossier de la discrimination raciale


Les vents porteurs d’Iphigénie

Critique de Vincent Bouquet
Au Théâtre de l’Odéon, Stéphane Braunschweig sublime la pièce de Racine. Grâce à une mise sous tension parée d’élégance et à une belle distribution féminine, il réussit à capter l’intensité des vers raciniens, à la transformer en feu sacré, capable de renverser la table de jeu imposée par les Dieux. En fond de scène, la mer est calme, très calme, …
En savoir plus

/ critique / Les vents porteurs d’Iphigénie

L’histoire déboulonnée du Congo

/ critique / L'histoire déboulonnée du Congo

Critique de Stéphane Capron
Congo Jazz Band de Mohamed Kacimi, dans la mise en scène d’Hassane Kassi Kouyaté, créée au Festival Les Zébrures d’Automne à Limoges, sonne comme une réponse éclatante à toutes les interrogations qui ressurgissent à l’occasion du débat sur l’histoire coloniale. Dès les premières minutes, on est plongé au cœur Congo et ses des airs de rumba. “Le Congo, c’est hallucinant, …
En savoir plus

Julie Guibert, esprit libre

Interview de Philippe Noisette
Nouvelle directrice du Ballet de l’Opéra de Lyon, la danseuse autrefois magnifiée par Christian Rizzo, ouvre sa saison avec Danser encore, soirée de 7 solos inédits. Rencontre. Après le départ contrarié de son ancien directeur, Yorgos Loukos, le Ballet de l’Opéra de Lyon, se remet en ordre de marche. Et ouvre sa saison avec Danser Encore, 7 solos pour 7 …
En savoir plus

/ itw / Julie Guibert, esprit libre

Discrimination raciale : l’Opéra national de Paris se saisit d’un dossier brûlant

/ actu / Discrimination raciale : l'Opéra national de Paris se saisit d'un dossier brûlant

L’association Décoloniser les arts se lance dans une nouvelle bataille : faire inscrire le harcèlement racial dans la loi. Pour justifier l’urgence de ce combat, elle se fonde sur une série de témoignages récoltés, notamment, au sein de l’Opéra national de Paris. Le nouveau directeur Alexander Neef lance une mission sur le sujet. Après le harcèlement moral et le harcèlement …
En savoir plus

Les pièces manquantes, troublant puzzle théâtral d’Adrien Béal

Critique de Christophe Candoni
Construite comme un puzzle dont chaque représentation est un morceau différent et unique, la création originale et collective de la compagnie Théâtre déplié Les pièces manquantes ne manque pas d’interroger. Au théâtre de La Tempête où Adrien Béal a déjà présenté un puissant Pas de Bême, on retrouve une forme singulière de théâtre déroutant et questionnant, qui repose sur l’alliance …
En savoir plus

/ critique / Les pièces manquantes, troublant puzzle théâtral d'Adrien Béal

La poétique des parallèles de Frédéric Sonntag

/ critique / La poétique des parallèles de Frédéric Sonntag

Critique de Vincent Bouquet
Au Nouveau Théâtre de Montreuil, le dramaturge et metteur en scène s’appuie sur la physique des particules et la science-fiction pour créer D’autres mondes. Un doux songe qui, malgré un trop-plein narratif, redonne un soupçon d’espoir. Frédéric Sonntag n’aime décidément rien tant qu’explorer le champ des possibles. Dans B.Traven, déjà, le dramaturge et metteur en scène se lançait à la poursuite …
En savoir plus

La reproduction végétale vue par Sofia Teillet

Critique d’Anaïs Heluin
Dans De la sexualité des orchidées, Sofia Teillet regarde de très près le règne végétal. Aussi documentée, intelligente que décalée, cette conférence-spectacle invite à regarder le monde avec curiosité. « Les saisons s’dérèglent, les femmes veulent des couilles, les mecs des règles ». Après quelques mots de bienvenue, quelques remarques sur le trouble que provoquent chez elle les mesures sanitaires, Sofia Teillet …
En savoir plus

La reproduction végétale vue par Sofia Teillet

Portrait en quête d’épaisseur

/ critique / Portrait en quête d’épaisseur

Critique de Caroline Châtelet
Le metteur en scène Paul Desveaux et sa compagnie l’Héliotrope retrouve l’auteur Fabrice Melquiot pour travailler la figure de la célèbre photographe nord-américaine Diane Arbus. Une atmosphère de fête flottait dans l’air lundi soir aux Plateaux sauvages. Le théâtre sis dans le vingtième arrondissement de Paris et dirigé depuis 2016 par la metteuse en scène Laëtitia Guédon rouvrait enfin. Car …
En savoir plus

Une Crise de nerfs à marche forcée

Critique de Vincent Bouquet
Après Labiche, Beckett et Molière, Peter Stein confie à Jacques Weber trois « farces » de Tchekhov au Théâtre de l’Atelier. Loin de sa splendeur d’antan, le metteur en scène maquille, au lieu de révéler, leur acuité. Comme une alliance de deux monstres sacrés. Depuis la création en 2013 du Prix Martin d’Eugène Labiche au Théâtre de l’Odéon, Peter Stein …
En savoir plus

/ critique / Une Crise de nerfs à marche forcée

Julien Villa dans les mondes parallèles de Philip K. Dick

/ critique / Julien Villa dans les mondes parallèles de Philip K. Dick

Critique d’Anaïs Heluin
Dans Philip K. ou la Fille aux cheveux noirs, Julien Villa s’inspire de la vie et de l’œuvre de l’auteur de science-fiction américain Philip K. Dick pour créer un portrait d’écrivain fictif aux accents kafkaïens. Une riche démarche à laquelle le plateau ne rend pas suffisamment hommage. De l’œuvre de Philip K. Dick, on connaît tous quelque chose. Ne serait-ce …
En savoir plus

Au festival Musica, deux fois Peer Gynt et double émotion

Critique de Christophe Candoni
A Strasbourg, le festival Musica programme deux versions originales et très différentes de Peer Gynt, le chef-d’oeuvre d’Ibsen, placé sous les signes de l’attente, de l’errance et de l’amour. Hâbleur en diable et globe-trotteur, avide de gloire et de richesse, pauvre vagabond en quête d’identité, Peer Gynt n’en finit pas de fasciner. Fake, un spectacle musical et déambulatoire du collectif …
En savoir plus

/ critique / Au festival Musica, deux fois Peer Gynt et double émotion

Arnaud Meunier : “J’ai clairement pris la décision de mettre entre parenthèses mon métier de metteur en scène"

/ itw / Arnaud Meunier : "J'ai clairement pris la décision de mettre entre parenthèses mon métier de metteur en scène"

Interview de Caroline Châtelet
Directeur depuis 2011 de la Comédie de Saint-Étienne et de son école supérieure d’art dramatique, Arnaud Meunier quittera la tête du Centre dramatique national en janvier prochain. Le metteur en scène partira pour Grenoble où il dirigera la MC2, scène nationale. Un changement important dans son parcours comme dans la constitution du paysage culturel – les scènes nationales n’étant habituellement …
En savoir plus

Fin de partie pour le Cirque Plume

La vie du Cirque Plume s’arrête en vol, avant la grande fête qui était prévue à Besançon. La tournée de La dernière saison, spectacle ultime de la compagnie créée en 1984 a été brutalement annulée en raison de l’épidémie du COVID-19 qui prive le cirque de ses ultimes rencontres à travers la France. En 2017, lorsqu’il créé La dernière saison …
En savoir plus

/ actu / Fin de partie pour le Cirque Plume

facebook twitter

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *