PÉTITION À SIGNER POUR DÉFENDRE NOS MÉTIERS


Le statut de salarié des artistes interprètes est plus que jamais en danger ! Appel du SFA, de la CIP-IDF et du SYNAVI

Nous devons nous réveiller !

  Signer la pétition du SFA

  Voir l’article publié le 16 février sur le site du SFA

(Extrait)
L’article 11A du projet de loi “Liberté de création, architecture et patrimoine”  s’il était maintenu en l’état dans la loi, non seulement permettrait d’exploiter le travail gratuit des artistes « amateurs » mais torpillerait par la même occasion les articles du code du travail garantissant les droits élémentaires des artistes interprètes ainsi que l’encadrement légal et réglementaire du travail des enfants dans le spectacle.
Voir la suite sur le site du SFA

Le statut de salarié des artistes interprètes est en danger !

46 ans après la reconnaissance de la présomption de salariat pour les artistes de spectacle, le gouvernement s’attaque à ce principe qui protège au quotidien des dizaines de milliers d’artistes interprètes.

Qu’est-ce que la présomption de salariat ? C’est la possibilité de bénéficier de toute la protection sociale qu’apporte un contrat de travail : indemnisation pour le chômage, assurance maladie, formation continue, pension de retraite, etc. Tout un édifice qui s’effondre ! Nous vous invitons à consulter notre site pour plus d’informations.

Il est encore temps d’agir ! Nous avons le pouvoir d’empêcher le vote de l’amendement qui, sous couvert de valoriser les pratiques en amateur, casse la présomption de salariat des artistes professionnels.

  Voir le site du SFA

  Sur le sujet : lire l’article paru sur le site de la CIP-IDF le 12/07/2015

  Signer la pétition du Syndicat national des arts vivants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *