SYNDICAT DE LA CRITIQUE STÉPHANIE SCHWARTZBROD DANS LA LISTE DU PALMARÈS 2020 POUR LE PRIX DE LA MEILLEURE COMÉDIENNE


STÉPHANIE SCHWARTZBROD

DANS LA LISTE DU PALMARÈS 2020

DU SYNDICAT DE LA CRITIQUE

POUR LE PRIX

MEILLEURE COMÉDIENNE

pour son interprétation dans

” Correspondances avec la Mouette”

D’après la correspondance entre Anton Tchekhov et Lika MizinovaTraduction, adaptation, mise en scène Nicolas Struve
Geste scénographique Georges Vafias
Lumières Antoine Duris

Chorégraphie Sophie Mayer
Jeu David Gouhier, Stéphanie Schwartzbrod

Coréalisation La Reine Blanche – Les Déchargeurs & Cie l’Oubli Des Cerisers
Production Cie l’Oubli des cerisiers
Avec le soutien du théâtre de l’Abbaye (St-Maur-Des-Fossés), RAV!V (réseau des Arts viants en Ile-de- France) et de la SPEDIDAM. La SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de di usion et de réutilisation des prestations enregistrées.
Le spectacle est labélisé par Rue du Conservatoire, association des élèves et anciens élèves du Conserva- toire national supérieur d’Art dramatique.

Création

LES DÉCHARGEURS – PARIS
4 au 29 février 2020, mardi au samedi à 19h

Durée 1h20

Après avoir suivi les cours d’Antoine Vitez (Ecole du Théâtre National de Chaillot, 1986-1988), Stéphanie Schwartzbrod a été formé au Conservatoire national supérieur d’Art dramatique (Paris, 1988-1991).

Au théâtre, elle joue dans près d’une quarantaine de spectacles. Elle a notamment travaillé avec Michel Didym et Charles Berling, elle a joué Fiodor Dostoïevski avec Alain Ollivier et Maria Zachenska, Copi avec Alfredo Arias, Jean Giraudoux avec François Rancillac, Pasolini avec Stanislas Nordey, Marivaux avec Gilbert Rouvière, William Shakespeare avec Bernard Sobel et Stuart Seide, Ivan Tourgueniev avec Yves Beaunesne, Paul Claudel, Oriza Hirata et René Char avec Frédéric Fisbach, Henrik Ibsen avec Olivier Werner, Odon Von Horvath et Svetlana Alexievitch avec Jacques Nichet, Molière avec Arthur Nauzyciel, Bernard-Marie Koltès avec Elisabeth Chailloux et Laurent Vacher, Fernando Pessoa avec Philippe Eustachon, Sarah Kane avec Daniel Jeanneteau, Svetlana Alexievitch et Marina Tsvétaéva avec Nicolas Struve, Molière et Alexandre Kousnevski avec Jean Boillot, Hans Christian Andersen avec Claude Brozzoni, Hanoch Levin avec Laurent Gutmann, Virginia Woolf avec Lisa Wurmser, Molière avec Claude Buchwald, Gérard Watkins avec Jean-Paul Rouvrais. Elle a participé à la dernière création de la Cie l’Oubli des cerisiers : A nos enfants (Train fantôme),mise en scène de Nicolas Struve.

Elle a écrit, mis en scène (avec Nicolas Struve) et joué seule en scène, le spectacle Sacré sucré salé (Théâtre de l’Aquarium, Centre dramatique national de Thionville, Nice, Lille, 85 dates), d’après son livre Saveurs sa- crées (Actes-Sud). Elle a écrit par ailleurs plusieurs livres de cuisine. Elle a fait paraître en avril 2019 son livreLa cuisine de l’exil (Actes-sud), qui sera le sujet de son prochain spectacle.

Au cinéma elle a travaillé avec Jacques Rivette, Lorraine Groleau, Bruno Gantillon et Luc Pagès. Elle mène depuis près de quinze ans de nombreux ateliers en milieux scolaire ou carcéral.

A propos de Correspondances avec la Mouette 

Dans son essai, L’Homme sans contenu, le philosophe italien Giorgio Agamben écrit : « ce qui est en jeu (pour l’artiste) ne semble être en aucune façon la production d’une belle œuvre, mais la vie ou la mort de l’auteur ou, du moins, son salut spirituel ».

Depuis son origine, la Cie l’Oubli Des Cerisiers (ODC) s’attache à porter sur scène des mots inattendus. À la fois les œuvres mais aussi ce qui les précède, les accompagne, les entoure et, parfois même les ignore !

