Laurence SENDROWICZ

Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e
Comédien (ienne)
 

Informations professionnelles

Née à Paris, Laurence Sendrowicz quitte la France après son bac et s’installe à Tel-Aviv en 1975. Là, elle entre à l’école supérieure de théâtre de Nissan Nativ. De 1979 à 1988, elle travaille comme comédienne au théâtre et au cinéma en Israël. En 1982, elle commence à écrire pour le théâtre (Tirez pas, je suis pacifiste, cabaret, th Beith-Lessin, Tel-Aviv). En 1984, elle rencontre Nafi Salah et intègre sa compagnie, Le Théâtre haNoded, basée à Jérusalem. En 1988, elle rentre en France, passe un an au CNSAD et, tout en poursuivant son travail d’écriture dramatique, elle commence à traduire des auteurs de littérature (Yoram Kaniuk, Alona Kimhi, Zeruya Shalev, etc.) et de théâtre israéliens contemporains. À partir de 1991, elle entreprend la traduction du théâtre de Hanokh Levin, qu’elle a grandement contribué à faire connaître et à diffuser dans les pays francophones. En 2005, elle met en scène au théâtre de la Tempête (Paris) Que d’Espoir !, un spectacle de cabaret qu’elle a adapté à partir de textes courts et de chansons de Hanokh Levin. ; en 2011, elle remonte sur scène pour interprêter Les Cerises au Kirsch (Th de La Vieille Grille, Paris)

En 2012, elle est la lauréate du Grand Prix de la Traduction SGDL.