Souvenirs

2010-12-05
Les débuts de Ludmila Mikaël et de Tania Torrens à la Comédie-Française (Vidéo)

Ludmila MiKaël, Tania Torrens et Maurice Escande

Extrait de l'émission "L'avenir est à vous" - 18/02/1967 - sur ina.fr
Réagir à cet article


Dans cet extrait (2 minutes 51) :

9 décembre 1966 - PLACE DU THEATRE FRANÇAIS. Ludmila MIKAËL et Tania TORRENS arrivent à la Comédie Française : elles viennent pour signer leurs contrats de pensionnaires. --- MAURICE ESCANDE les fait asseoir dans son fauteuil afin de signer leurs contrats. Il leur souhaite une belle carrière et leur fait quelques recommandations paternelles. GP du contrat. Elles ont 20 ans. Elles visitent la Comédie-Française - Une actrice se maquillant...

retrouver ce média sur www.ina.fr

Dans le document intégral (de 28 minutes) :

Quelques acteurs en costume. L'une confie ses impressions. Le buste de Molière et le portrait de Molière dans les couloirs. Les casiers des différents métiers. Off explication sur le fonctionnement de la Comédie Française. Chez TANIA, on fête la signature du contrat. Tania TORRENS explique pourquoi elle a "fait le Conservatoire", seule école officielle qui existe.Plans de l'atelier des costumes à la Comédie-Française, avec des croquis. Ludmila MIKAËL en costume "il faut que je m'habitue au corset". Elle explique qu'elle aime la discipline de travail de la Comédie Française et le le répertoire joué. Séance de coiffure. Tania TORRENS explique qu'elle va jouer les différents rôles que les metteurs en scène voudront bien lui confier. Elle aimerait jouer Herminone dans "Andromaque", comme toutes les jeunes premières dramatiques. Les deux jeunes actrices parlent des "ménages" (les petits rôles), ce qu'elles en pensent.On les retrouve dans un grand magasin en train d'essayer des chapeaux.Ludmila MIKAËL exprime son désir de tout jouer, y compris au cinéma. Tania TORRENS évoque la modestie de la rémunération.Courte interview de FERNAND LEDOUX qui confie qu'il a fait des "ménages" pendant des années, mais il pense qu'aujourd'hui les jeunes comédiens n'ont plus le temps d'attendre.Ludmila MIKAËL va faire ses débuts avec le rôle d'Elvire dans "Don Juan", mis en scène par Antoine BOURSEILLER.Interview ANTOINE BOURSEILLER : "on ne lui pardonnera pas de ne pas être extraordinaire, car d'autres avaient le droit et le talent de jouer ce rôle. Alors qu'elle est inconnue, elle risque sa carrière sur ce rôle." Ludmila MIKAEL répète le rôle d'Elvire avec GEORGES DESCRIERES.Antoine BOURSEILLER parle de la générosité naturelle de Descrières (Don Juan) et Charon (Sganarelle) qui aident Ludmila.Ludmila MIKAËL explique comment elle a décidé de devenir comédienne. Tania TORRENS ne se demande pas si elle est différente des autres jeunes femmes. Elle n'aime pas les femmes. Ludmila est sa grande amie. Elle raconte comment elle l'a rencontrée.Dans son appartement à Montparnasse, Ludmila MIKAËL confie qu'elle est un peu effrayée par la rapidité des choses, que l'on puisse être lancé du jour au lendemain.Les deux jeunes filles essayent boas et manteaux dans un magasin.Tania TORRENS : "il n'y a pas de starlettes à la Comédie Française". Suite de la séance d'essayage (mini-jupes). Ludmila MIKAËL s'achètera des fourrures quand elle aura de l'argent. Ses fréquentations, ses amis, son personnage.Tania TORRENS vient d'épouser un homme qui n'est pas du milieu du théâtre. Elle ne pourrait pas sacrifier sa carrière pour lui. --- Plan de l'immeuble éclairé de Maine Montparnasse (la nuit).

Pas de galerie

Pas de commentaires