Correspondances de poètes et poèmes (De la montagne et de la fin, Correspondance avec la Mouette), paroles de petites gens (Ensorcelés par la mort), propos de membres de la « classe moyenne » aux prises avec la nécessité de « créer » (À nos enfants – train fantôme), comme s’il s’agissait de questionner le « pri- vilège » que notre monde accorde à l’œuvre d’art et de la faire chuter du piédestal sur laquelle experts et marché l’élèvent pour la ramener à sa dimension existentielle ou vitale.

La lecture de la correspondance entre Anton Tchekhov et Lika Mizinova m’a donné ce même sentiment et m’a confirmé ce qu’écrivait en 1896 Anatoli F. Koni au dramaturge après avoir assisté à une représentation de La Mouette : « C’est, sur scène, la vie même, avec ses unions tragiques, son inanité bavarde et ses souf- frances muettes, – la vie ordinaire, à la portée de tous, et, de tous ou presque, incomprise en sa profonde iro- nie, – une vie si proche de nous, si accessible qu’on en oublie aussitôt que l’on est assis dans un théâtre (…) »

Correspondance avec la Mouette est le quatrième texte « russe » que Nicolas Struve adapte et met en scène, le troisième traduit par ses soins pour la compagnie.

Ici avec son partenaire DAVID GOUHIER

Sorti de l’école du Théâtre national de Strabsourg en 1995, David Gouhier  a travaillé avec Jean-Pierre Vincent dans Karl Marx théâtre inédit, Le jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, Tartuffe de Molière, Homme pour Homme de Brecht, Lorenzaccio de Musset, L’École des femmes de Molière, Les acteurs de bonne foi de Marivaux; avec Elisabeth Chailloux dans Sallinger de Koltès, La fausse suivante de Marivaux, Le baladin du monde occidental de Sing ; Laurent Gutmann dans Splendid’s de Jean Genet, dans Le petit poucet adaptation de Laurent Gutmann ; Claude Buchvald dans Tête d’or de Claudel. Il travaille également sous la direction de Jean Louis Benoît dans La Trilogie de la villégiature de Carlo Goldoni et Gérard Watkins dans ses textes Scènes de violences conjugales et Ysteria

Il anime depuis de nombreuses années de multiples ateliers en milieu scolaire.

PRESSE

LE MONDE https://www.lemonde.fr/culture/article/2020/02/21/theatre-quand-tchekhov-ecrit-a-la-mouette_6030377_3246.htmlH

SCENEWEB: https://sceneweb.fr/nicolas-struve-met-en-scene-correspondance-avec-la-mouette/

HOTELLO : https://hottellotheatre.wordpress.com/2020/02/07/correspondance-avec-la-mouette-cest-avec-plaisir-que-je-vous-ebouillanterais-dapres-anton-tchekhov-et-lika-mizinova-mise-en-scene-de-nicolas-struve/

FRICTIONS

https://www.revue-frictions.net/2020/02/08/un-moment-de-grace-theatrale

BALAGAN

https://blogs.mediapart.fr/jean-pierre-thibaudat/blog/070220/la-belle-histoire-d-humour-entre-anton-tchekhov-et-lydia-mizinova

THÉÂTRE DU BLOG : http://theatredublog.unblog.fr/2020/02/11/correspondance-avec-la-mouette-dapres-anton-tchekhov-et-lika-mizinova-traduction-adaptation-et-mise-en-scene-de-nicolas-struve/

EN ATTENDANT NADEAU : https://www.en-attendant-nadeau.fr/2020/02/11/mouette-lika-nina/

VISUEL IMAGE :

https://www.visuelimage.com/?id_news=9074

TÉLÉRAMA

https://sortir.telerama.fr/evenements/spectacles/correspondance-avec-la-mouette,n6561026.php

ARTS-CHIPELS

http://www.arts-chipels.fr/2020/02/correspondance-avec-la-mouette.quand-l-amour-se-nourrit-d-absence.html

THÉÂTRE AU VENT

https://theatreauvent.com/2020/02/14/correspondance-avec-la-mouette-dapres-anton-tchekhov-lika-mizinova-mise-en-scene-nicolas-struve-les-dechargeurs-3-rue-des-dechargeurs-rdc-fond-cour-75001-paris-dates-du-4-fe/

ALLÉGRO THÉÂTRE

http://allegrotheatre.blogspot.com/2020/02/correspondance-avec-la-mouette-dapres.html

FROGGYSDELIGHT

http://allegrotheatre.blogspot.com/2020/02/correspondance-avec-la-mouette-dapres.html

WEBTHEATRE

https://webtheatre.fr/Correspondance-avec-la-mouette-c

 SITE DE LA COMPAGNIE ODC

https://oublidescerisiers.jimdofree.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *