Souvenirs

2011-02-26
Message d'Annie Girardot


Annie Girardot, ancienne élève du Conservatoire, qui a eu 79 ans le 25 octobre, vit dans une maison de retraite depuis juillet 2007. Atteinte de la maladie d'Alzheimer depuis plus de dix ans, elle ne reconnaît plus aujourd'hui ceux qui l'entourent... (Vidéo)

 lire les réactions

 

 
Réactions
  1. 15/09/2010 - Cette vidéo me bouleverse, je la regarde en boucle, je connais par cœur les mots dits par Annie Girardot, avec sa façon bien à elle de les prononcer, je les dis avec elle, comme quand on répète les mots, les phrases d'un texte pour essayer de comprendre ce qui se passait dans la tête de l'auteur quand il les écrivait.
    Que se passe-t-il donc dans la tête de cette femme, de cette merveilleuse artiste dont la vie fut si dense, si pathétique aussi ? Que nous dit-elle avec ce "sauf que maintenant vous la connaissez mieux que moi" ? Ne nous rappelle-t-elle pas notre devoir de mémoire - à nous qui l’avons encore -, de transmission, de partage ?
    N’est-ce pas la raison d’être de notre association ?
    Mais comment honorer ce devoir de mémoire ? Peut-être tout simplement en témoignant encore et toujours de notre vécu, de nos expériences, de nos émotions, de nos questionnements…
    Annie Girardot était, dans ma jeunesse, la représentation, l’incarnation du métier d’acteur. A la fois virtuose et vraie, généreuse, l’émotion toujours à fleur de peau, mêlant sa vie privée et sa vie professionnelle, elle choisissait et interprétait des rôles qui lui ressemblaient à moins que ce ne soit l’inverse. Je l’ai aimée passionnément et reste admiratif et infiniment respectueux de son talent, de sa carrière, de sa vie.
    Merci à Michael Haneke de lui avoir offert - et à nous par la même occasion - certains de ses sans doute derniers rôles dans "La pianiste" et dans
    "Caché" où elle interprète, non, elle "est" à la fois atroce et bouleversante à l’image de cette terrible maladie qui la fait nous "quitter un peu"...
    C'est à nous de vous remercier, madame.
    Emmanuel de SABLET  lui écrire

  2. 23/09/2010 - Merci Emmanuel pour tes commentaires, si précis, chaleureux, élégants, concrets et discrets, qui m'ont touchés en me remémorant si justement qui Elle était.
    Patricia STERLIN

  3. 24/09/2010 - J'avais juste envie de dire que pour moi, c'est la plus grande des actrices françaises, pouvant tout jouer : comédie, tragédie, drame psychologique... actrice à dimension exceptionnelle... et que je m'interroge sur le milieu du cinéma : comment celui-ci, avait-t-il pu oublier pendant des années, une actrice de cette dimension ? Comment ?
    J'avais vu le reportage sur elle et la maladie... Bouleversant. Chapeau bas MADAME GIRARDOT.
    Hugues BOUCHER  lui écrire

Pas de galerie

Pas de commentaires