Théâtre : décès du grand dramaturge suédois Lars Norén à l’âge de 76 ans


Belga

Le dramaturge Lars Norén, grande figure du théâtre suédois, est mort mardi à 76 ans, des suites du Covid-19, a annoncé son éditeur.

L’importance de Lars Norén comme auteur et dramaturge est presque impossible à résumer en quelques phrases, mais il était l’un des plus grands de notre temps“, a salué Eva Bonnier, son éditrice au sein des éditions Albert Bonnier, dans un communiqué.

Célèbre dans son pays comme à l’étranger, souvent placé dans la lignée des géants August Strindberg (1849-1912) et Ingmar Bergman (1918-2007), il avait commencé par la poésie dans les années 60 avant de se concentrer sur le théâtre à la fin des années 70, comme auteur et metteur en scène.


A lire aussiMort de l’actrice bergmanienne, Bibi Andersson, à 83 ans


Outre au Dramaten de Stockholm, il avait notamment mis en scène à de nombreuses reprises à la Comédie Française à Paris, dont sa propre pièce “Poussière“, sa dernière, en 2018, une plongée dans les tourments de la fin de vie et de la démence.

Ses oeuvres les plus connues incluent “La nuit est la mère du jour” “Le chaos est le voisin de Dieu“, “Le silence” ou encore “Bobby Fischer habite à Pasadena“.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *