Margot CAPELIER


Margot Capelier, pionnière dans le métier de directeur de casting en France, est décédée le dimanche 11 février 2007 à l’âge de 96 ans.

La disparition d’une pionnière

Né en 1911, Margot Capelier avait été l’assistante de Jacques Prévert pour l’écriture du scénario des Enfants du paradis de Marcel Carné, en 1945, avant d’exercer le métier – rare à l’époque pour une femme – de régisseur général de production, notamment dans Mise a sac d’Alain Cavalier (1967). Alors qu’auparavant les acteurs étaient recrutés par de simples assistants, Margot Capelier a inventé en France le métier de directeur de casting, auquel elle a contribué à former notamment Dominique Besnehard.

Directrice de casting… et actrice

Avec le titre de directrice de casting, Margot Capelier est apparue au générique de nombreux films parmi lesquels Lady L (1965) de Peter Ustinov, Monsieur Klein (1976) de Joseph Losey, La Double vie de Véronique (1991) de Krzysztof Kieslowski ou encore Ceux qui m’aiment prendront le train (1998) de Patrice Chéreau. Elle avait aussi joué dans quelques longs métrages tels que A demain (1992) de Didier Martiny ou Grosse fatigue (1994) – dans son propre rôle – de Michel Blanc.

Clément Cuyer avec AFP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *