EVA de Vincent Poussou (témoignages)


Cette lecture a eu lieu le lundi 25 février à 17h30 à l’Odéon -Théâtre de l’Europe, salon Roger Blin

Réagir à cet article
Chers amis,
 
Nous avons eu le plaisir de vous recevoir

lundi 25 février 2013 à 17 heures 30
à l’Odéon -Théâtre de l’Europe, salon Roger Blin
à la lecture vagabonde de
Eva de Vincent POUSSOU

Avec

Le président  Michel Albertini (promo 1979)
Eva, la présidente  Emmanuelle Meyssignac (promo 1988)
Anna  Marilyne Fontaine (promo 2011)
Al-Ernesto  Guillaume Bienvenu
Friedrich  Julien Barret (promo 2010)
Zimmer  Jean-Alain Velardo (promo 2000)

Mise en lecture :            Ariane Pick (promo 1984) 

 

Nous vous remercions de votre chaleureuse présence
nous vous remercions aussi pour les gourmandises salées et sucrées
que vous avez apportées et qui ont agrémenté délicieusement notre soirée.

 A présent et afin de nourrir leur travail
Nous souhaiterions recueillir, 

en quelques lignes impromptues,
vos impressions et réflexions,
sur cette lecture vagabonde…

  pour nous adresser vos impressions

Quelques lignes impromptues

  1. 27/2/2013 – Le dolly et la jungle ont pris leur sexe avec la corde vocale, tout comme le violon…
    Je suis à chaque lecture vagabonde sidéré par l’engagement des comédiennes et des comédiens qui confient leur talent à la révélation d’une écriture. C’est, parmi ce qui fait avancer l’art, un des gestes les plus magnifiquement généreux.
    Cette magie durera tant qu’elle ne sera pas normalisée par la torpeur des usines à gaz administratives. Lectures, restez vagabondes. L’exigence et la fragilité de la plume nous convient toujours sur le chemin des libertés.

    Yves Prince

  2. 26/2/2013 – Un grand merci à Rue du conservatoire, aux Lectures Vagabondes, et à Ariane Pick qui ont soutenu le projet de lire pour la première fois mon texte, EVA. Tout s’est fait très vite notamment grâce à l’outil internet et à ceux qui s’en occupent avec grande attention. Les comédiens ont été formidables, qu’ils soient encore une fois ici remerciés. Et le public, attentif et curieux de découverte.Longue vie aux Lectures vagabondes, rare espace de générosité et de coeur!
    Vincent Poussou 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *