LES VŒUX DE LA PRÉSIDENTE


2005 – 2015… 10 ans de complicité et de solidarité à fêter… 10 ans de bonheur à reconduire ! Et hélas, depuis le 7 janvier, une inconsolable perte…

Chères amies, chers amis,

Au moment où je vous écrivais cette lettre, je ne pouvais imaginer – comme nous tous – le tragique événement de ce 7 janvier. Ce jour-là, on a assassiné la liberté. La liberté de pensée. La liberté de penser. La liberté de créer sans peur… Nous venons de perdre 50 ans d’avancées pour nos droits vitaux.
La symbolique de ce geste fatal ne nous fait pas oublier le drame humain des familles de ces malheureuses victimes et la perte que chacune d’elle a fait d’un être cher, de chair et de sang, qu’il ou elle soit célèbre ou non. Nous pensons à eux.

En cette fin d’année 2014, assez bouleversée par de nombreuses turbulences pour notre métier, je viens vous souhaiter une belle année 2015 qui vous apportera, je le souhaite de tout cœur, des projets de théâtre ou d’images, des rêves de création, de la joie dans vos vies, de la fraternité dans vos partages.

Cette année 2015, quelle qu’elle soit, ne sera semblable à aucune autre, car c’est l’année où nous fêterons les 10 ans de notre association. Oui, oui, nous allumerons 10 bougies… Et c’est un bonheur que cela !

Depuis 2005, notre petite impulsion d’alors a grandi, prospéré, enthousiasmé, déçu aussi parfois, inévitablement, mais elle a toujours été reconnue comme une nécessité, une aide, voire un soutien.

Rue du Conservatoire est à présent riche de quelques 600 adhérents – le chiffre augmente presque quotidiennement – dont la toute grande majorité est composée d’élèves et anciens élèves de notre grande école.

Rue du Conservatoire a aussi acquis un statut des plus officiels, elle est notamment l’un des membres fondateurs de PSL-Alumni et elle fait désormais partie intégrante de la brochure annuelle qu’édite le CNSAD – grâce à sa directrice Claire Lasne-Darcueil, que nous remercions encore ici.

Rue du Conservatoire présente des diverses activités qui sont de plus en plus appréciées : les Rendez-vous, les Lectures Vagabondes, le Label, La Carte Blanche rencontrent des succès grandissants. Et le site est de plus en plus visité et reconnu comme l’un des meilleurs en son genre. De plus en plus de personnes s’inscrivent pour recevoir nos lettres d’information, preuve s’il en est que nous sommes lus, vus et entendus.

Il faut maintenant asseoir davantage son existence dans le paysage culturel français, diversifier encore ses champs d’activité, être une force de proposition permanente.

Ce dixième anniversaire, nous le fêterons lors de notre prochaine assemblée générale qui se tiendra au Conservatoire (salle Jouvet) le 9 avril prochain. Nous organisons une fête à la suite du rendez-vous annuel.

Lors de cette assemblée générale, ainsi que je l’avais proposé il y a trois ans, l’ensemble du conseil d’administration sera à élire. Sous forme de collèges, principe voté à la dernière A.G. Au sein du conseil à venir siégeront

  1. des représentants des élèves ( 1 ou 2 ),
  2. des représentants des ayant-droit JTN ( 1 ou 2 )
  3. des représentants des anciens élèves ( de 8 à 10 ).

Il est extrêmement important à mes yeux que se revivifient les forces qui dirigent notre association, que du sang neuf vienne consolider et réinventer autour des administrateurs actuels. Que des formes nouvelles apparaissent, que l’enthousiasme de chacun à rêver autour de cette utopie joyeuse se concrétise et je compte sur vous pour présenter vos candidatures dès que nous en lancerons – très prochainement – l’appel.

Réservez donc votre soirée du 9 avril 2015. Et cela jusqu’à 2h du matin – et oui, une fête est une fête ! Nous ferons certainement appel à votre créativité et peut-être même créerons-nous une tirelire spéciale où ceux qui le peuvent et qui le désirent pourront verser une petite participation pour que la fête soit aussi festive que nous la rêvons…

D’ici là, commencez joyeusement cette année prometteuse !

Bien à vous,

Yveline Hamon

Présidente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *