Orlando


Orlando fascine. Orlando n’a pas d’âge. Traversant les siècles, cet être mythique à l’identité mouvante, change de sexe en cours de route. D’abord apprenti-poète à l’époque élisabéthaine, puis ambassadeur à Constantinople, Orlando se réveille, un beau matin du XVIIIe siècle, métamorphosé en femme… Et découvre alors les contraintes et privilèges liés à sa nouvelle identité. Paru en 1928, le roman de Virginia Woolf, résolument moderne, interroge avec férocité et humour les injonctions du genre et la quête universelle de liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *