Catherine Gandois

Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e
Comédien (ienne), Pédagogue
 

Informations professionnelles

1976
VITEZ Antoine


Après deux ans d’études à l’ENSATT (Ecole de la rue Blanche) elle est admise au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris dans la classe d’Antoine Vitez, où elle travaille également sous la direction de Pierre Debauche, Pierre Romans, Claude Regy et d’Andreï Serbàn.
Puis elle mène une carrière de comédienne, avec une prédilection particulière pour les auteurs contemporains tels que: Nathalie Sarraute, Philippe Madral, Daniel Besnehard Jacques Lassalle, Jean Audureau, Michel Deutsch, Israël Horovitz, Jean-Pierre Sarrazac, Hermann Broch, et Ivane Daoudi.
Sa rencontre en 78 avec Daniel Besnehard, Micheline et Lucien Atoun au Festival d'Avignon pour Les Mères Grises, n'est donc pas un hasard. Avec la complicité d'autres comédiens et auteurs contemporains elle participe activement dès 1980 à l'ouverture et aux aventures du Jardin d'hiver: Partage de Michel Deutsch, Le marathon des mots...etc.

  • Elle joue une trentaine de pièces sous la direction de: Gabriel Garran, Pierre Romans, Jacques Lassalle, Jacques Rosner, Jean-Pierre Dusseaux, Michel Deutsch, Philippe Lefèvre, Pierre Barrat, Claude Yersin et Simone Amouyal.
  • Au cinéma elle travaille avec Patrice Leconte, Just Jaeckin, Claire Clouzot, Jacques Doillon, Raoul Ruiz, Cyril Collar et Didier Sauvegrain.
  • Parallèlement à son travail d’actrice, en 1995, elle met en espace pour le Festival d’Avignon à la Chartreuse de Villeneuve, Le Thé avec Ivane, une semaine de lectures spectacles, où sont intervenus plus de quarante personnalités de la culture, afin de saluer la disparition d’Ivane Daoudi.

En 2001, elle signe la mise en scène de " Un contrat", première pièce de Tonino Benacquista au Studio des Champs-Elysées avec pour distribution  Jean-Pierre Kalfon et Rufus.

En 2002, elle réalise un documentaire: " On n’entend rien ici" , dans le cadre des Ateliers Varan,  et adapte, avec Didier Sauvegrain, le récit de Franck Magloire: " Ouvrière" ,  ils fondent alors ensemble la Compagnie Vertiges.

En 2003/04, elle met en scène et interprète " Ouvrière" , (Th. Du Jeu de Paume/ Aix, CDN Angers, Th. National de Toulouse, Le Volcan/Le Havre,Th. Viddy / Lausanne, Maison des métallos / Paris…).

En 2005, co-fondatrice et administratrice de l’Association Rue du Conservatoire (anciens élèves du Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris )

En 2006, elle inaugure le cycle " Des mots pour le dire" , un Chantier exploratoire de textes contemporains qu’elle dirige en partenariat avec la Maison des métallos ( hors les murs). Atelier destiné à des comédiens professionnels pour leur permettre de continuer à se perfectionner, à chercher, à désapprendre…et tenter  d’appréhender «  la matière » de l’auteur pour la faire entendre telle qu’elle résonne en nous aujourd’hui. Chaque session donnant lieu à un rendez-vous public et unique autour de l’œuvre d’un auteur (Denis Grozdanovitch, Rémi de Vos, Ivane Daoudi, Marie Nimier, Roger Vailland, Bagheera Poulain…)

Automne 2006, elle met en scène et joue Un si joli petit voyage d’Ivane Daoudi au Vingtième Théâtre à Paris avec trois autres anciens élèves du Conservatoire: Chantal Bronner, Elisabeth Catroux et Christophe Odent.

Début 2007, elle met en scène  La Camoufle  de Rémi De Vos au Lucernaire, avec Isabelle Hurtin. (Spectacle issu des Chantiers  exploratoires).
Et présente les 9, 10, 11 décembre «  Trois soirées avec Roger Vailland »  lectures, mises en espace, projections d’archives et de films à La Maison des Métallos,dans le cadre d’un hommage pour le centenaire de cet auteur.

Début 2008, elle met en « Chantier » les textes de Bagheera Poulin  en travaillant avec 20 acteurs et l’auteur , ce qui permettra 2 soirées exceptionnelles sous le titre de « Celle qui va parler » les 14 et 15 février.
En parallèle, elle conduit la résidence de l’auteur Franck Magloire, avec qui elle travaille pour préparer avec sa compagnie la création de la pièce «Le Premier qui tombe "qu’elle met en scène et quelle joue toujours à la Maison des métallos avec Thomas Cérisola, Magne Brekke, Julien Villa et Sarah-Jane Sauvegrain.  donnée toujours à la Maison des Métallos du 25 mars au 12 avril…

Octobre 08 /Janvier 09, Comédienne dans « Reporters » série TV pour Canal +, réalisée par  Gilles Bannier et Jean Marc Brondolo  avec Christine Boisson et Patrick Bouchitey...

Printemps 2009
, Elle travaille sous la direction d’Anatoli Vassielev pour 4 pièces d’Anton Tchékhov dans le cadre du Festival « Passages » à Nancy.
Elle recherche des lieux, des structures, des subventions et des partenaires pour pouvoir monter ses 2 futurs spectacles « Je veux vivre aujourd’hui » un diptyque d’après l’adaptation de 2 romans de Roger Vailland, et « La machine à tuer le temps » nouvelles d’Aragon récemment publiées.

En 2010
, Elle enseigne l’Art Dramatique depuis la fin novembre 2009 au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers pour les 3 niveaux d’études.
Elle lit à Saint Herblain « Les Récits-Monologues-Féminins » de Daniel Besnehard.
Parallèlement, elle tourne pour Nicolas Picard Dreyfuss dans « La larme de Varsovie » où elle joue Mme D’Urfé pour la série "Nicolas Le Floch » diffusée sur France 3.
Elle tourne également « Itinéraire Bis » premier long métrage de Jean Luc Perreard, une comédie écrite par Pierre Salvadori, où elle a pour partenaire Jean François Stevenin.
Et tourne  aussi « Le bruit des enfants fourmis » long métrage de Christine François pour Agat Films...

En 2011, Elle enseigne toujours comme vacataire  au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers pour les 3 niveaux d’études jusqu’à la fin juin 2011.
Elle joue La Nourice dans  "HÉRODIADE" de Stéphane Mallarmé, mis en scène par Gwen Froget et Côme Fredaigne pour le CDN d’Angers.
Elle participe comme metteur en scène et comédienne à  "Outremer" dans le cadre du Printemps des poètes avec La Compagnie Vertiges.
Master Class La pédagogie théâtrale comme passion artistique  : la formation des formateurs  sous la direction d’Anatoli Vassiliev, Paris/Arta

Elle donne toujours son Chantier/Théâtre au Centre Cerise pour La Compagnie Vertiges