L’ÉVEIL DU DOUTE de Pierre Londiche


 

Réagir à cet article


Chers amis,

Nous avons le plaisir de vous inviter  

le lundi 28 février 2011 à 20h00

à une nouvelle Lecture Vagabonde *

L’éveil du doute
de Pierre Londiche :
avec Pascale Bardet & Pierre Londiche

Mise en lecture : Pierre Londiche & Pascale Bardet

« La poésie est la sœur du rêve, j’ai choisi la sœur. » Arthur Rimbaud

à part ce qu’a dit Arthur Rimbaud, que puis-je ajouter d’autre sinon qu’il s’agit de la vie, de l’amour et de la mort !
Depuis plus de dix ans, je me suis nourri de poésie et après quarante ans de loyaux services au théâtre et au cinéma comme comédien et enseignant, j’ai eu envie de dire ce que j’avais gardé au fond de moi. Le résultat est ce qu’il est et au résultat, je pense qu’il s’agit de poésie !

Pierre Londiche

Comme de coutume, pour assister à cette rencontre et être tenu(e) informé(e), par mail, de l’endroit où elle a lieu, merci de nous adresser un mail à LV@rueduconservatoire.fr

Pierre Londiche est comédien et écrivain.

Pierre Londiche fait ses débuts avec J L Barrault, puis Jean Mercure.
Il tourne au cinema ou à la télévision dans :  
  • Les choses de la vie,
  • Les rois maudits,
  • Les brigades du tigre (Le prince de Galles),
  • Tribunal (le procureur), Commis d’office, Ronde de nuit,
  • Le petit matin,
  • Le fils avec Y.Montand, »,
  • Adieu poulet avec L.Ventura,
  • Le camp de Thiaroy de Sembene Ousmane,
  • Les dames de la côte,
  • Le roi danse,
  • Louis 15 le roi noir,
  • David Nollande
  • Le jardinier récalcitrant. etc.. 

Il joue au theatre dans

  • De Gaulle celui qui a dit non, mis en scène par R.Hossein au Palais des Congrès,
  • Roméo et Juliette, au théâtre 13 (Le prince de Vérone)
  • et le spectacle poétique De toi à moi avec ses textes ainsi que ceux de Baudelaire, Rimbaud, Queneau, Cendrars, Vian, Rostand.
  • Eloge de la fugue est publié aux éditions France-Univers.
  • La fugue en émoi sera prochainement publié chez Gallimard.

En vous espérant nombreux à venir partager ce nouveau vagabondage,

Bien à vous,

* Les lectures vagabondes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *